Moteur de recherche
Posez votre question Signaler

Contre les bouffées de chaleur [Résolu]

francoise - Dernière réponse le 21 août 2013 à 18:30
Connaissez-vous un traitement efficace pour les bouffées de chaleur ? C'est quelquefois insupportable. Merci
Lire la suite 
Réponse
+28
moins plus
Mon homéopathe traite mes capsules suprarénales ce qui fait que les bouffées de chaleur ont disparu.
koalasympa 1Messages postés mardi 18 décembre 2012Date d'inscription 18 décembre 2012Dernière intervention - 18 déc. 2012 à 14:26
bonjour,
pourrais-je savoir quel remèdes votre homéopathe vous a prescrit pour les surrénales?
merci pour votre réponse
Répondre
chantal ravit 1Messages postés mardi 29 décembre 2009Date d'inscription 18 mars 2013Dernière intervention - 18 mars 2013 à 22:50
Moi cela fait 5 ans que je prend un traitement hormonal naturel ( par mon gynecologue ) et surveillance 1 fois par an IMPECCABLE , j'ai 55 ans et je vais bien ,je n ai aucun désagrement
alors essayez de voir avec votre médecin ou gynéco si vous pouvez le prendre
Estrima 200 mg 1 capsule par jour + Estreva gel
Répondre
tiboudou- 19 mars 2013 à 08:32
Bonjour, ma gynécologue m'a conseillée un traitement à base de plantes, triolinum jour nuit de nutreov (avec graines de lin et sans soja, c'est une boite de couleur rose et grise métallisée),
il faut compter un mois avant d'en ressentir les effets.Un comprimé a prendre le matin et un le soir, je suis soulagée, je peux enfin avoir des nuits complètes, plus de sueurs nocturnes et de bouffées de chaleurs la journée.
Bon courage à vous
Répondre
depassage- 19 mars 2013 à 21:22
Bonsoir,
POur ma part, je prends un comprimé de Manahé chaque soir. Il s'agit d'un produit "naturel" que l'on trouve en pharmacie ou parapharmacie sans ordonnance. Je recommande de prendre le traitement sur 4 mois pour en ressentir les bienfaits, faire une pause d'1 ou 2 mois.
Personnellement, je n'ai plus de bouffées de chaleur ni de sueurs nocturnes et c'est un réel soulagement.
Bon courage à nous toutes car nous sommes des femmes extraordinaires !
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+6
moins plus
Depuis que je prends "Acthéane" (un composé homéopathique vendu en pharmacie), je peux dire que je n'ai plus rien!
Lou1808- 18 mars 2013 à 19:00
Qu'elle est la composition f'actheane svp ? Je suis d'une famille ou les cancers ont frappé , je ne peux donc prendre ni hormonés (ths) ni phytohormones en raison des risques encourus ... Merci pour votre réponse
Répondre
cathy- 7 avril 2013 à 15:55
au bout de combien de temps l'efficacité de acthéane
Répondre
Mic86- 20 mai 2013 à 16:19
Pour moi, Acthéane a eu un effet quasi immédiat ...je revis !
Répondre
griotte81 1Messages postés dimanche 7 juillet 2013Date d'inscription 7 juillet 2013Dernière intervention - 7 juil. 2013 à 10:26
Bonjour,
Pour ma part, je remarque exactement les mêmes résultats que Mic86. Je suis sous ménopause chimique depuis qu'on m'a fait une piqure de décapeptyl pour résorber les restes de mon endométriose. Je prend acthéane depuis hier et les bénéfices sont déjà présents. Absolument génial !
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+2
moins plus
Bonjour, Prenez 3 granules de SULFUR 9ch le soir et 3 granules de LACHESIS 9ch le matin. Tous les jours sans interruption. C'est totalement inoffensif et pour moi (comme pour beaucoup d'autres) cela a été radical !
patou- 24 mars 2013 à 12:37
merci Pierrette, je vais essayer dès la semaine prochaine.
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Vous pouvez essayer Menolistica, produit naturel composé de soja et de yam, 2 comprimés par jour, conseillé par une herboriste, ce produit m'a beaucoup aidée.
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Je pose aussi la question car j'ai le même souci à 55 ans et ne veux surtout pas prendre d'hormones ni de médicament quel qu'il soit me donnant un risque de cancer du sein ou autre... Donc je ne fais rien du tout mais c'est réellement dur à vivre au quotidien ! Quant à la nuit, c'est l'horreur de transpirer puis d'avoir froid lorsque l'on se découvre ! Merci à l'avance à toutes pour les bons conseils !
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
J'ai souffert de bouffées de chaleur épouvantables pendant des années (jour et nuit avec des suées très abondantes). Cela m'a vraiment pourri la vie. J'ai pris des traitements hormonaux de substitution mais j'ai du arrêter suite à un cancer du sein (sans doute provoqué par ce traitement entre autres). Je viens de me faire opérée pour une reconstruction mammaire et suis restée assez longtemps à l'hôpital. A ma grande surprise les bouffées de chaleur ont disparu. Je n'ai qu'une explication. Je buvais tous les soirs 2 à 3 verres de vin. Lors de mon séjour à l'hôpital c'était évidemment hors de question. Depuis je ne bois plus du tout et mes bouffées de chaleur ont disparu. Je trouve que l'on insiste pas assez sur cet aspect du problème. En espérant que j'aurai pu aider quelques unes d'entre vous. Catherine
90°- 9 déc. 2012 à 13:27
Les fameuses bouffées de chaleur,
Quand j'avais 20 ans, des dames de 50 ans en parlaient autour de moi. J'écoutais ces femmes parler de ce phénomène qui me semblait venir d'une autre planète. Elle devenaient toutes rouges d'un coup d'un seul avec ce besoin de s'aérer le corps. (J'a chaud, j'ai chaud c'est dingue)
J'ai maintenant bientôt 50 ans, je suis maintenant sur la même longueur d'ondes que ces braves femmes d'antan, une horreur, il fait 90° dans notre corps en 2 secondes. Le besoin de recevoir une douche glacée nous traverse l'esprit. Quand on bosse dans un bureau avec 10 personnes autour de soi c'est coton, y a pas à dire. En restant chez soi c'est gérable, mais en société, c'est la bombe atomique. Une envie de hurler de se barrer à l'autre bout du monde, de mourir sur le champ, d'en finir à tout prix, tellement la situation est pénible. Plus j'avance dans l'âge plus les bouffées reviennent souvent, et à la moindre critique, cela augmente .
Bon courage cheres femmes, cheres amies de mon âge
Répondre
emna.loua- 11 mars 2013 à 07:59
je suis dans la meme situation que vous, je me suis fait opérée decembre 2012 ablation de l'uterus, je souffre fort je vis avec la clim en hiver, en ces moments mon cerveau s'arrete de fonctionner, je sais plus quoi faire mais hamdoullah c'est que quelques minutes, je pense fort a l'été et a des endroits sans clim.
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonjour

J'ai bien peur que nous n'arrêtions jamais ce souci des "bouffarides "" comme je les appelle ..... J'ai moi aussi essayé beaucoup de "trucs".
Même l'homéopathie et l'accuponcture.
Durant les années sous TSH c'était parfait . Mais j'ai dû me faire enlever la Thyroïde donc abandonner les hormones au détriment de l'inévitable Lévothirox .J'avais oublié la gêne des " bouffées " mais j'ai renoué avec ce pénible problème .
J'attends donc que cela passe ... j'ai 66 ans ... Une vraie jeune fille ....
Patience et courage à toutes celles qui en souffrent .
Cordialement Mamdolores .
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonjour, j'ai 62 ans et n'ai jamais souffert de ce problème grâce à des gélules composées de soja, yam et maca. Garanties sans OGM en vente par correspondance chez FENIOUX. Plusieurs amies en ont été enchantées. Essayez...
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Sur les conseils d'internautes j'ai pris 30 gouttes de teinture mère de sauge tous les matins ! c'est infect mais buvable et surtout c'est efficace ! Je prends en plus YMEA JOUR NUIT en complément et j'ai une sensationnelle amélioration ! Pas en 2 jours mais au bout d'une semaine vous ferez certainement la différence ! Bon courage à toutes !
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Merci pour vos conseils car je suis dans le même cas depuis janvier 09 et cela empoisonne ma vie. Je vais essayer l'homéopatie. Bises à vous toutes.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Tout d'abord merci pour cette réponse ! seconde question : combien de temps doit durer cette prise de granules homéopathiques ?? merci !
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
J'ai trouvé le produit qui me réussit, ce sont des gélules d'huile de lin qui s'achètent en magasin bio, 1 le matin et tout va bien. Ce qui marche bien aussi c'est l'extrait de sauge. Chacune doit trouver ce qui lui convient, pour ma part le lachesis et sulfur n'ont pas eu d'effet. Amicalement
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Ma gynéco m'a prescrit du serelys 2c par jour, il faut attendre au moins un mois avant que les bouffées de chaleurs diminuent mais pour moi cela m'a bien réussi et en plus mes impatiences des jambes ont nettement diminuées.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour à toutes Cela fait 2 ans que je souffre de bouffées de chaleur et comme je n'aime pas les \"drogues\" je suis allée voir un homéopathe qui m'a prescrit : - lachesis mutus 9ch et ce qui suit est une préparation : - sanguinaria can. 7ch amylium nitrosum 5ch glonoinum 7ch A prendre dès que l'on sent une bouffée de chaleur, c'est très efficace et bien sûr sans danger bon courage Audrey
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Mon médecin ne m'a pas précisé combien de temps je devrai prendre ce traitement, jusqu'à la fin des symptômes je suppose... Mais ce n'est pas si contraignant ! Amicalement et bon courage !
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Merci à toutes pour vos réponses ! Je vais donc tester en espérant vraiment que ça marche rapidement !
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Pour faire tomber la pression : un petit truc qui marche bien et qui est tout bête. Je l'ai employé pendant le peu de désagréments que j'ai subis (6 mois seulement et plus rien). Dès le début de la bouffée je me vaporise avec un atomisateur d'eau. Ca fait tomber la pression. C'est le système de la cocotte minute. J'ai pris des graines de lin (effet plus que léger) quant aux autres pilules miracles elles n'en ont que le nom et ont l'art de vider nos porte-monnaie !
chateaudouble- 8 juil. 2013 à 16:57
Je suis tout à fait d'accord avec vous. J'aurais 56 ans à la rentrée et cela fait 3 étés que je transpire à grosses gouttes, que mon visage devient quasiment bleu lorsqu'une bouffée survient et je fais du french cancan chaque nuit avec mes draps (heureusement, je vis seule). J'ai d'abord pris du sérylis la première année et j'avais la très vague sensation que mes bouffées s'étaient un peu estompées, puis j'ai repris quand c'est revenu de plus belle mais sans aucun effet cette fois. Je suis allée consulter un gynéco qui m'a prescrit un vieux remède homéo qui a changé de nom histoire de brouiller les pistes ou de rebooster le médicament et ça n'a rien donné non plus. Il faut dire que je suis fille de médecin très allopathe dans l'âme et suis moi même secrétaire médicale. J'ai tenté à différentes reprises de petits traitements homéo qui n'ont JAMAIS donné de résultats. Récemment je suis allée voir ma généraliste pour ce problème de bouffées et des problèmes persos qui m'ont poussé à lui demander de me prescrire hormones de synthèse + anti dépresseurs. A la première prise des 2 médicaments, j'ai été malade comme un chien et je sais de quoi je parle puisque je suis également éleveuse de chiens :-) Du coup, je n'ai pas osé continuer bien que ma généraliste pense que je devais couver une gastro qui s'est manifestée juste après la prise des médicaments qui ne seraient donc pas en cause. Je pense que je vais retenter prochainement parce qu'avec la chaleur qui arrive, cela devient invivable: la nuit est entrecoupée de réveils, d'agitation de coups de chaud suivis de coups de froid, du coup on se réveille comme un zombi, la tête dans du coton. Pour ma part, je pique du nez devant la télé quelque soit l'heure...et puis il y a des variations d'humeur digne d'une électrocardiogramme avec des pics "youpee" et des "gouffres" "snif"....
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Pour la nuit, un médecin phlébologue a imaginé un sur-matelas climatisé (CLIMSOM) qui permet d'apporter au plus près du corps une fraicheur contrôlée (naturelle car apportée par de l'eau). Certaines gynécologues s'intéressent déjà au traitement. Cette solution nocturne offre une réelle avancée pour les femmes qui souffrent la nuit.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
Faites une cure d'Elixir de l'abbé Perdrigeon, vieux produit naturel à base d'aloe, myrre et encens naturels pour soulager les problèmes de pré et ménopause. Produit que je commande directement sur leur site "abbeperdrgeon.fr" et que vous pouvez trouver aussi dans certaines pharmacies.
Bon courrage
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
yamménop de chez BODY NATURE 3 le midi et 3 le soir c'est miraculeux, ce sont des plantes yam, soja, salsepareille, sauge, fenouil, vitamine E, plus de bouffée de chaleur nocturne, enfin un sommeil réparateur, et la pêche la journée, comme ce sont des plantes il faut 15 jours à 1mois POur que çà fasse effet
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé «  Contre les bouffées de chaleur  » issu de Santé Forme (sante-forme.journaldesfemmes.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Contre les bouffées de chaleur - page 2