Hystérectomie [Fermé]

Nel99 4 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 13 juillet 2016 Dernière intervention - 13 juil. 2016 à 21:55 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 21 juil. 2016 à 17:03
Bonjour, je viens sur ce site pour partager mon vécu concernant l' Endométriose et pourquoi pas échangé avec d autre personne qui on le même vécu que moi .
J ai 42 ans et décembre 2011 j ai été opéré d urgence d un fibrome et c'est à ce moment que l on a détecté l Endométriose phase 4 . Le chirurgien de l'époque m a expliqué que si je voulais un enfant c était le moment ( 38 ans ) car aucun traitement pour traiter la maladie ( mise à part la chirurgie pour nettoyer les organes atteints pas les nodules ) Nous avons essayé, je suis tombé enceinte l année qui a suivie mais j ai fait une fausse couche très douloureuse. De la j ai consulté un spécialiste qui m a expliqué que mon utérus était "bosselé" et je ne pourrais jamais aller au bout d une grossesse. Il m a conseillé une hystérectomie subtotale ( ablation de l utérus ) , j ai pris un autre avis et le verdict était le même. Entre temps la maladie continuait a évoluer . J ai subi l intervention par laparoscopie en novembre 2013 avec un arrét de travail d un mois et demi. J ai souffert du gaz carbonique que mon corps avait du mal à évacuer mais dans l ensemble ça allait. Suite à cette intervention j ai été tranquille quelques mois avant que les douleurs reprennent... traitement inefficace ... Début juillet 2015 j ai consulté un chirurgien qui c est spécialisé dans cette maladie et suite aux examens effectués ( la totale ) le verdict repassé sur le billard pour enlever le col de l utérus et nettoyer certains organes ( intestins, bassin, vessie...). Je souffrais énormément au niveau du bas ventre toujours enflé , souvent en arrêt de maladie voir les derniers temps une fois par mois. Je peux vous dire que professionnellement c est pas facile a gérer ! Donc après plusieurs rendez vous , le chirurgien a décider de me laisser mes ovaires. Trop jeune pour me ménopausée. Le 22 septembre 2015 j ai subie une autre intervention toujours pas laparoscopie sauf qu il n a pas enlever le col de l utérus comme prévu car il était collé a la vessie et le chirurgien n a pas voulu prendre le risque de m handicapé a vie de la vessie! C est le terme qu il a employé. Et apparemment mon col est en bon état. Il a juste sectionner quelque ligaments autour. Gratter les nodules qui étaient collés sur différentes parois. Je suis sortie de l hôpital le lendemain et c était beaucoup moins douloureux que la fois ou j ai subie l ablation de l uterus. La semaine suivante j ai du retourné à l hopital car gros spasmes au niveau intestin puis j ai commencé à me vider .Ils m ont gardé 24 heures pour écarter tous risques d infection ou autres. Heureusement rien de grave c était juste mes intestins perturbés par l opération. il m a expliqué qu il a beaucoup gratter car j étais pleines de nodules (muqueuses). 6 semaines d arrêts. J ai repris mon travail ainsi que mon quotidien...
Afficher la suite 

1 réponse

Utilisateur anonyme - 21 juil. 2016 à 17:03
0
Utile
Merci de poster plutôt chez nos voisins de Santé-Médecine:

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/forum/

:)