Signaler

Trichotillomanie : est-ce le cas de ma fille ? [Résolu]

Posez votre question alexandra - Dernière réponse le 14 août 2015 à 19:53 par ANONymetteuh
Ma fille se fait des noeuds dans les cheveux et elles se les arrache. Est-elle trichotillomaniaque?
Afficher la suite 
Utile
+3
plus moins
Ma fille a commencé vers 12 ou 13 ans. Elle a maintenant 25 ans. C'est de pire en pire. Elle tire le cheveu et mange le bulbe. Elle a des trous énormes. Elle a consulté 4 psychologues ou thérapeutes mais rien n'y fait. J'ai du mal à le supporter, ça me fait mal. Je ne sais pas comment l'aider.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
ANONymetteuh- 14 août 2015 à 19:53
Je suis exactement pareille.... j'enleve les noeuds..
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Faire des noeuds dans les cheveux et les tirer après, les adultes le font aussi, signes d'inquiétude, angoisses par les difficultés de la vie...
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Patience et bavardages avec votre fille pour comprendre quel est l'élément déclencheur. Mon fils en a souffert pendant deux ans. Déménagement avant son entrée en 6ème. Nouvelle maison, perte de ses camarades et arrivée au collège ont été pour lui très difficiles à vivre. Aujourd'hui, il a 15 ans, sait croquer la vie et user de son charme. A cette époque car il le faisait un peu au-dessus du front et cela est flagrant. De nouveaux amis et une confiance en lui retrouvée l'ont aidé a guérir. Laissez-la venir à vous en douceur et sans insister car une fille se braque plus facilement (j'en ai deux), tout doucement, elle se confiera peut-être sans en avoir conscience et vous pourrez la guider en lui donnant des idées mais sans insistance surtout sinon vous ne ferez que rajouter des angoisses. Emmenez-la faire les magasins et gagnez sa confiance. Ce sera des moments pour elle comme pour vous que vous n'oublierez pas. J'espère avoir été de bon conseil.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Je me suis posée la même question concernant mon fils qui à l'époque avait 9 ans! Je ne sais pas quel age a votre fille, mais mon fils a fait des pelades et lorsque son frère l'embêtait il se tournait les cheveux dans tous les sens et je retrouvais des touffes sous les meubles ! Il est très émotif et peut-être que votre fille aussi ! Cela s'est arrêté et il faut l'empêcher de se toucher les cheveux quand vous êtes à ses côtés ! Bon courage !
eli_elo- 17 janv. 2013 à 14:49
je me suis poser la meme question pour ma fille elle s'arrache les cheveus et mange le bulbe
je suis tres engoissser
Répondre
domysoleil- 26 févr. 2013 à 22:00
bonsoir,

moi aussi je me suis arrachée les cheveux mais par période très fort puis plus pendant des mois, .. j'ai eu recours aux élixirs du docteur bach, et je zsuis devenue thérapeute pour remercier ce Docteur !!

merci, je suis à ta disposition si tu désires
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonjour Veronique, Es-tu la camarade du college Paul-Langevin où se trouvait ma fille Jennyfer ? Raconte-moi ce que tu fais maintenant si tel est le cas ! A bientôt, j'espere. Moi aussi, j'ai commence à \"tripoter\" mes cheveux, puis à les arracher lorsque je suis entrée à l'internat, à l'âge de 12 ans, ce qui representa un gros choc emotionnel pour moi... Cette trichotillomanie a bien duré une vingtaine d'années mais ce n'était pas encore l'ere des psy. et personne n'a fait le lien entre mon mal-etre affectif et ce que l'on nommait banalement un \"tic\", à l'epoque. C'était en 1958... Sylvette Lacroix
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Mon fils de neuf ans a eu la même chose, on a pensé au début à une pelade, j'ai fais 3 professeurs dermatologique à l'époque à Toulouse, jusqu'à ce qu'on découvre une trichotillomanie. Il se tournait les cheveux la nuits, il avait des plaques sans cheveux mais ils repoussaient en même temps on voyais du duvet... Le dr m'a conseillé de lui mettre des gants en coton la nuit... C'est nerveux, tout est revenu, il a fait aussi un vitiligo en même temps. Par la suite, tout est rentré dans l'ordre et il n'a jamais rien eu, il a maintenant 40 ans, soyez patiente tout va s'arranger, vous avez affaire à un grand anxieux.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
ma fille a bientot 4 ans et depuis l'age d'1 ans elle s'arrache les cheveux, elle a vue un psy et voyant que sa n'a rien aranger j'ai arrêter , et aujourdhui en allant la chercher a l'école , j'ai été outré de voir ses cheveux , elle était chauve d'un coté de la tête alors j'ai demander de a voir la maitresse en urgence pour savoir si elle avait remarqué quelque chose dans le comportement de ma fille , elle a juste remarqué une touffe de cheveu dans sa classe et rien de plus , je suis désemparée, je souffre de voir le regard des autres enfants sur ma fille, j'ai rendez vous avec un pédopsychiatre en decembre , y a til un traitement pour ce genre de toc ???
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
D'après mes parents, j'ai commencé toute petite. Dans mon souvenir, cela a vraiment commencé et empiré quand j'ai eu 12 ans : divorce de mes parents, changement d'école, déménagements puis, plus tard, l'arrivée de ma petite sœur. Chaque moment d'anxiété était marqué par une période d'arrachage. Pourtant cela était quasiment inconscient. J'ai aujourd'hui 26 ans et je porte encore sur ma tête la marque de ma dernière \"crise\". J'ai tout essayé : psy, médicaments... Rien n'a marché sauf ma dernière initiative : la méditation. Votre enfant est peut-être encore jeune mais il a sûrement besoin d'en parler et de trouver un moyen de calmer ses angoisses d'une autre manière. Bonne chance !
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !