Signaler

Bipolaire et traitement [Résolu]

Posez votre question jco50 3Messages postés jeudi 24 avril 2014Date d'inscription 28 août 2014 Dernière intervention - Dernière réponse le 28 août 2014 à 15:50 par jco50
Bonjour, je viens d'être diagnostiqué bipolaire.
Je suis en phase de démarrage d'un traitement basé sur le lithium et j'ai énormément de mal à le supporter.
Existe-t-il d'autres traitements plus léger en effets secondaires?
Il y a certainement plusieurs type, stades et phases dans la maladie.
Merci de vos conseils et expériences,
Cordialement.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Je suis mariée à un homme de 28 ans bipolaire depuis bientot 10 ans. Il est sous Théralithe250, avec une dose et demi matin et soir.

Si tes phases se stabilisent bien cela suffira peut être, et parfois il faudra aussi des anti-dépresseurs et des anxiolithiques suivant si tes phases up and down sont fortes.

J'espère que tu es bien entouré. Surtout prends bien ton traitement tous les jours, cela peut paraitre contraignant mais pas plus qu'un diabétique ou une personne qui ferait de l'hypertension. Le traitement est la base, après une thérapie et une bonne hygiène de vie t'aideront également.

N'hésite pas si tu veux échanger sur le sujet.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,
merci de ta réponse j'ai maintenant un peu plus de recul sur le sujet et je suis plus apaisé.
Par contre j'ai effectivement l'impression d'avoir besoin d'une vie très calme et rangée.
Je ressens le besoin de me coucher et me lever tôt et d'avoir une vie réglée.
Mon épouse a du mal à comprendre cela.
C'est d'autant plus troublant car à 48 ans je pense avoir passé la majorité de mes 46 ans en phase hyperactive.
As- tu ressenti les mêmes choses?
Merci.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Peut être que l'âge fait aussi évoluer les ressentis et que tu aspires au calme et à un rythme plus posé car les années précédentes ont été bien remplies.
En tout les cas le sommeil est primordial, avoir un rythme régulier et donc rassurant évite le stress de l'inconnu. Vivre au jour le jour sans trop prévoir ou trop s'organiser est pour certains absolument pas dérangeant voire même excitant car ca casse la routine, mais pour un bipolaire cela devient très vite anxiogène et ca peut se manifester par un repli sur soir en phase "down" ou de la colère et de la parano en phase "up".
Parles en avec ton épouse le dialogue sans tabou est vraiment important car il permet au conjoint de prendre le relais en cas de crises, et de gérer le quotidien sans que l'autre n'ai à le demander, ce qui peut paraitre "infantilisant" surtout pour un homme.
Bois beaucoup d'eau évite l'alcool et le café, repose toi, dédramatise les situations regarde l'essentiel et ressens l'amour des tiens. Et si tu peux fais du sport. Mon mari va courir en écoutant de la musique classique, ca lui fait du bien.
jco50 3Messages postés jeudi 24 avril 2014Date d'inscription 28 août 2014 Dernière intervention - 28 août 2014 à 15:50
Merci de tes conseils, je pense que tu as bien appréhendé la maladie.
Effectivement, jeune je faisais beaucoup de sport ce qui ma longtemps canalisé.
Ces dernières années même si j'étais licencié j'avais du mal à aller aux entrainements, du mal à avaler les brimades professionnelles et après je ne supportais plus rien.
Maintenant mon traitement ne me coute plus, je me cale sur une vie réglée, essaye de faire de l'activité physique, et d'éviter tout problème.
Je vous souhaite à toi et ta famille beaucoup de bonheur.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !