Signaler

Une amie eccédentésiaste . [Fermé]

Posez votre question Joseph - Dernière réponse le 18 juin 2017 à 15:02 par imagine7
Bonjour,

J'ai une amie qui est très dépressive mais le problème est le suivant: elle est eccédentésiaste. J'ai découvert ce mot en allant sur internet en cherchant pourquoi cette amie cache sa dépression derrière un sourire, des rires et de la joie... mais sans trouver de réponses.

Il y a quelques jours je l'ais sauvée de sa tentative de suicide (d’après les dires de son père il s'agissait de la quatrième fois et celle-ci a bien faillit fonctionner) et après s'être réveillée de son coma elle recommençait a sourire et a chanter.
Du haut de mes 19ans je n'arrive pas a saisir certaines choses qui me sont inconnues car les souffrances subites par mon amie sont inconnues par mon esprit et mon vécu.

Je donne d'autres informations: Elle a 15ans, transgenre (femme voulant devenir homme), convaincue que la mort est la solution, diabétique, battue par son père a l'âge de huit ans, malmené par sa mère qui est partie sur un autre continent après le divorce des deux parents a 5 ans, maturité d'une personne de 18ans et pouvant faire des conversations plus qu'intéressantes, n'a jamais sue ce qu'était des amis, est facilement irritable, fait des crises d'angoisses facilement, pas de scarifications, est retenue a la vie par moi et mon petit ami, pense ne rien valoir.

J'ai donc plusieurs questions:

Comment briser cette coquille pour voir la personne qui se trouve réellement en face de moi?

Comment puis-je l'aider a se rendre compte qu'elle est très importante a mes yeux?

Comment lui montrer qu'elle est aussi importante et utile que n'importe quelle autre personne?

Comment la convaincre que la mort n'est pas une solution ni une fin des souffrances?

L'interner en asile psychiatrique est-elle une bonne chose, sachant que son enfance est partie en fumer et que ça risque de faire partir son adolescence en fumée?

Je tiens a préciser que cette personne compte beaucoup pour moi car je me suis profondément attaché a cette personne et mon petit ami aussi.

Je serais très heureux d'avoir une réponse a toutes mes questions mais je voudrais préciser que : Elle ne veut pas aller en famille d'accueil, elle a déjà parler a des conseillers, rencontrer plusieurs psys, s'est renseignée sur les associations et autres collab pour dépressifs, refuse l'aide de ses parents, ne fait confiance a personne (pas même a ses amis).
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Lisant votre récit avec attention, je ne peux que vous conseiller de le poster dans un forum plus approprié, dans Santé-médecine, afin d'obtenir les meilleurs conseils.
Merci de le copier, ici:

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/forum/psychologie-20
imagine7 10555Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription ModérateurStatut 22 octobre 2017 Dernière intervention - 18 juin 2017 à 15:02
Joseph a posté dans le lien et a obtenu une réponse. Sa demande, va se fermer, ici.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !