Après un pneumothorax traumatique

Jah Light - 4 déc. 2016 à 22:41 - Dernière réponse :  Jah Light
- 6 déc. 2016 à 00:33
Bonjour,

En cherchant sur le net je trouve beaucoup de résultats qui concernent les pneumothorax spontanés mais pas grand chose sur un pneumothorax survenant après un traumatisme, d'où mon post ici:

j'ai eu un pneumothorax traumatique suite à une agression et je suppose que j'ai moins de chance de récidive puisqu'il résulte donc d'un traumatisme et que du coup il n'y a pas un terrain favorable au pneumothorax comme c'est le cas lorsqu'il est spontané.

première question: me trompe-je sur la différence entre spontané et traumatique?

deuxième question: puis-je continuer à fumer? à quel point c'est déconseillé?
Pour info je suis à 3 clopes par jour et j'ai arrêté de fumer 2 à 3 spliffs par jour (je continuerai d'en fumer très occasionnellement)


(Petite observation: c'est vraiment très facile d'arrêter les joints mais pour le tabac l'abstinence est tout de même bien plus hardcore!)
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
DCI 62101 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 12 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par DCI le 8/12/2016 à 10:37
0
Utile
1
Bonjour,

"me trompe-je sur la différence entre spontané et traumatique? "

Non, tu ne te trompes pas, sauf si ce pneumothorax, bien que traumatique, n'a pas été facilité par une zone fragilisée préexistante méconnue (petites bulles d'emphysème par exemple).
Seul les médecins qui t'ont pris en charge peuvent répondre avec précison.

Par ailleurs, il serait sain et logique de stopper toute inahalation de toxiques, tabac ou autres vu la nature du problème !
" On retrouve beaucoup plus de vieux ivrognes que de vieux médecins"      
Merci pour ta réponse.

Dans le doute de toute façon faut arrêter de fumer, ouais!
Commenter la réponse de DCI