Signaler

Algo du genou

Posez votre question mannue44 - Dernière réponse le 9 janv. 2017 à 12:35 par stf_frmu
Bonjour,
Je ne sais plus quoi faire donc je me tourne vers vous. Voilà j'ai subi plusieurs opérations des genoux. La dernière date de 3 ans et la première de 1999. On m'a diagnostiqué de l'algodystrophie l'année dernière après une scintigraphie. Et là on me dit que je suis probablement atteinte depuis ma première opération soit il y a 17 ans! Aucune recherche n'avait été faite à ce moment là..On m'a dit que ce serait difficile voir impossible à soigner. Depuis je suis sous traitement (1 cachet 2 fois par jour), plus de kiné car elle ne peut plus rien me proposer pour me soulager. Là je suis en crise de douleurs depuis 3 jours et je ne sais plus quoi faire...
J'aimerais vos témoignages pour savoir comment vous vivez avec cette maladie.
Utile
+0
plus moins
Je vous souhaite la gerrission

Je vs conseille d'aller vers la medecine naturelle vous trouverez probablement des solutions sans effets indesirables

Les comprimes pour calmer la douleur finiront par vous nuir surtout a vos reins et votre foi
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Les traitements employés pour lutter contre l'algodystrophie visent surtout à lutter contre la douleur. Il s'agit des antalgiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des séances de kinésithérapie et d'ergothérapie et de la balnéothérapie.
Les méthodes alternatives manuelles ont parfois des effets bénéfiques comme l'ostéopathie, la chiropraxie, etc...mais elles doivent être pratiquées par des professionnels compétents et après l'avis du médecin traitant
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bjr

pour moi le meilleur traitement fut la kiné en piscine !
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !