Extrasystoles et fibrillations auriculaire

elsa3869700 1 Messages postés lundi 16 janvier 2017Date d'inscription 16 janvier 2017 Dernière intervention - 16 janv. 2017 à 11:21 - Dernière réponse : imagine7 11255 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention
- 16 janv. 2017 à 23:12
Stress, déprime, problèmes psy Posez votre question Signaler Répondre au sujet
Bonjour à tous ,

Voilà en gros mon histoire ,
J'ai 25 ans et il y a 6 mois j'ai fait de la fibrillation auriculaire , ( le cœur qui ne bat pas correctement ) quelque chose d'assez rarissime a mon age et pas très bénin . C’était le lendemain d'une soirée bien alcoolisé donc d’après le cardiologue c'était du à l'alcool . Bref le temps passe , je suis devenu hypocondriaque , peur que sa revienne mais surtout peur de mourir !!!
Et la , depuis 3 jours ...... je sent de temps en temps une boule dans la gorge comme un coup de point avec une douleur qui descend jusque dans la poitrine ! Quand je prend mon pouls de temps en temps quand mon point arrive je sent que mon cœur se met en "stand-by" quelque seconde et repars d'un coup fort et sa revient a la normal ! J'ai eu un rendez vous au cardiologue il y a 1 mois ou holter normal avec 35 extrasystole et test d'effort normal . Mais la je me met en tête que c'est des extrasystoles mais d'habitude je ne les sent pas alors que la c'est très gênant , douloureux et très stressant j'ai peur d'y rester , que mon cœur lâche ou que la fibrillation revienne ... j'ai 2 enfants , je suis très énerver en ce moment je ne vie plus j'aimerais savoir si quelqu'un a cette peur aussi et ces même symptômes !!!
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
imagine7 11255 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention - 16 janv. 2017 à 23:12
0
Utile
Bonsoir,

Que dit le médecin habituel, lorsque vous lui parlez du stress difficilement gérable ?
Le stress est capable de beaucoup. C'est à vous de le diminuer pour vivre plus sereinement.
Vos peurs et vos angoisses seraient à prendre en compte.
Ne voudriez-vous pas en parler, parler de leurs causes à quelqu'un de compétent en la matière ? Un professionnel de la santé qui puisse vous écouter et vous aider ...
Qu'en pensez-vous ?
Commenter la réponse de imagine7