Signaler

Amoureuse d'un bipolaire dans le déni [Résolu]

Posez votre question cececloe 3Messages postés jeudi 22 août 2013Date d'inscription 22 août 2013 Dernière intervention - Dernière réponse le 1 févr. 2017 à 20:44 par Lou2026
Bonjour,
J'en ai parcouru des forums...pour comprendre...
Voilà...cela fait plus de 8 mois que je vis une relation amoureuse avec un homme bipolaire.
La difficulté est que nous vivons à 6500 kms l'un de l'autre, nous devions nous voir d'ailleurs, j'avais l'intention de faire le voyage pour qu'enfin on puisse se voir.
C'est un amour inconditionnel , mais la maladie nous ravage.
Au tout début deja , j'ai subis les crises...les fuites...les trahisons virtuelles...il est revenu et moi je l'accueillais en me disant que ça devait être ma faute...que j'en demandais trop etc...
Des périodes d'accalmie , de projets , des découvertes l'un sur l'autre...il m'a quitté...est revenu...je ne comprenais pas grand chose de ces etats d'âme si ce n'est que je me rendais coupable et il y contribuait...
Puis un jour il m'a balancé "je suis un p***** de bipolaire...
j'ai cherché ce qu'il en etait et j'ai voulu tout faire pour l'aider...je l'ai encouragé a se prendre en main et ça marchait...il a changé de job ce qui l'avait épanoui sur le moment...mais les crises revenaient avec une violence de paroles plus forte...
Il m'a dit qu'il fallait qu'il se fasse diagnostiquer et la semaine derniere il a soi disant ete voir des specialistes toute une journee pour le faire et (nous etions un peu en froid car depuis quelques temps il est mal) il m'a annoncé qu'il n'avait rien qu'il avait des réactions normales à l'egard de ce qu'on lui faisait vivre, que c'etait juste son caractere...il me reprochait presque de vouloir l'aider a lui demandant de consulter...il est de plus en plus mal, hier il m'a ecrit pour rompre, une belle lettre pleine de remords ou il dit m'aimer et que justement par amour il me rends ma liberté...
Bien sur j'en souffre, habituellement (c'est pas la 1ere fois) je serais revenue en le suppliant...en lui disant de me laisser une chance, alors que sincerement je ne pense pas etre en faute...là j'ai décidé de garder le silence un petit peu...je l'aime par dessus tout et je veux l'aider...mais j'aimerai qu'il comprenne que le deni ne lui apportera rien...
Je ne sais pas comment il va reagir face a mon silence inhabituel...il dit toujours que je ne peux pas vivre sans lui etc...mais je pense que lui egalement a du mal à être sans moi...
J'espere son retour et surtout surtout, pouvoir avoir un vrai dialogue car dans son etat a l'heure actuelle c'est impossible...et comme il ne se soigne pas ce n'est pas facile...
Si quelqu'un a vécu la même chose...quelle est la meilleure methode pour l'aider...j'ai besoin de vos conseils...
je tiens à lui, je veux son bien...je sais qu'il ne pense pas ce qu'il m'a dit, rompre n'est pas ce qu'il veut au fond d'ailleurs il le dit je ne te quitte pas , je te rends ta liberté pour me pardonner moi même...un peu paradoxal...
Merci de vos réponses...
Utile
+3
plus moins
Bonjour.

Beaucoup d'illusions, de rêves et des situations impossibles... peu, voir pas de réalité ... à 6500 kms de distance ....

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Oui je sais que tout ça peut paraitre illusoire...
J'ai besoin d'aide pour l'aider , de conseils...
De parler de ce qui me ronge...
J'etais prete a tout plaquer pour lui, il me l'avait demandé d'ailleurs...
Je veux juste l'aider, mais je ne sais quelle technique adopter
begonie 76575Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 23 septembre 2017 Dernière intervention - 22 août 2013 à 11:49
C'est une mission impossible.
Tu ne peux pas aider cette personne.
Tu n'en as pas les compétences et probablement pas les moyens émotionnels pour venir en aide, de plus une personne que tu ne connais que virtuellement.
Répondre
cececloe 3Messages postés jeudi 22 août 2013Date d'inscription 22 août 2013 Dernière intervention - 22 août 2013 à 12:58
Ok...merci pour l'aide...
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour, je ne sais pas où en est votre histoire depuis la publication de votre témoignage qui me ressemble...25 ans de vie commune avec le père de mes enfants qui après une longue dépression à été diagnostiqué bipolaire il y a 4 ans. Après un traitement au lithium avec des hauts et des bas, nous avons su affronter la maladie sans grande difficultés et sans grosses crises.
Depuis quelques mois, il se sentait bien et était persuadé qu'il avait été diagnostiqué à torts. Il a donc pris la décision de ne plus prendre son traitement...voilà 3 mois qu'il est parti un soir sans jamais revenir! J'ai eu droit aux insultes, humiliations...je suis d'après lui la cause de son état.
Il est devenu complètement parano, procédurier et je suis son souffre douleur. J'ai beaucoup de mal à communiquer avec lui si ce n'est par le biais d'un avocat. Il a une obsession pour l'argent.
Notre problème est que lors de l'annonce du diagnostic, nous avons fait le choix de garder ça pour nous et nous en avons parler à personne. Aujourd'hui il arrive à faire croire à sa famille que je suis folle et il manipule tout le monde avec de belles paroles.
Je me sens impuissante! Je persiste à vouloir l'aider car c'est le père de mes enfants mais il refuse de m'entendre.
Aujourd'hui, je suis consciente que je suis en train de me détruire, je l'aime plus que tout et n'arrive pas à accepter la séparation. J'ai lu beaucoup de témoignages où les proches de bipo souffrent et essayent de fuir de cet engrenage...je n'y arrive pas! Parfois il arrive a me faire douter de sa maladie...jusqu'à ce qu'il dise des choses incohérentes. C'est déstabilisant ! Je suis perdue entre la culpabilité, la haine et la peine...la sensation d'une histoire d'amour inachevée!
Avec le temps, que deviennent les proches de bipo ayant traversés des histoires similaires ?
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !