Combattre l'urticaire chronique

kelk1KiveuAider - 6 oct. 2017 à 17:42 - Dernière réponse : imagine7 11210 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 12 décembre 2017 Dernière intervention
- 6 oct. 2017 à 19:32
Bonjour,
Ça fait maintenant 1 ans que je ne souffre plus d'urticaire chronique. Je veux donner de l'espoir à ceux qui souffrent encore de cette terrible maladie dont on ne sait rien. Parce que j'ai vécu avec cette maladie qui a surgi de nulle part et qui m'a pourri la vie.

Étant originaire d'un pays chaud, au climat équatorial, je suis arrivé en France pour mes études universitaires. J'ai eu mes premiers symptômes un mois environ après mon arrivée. C'était l'horreur, je ressentais des piqûres d'aiguilles, dans le dos, sur le thorax, ça piquait, ça me brûlait. Au moindre effort physique je ressentais ces symptômes, au moindre stress. Je ne vous raconte pas quand il s'agissait de présenter des exposés. Pendant que j'expose un travail, dans ma tête je prie pour que l'urticaire ne me frappe pas violemment. Je la sents monter, je ressens les symptômes qui précèdent la crise, comme un liquide qui circule dans mon dos, quelques secondes après, c'est la cata, mon corps brûle, les aiguilles me piquent dans le dos,sur le thorax ,à la tête.

Je panique, je ne sais pas ce qu'il m'arrive. Je n'ai jamais fait des crises d'allergie auparavant, c'est quoi cette maladie? Est ce de la sorcellerie? Un châtiment divin? Je consulte un médecin, qui pense à une allergie normale et prescrit des antihistaminiques, qui sont inefficaces. Je consulte par la suite un dermato qui me prescrit d'autres medicaments. Étant en vacance dans un pays chaud, je suis son traitement et miraculeusement les symptômes s'attenuent petit à petit jusqu'à disparaître totalement, j'ai des petites crises mais c'est des chatouillement, limite agréables C'est la joie, je ne souffre plus. Enfin je reprends ma vie normale. Je me mets au défit pour voir si la maladie à vraiment disparu, je me mets dans des conditions qui autrefois auraient déclenchées des crises. Faire des pompes, de la corde à sauter... Mais les symptômes ont disparu. Yes!!!!

De retour en France, je suis heureux d'être guéri, je remercie le seigneur. 2 semaines après mon retour, les symptômes reviennent petit à petit. Je commence à paniquer. Qu'est ce qu'il se passe? 1 mois après je recommence à faire des crises horribles comme auparavant !!!!! Je déprime, je ne sais plus quoi faire!!! Je consulte un dermato, qui me prescrit des médicaments inutiles , j'en commence 4 par jour, rien à faire. Je ne vis plus, dans les magasins, faire la queue c'est horrible, j'ai des fortes crises qui se déclenchent. J'en peux plus seigneur. La vie est gâchée, j'ai des crises pendant des exposés, des travaux pratiques. Cette maladie ruien ma vie. Je la personnalise et apprends à la détester! Je la hais de tout mon coeur!

Soudain je me dis que je ne suis pas obligé de souffrir comme ça. Je me battrai contre cette maladie, j'ai trop de projet avec moi même pour laisser cette maladie décider à ma place. Je ne suis pas obligé de vivre comme ça. Voilà pout commencer je me remets au sport! Je vais à la salle de sport. Je me monte sur le tapis, je suis un peu stressé, je sais ce qu'il se passera, mais je suis déterminé! Je cours, et voilà les symptômes s'accentuent au fur et à mesure que je cours, puis atteignent un degré de souffrance ultime mais je continue à courir. Voilà la douleur est profonde mais stable. Je souffre en courant, après 8 minutes de course je ne ressens plsu rien. Cool c'est la première victoire. Entre temps je continue à prendre ces médicaments.

Le lendemain je ne fais aucune crise majeur, juste des chatouilles. Je vais à la salle, je cours pendant 10 min et là aucune crise. Est ce n'a transpiration qui élimine les éléments à l'origine de cette maladie? Je fais deux jours sans crise. Et le 3 ième jour, les crises reviennent. Je vais à la salle, je cours et plus rien. 2 jours de plus dans crise et ainsi de suite.

Voilà en me dépensant bien j'annule les crises!!! je souffre pendant 10 min et j'ai 2 jours sans crise. .C'est une avancée. Mais je veux savoir l'origine de ces crises. Je sais que passer d'un environnement chaud à un environnement froid provoque les crises. Dans ma douche je me lave à l'eau chaude ensuite je passe à l'eau froide! Une grosse crise dz déclenche! Je finis ma douche à l'eau froide. Et là je réalise que dans mon pays d'origine je me douchais à l'eau froide, jamais à l'eau tiède ni chaude. Et là je décide d'arrêter de courir et de me doucher à l'eau froide. Et comme par magie plus de crise!!!! C'était donc ça! !! L'eau chaude qui a pourri Ma vie. J'ai donc arrêté l'eau chaude et là je ne fais plus de crise. Je passe l'été dans mon pays d'origine, l'air est humide et ma peau sèche n'est pas un handicap, je ne fais aucune crise ni semblant de crise, je suis rassuré, mon corps n'a rien, je vais bien en réalité. De retour en France, une amie me fait comprendre qu'en France l'eau contient beaucoup de calcaire. Je vais voir les effets du calcaire sur les peaux sèches. Et je constate que le calcaire est à l'origine de ces maux. Le fait de se laver à l'eau chaude multiplie le dépôt de calcaire sur la peau. Et ce calcaire se cristallise sous forme d'aiguilles que je ressentais et provoque des irritations. Depuis lors je ne prends plus des médicaments et cette maladie n'existe plus. Enfin je fais des petites crises insignifiantes mais comme je connais l'origine de ces crises je ne crains plus. Je continuemon sport et j'ai arrêté l'eau chaude.

Voilà pour vous dire simplement, n'ayez pas peur !!! Afrontez cette maladie! La solution c'est vous qui l'aurez! !! Ces crises c'est votre qui vous dit qu'il est agressé, cherchez pourquoi. Combattez cette maladie, qui en vrai n'est pas une maladie en soit mais plutôt un signal de votre corps. Ne vous laissez pas abattre, faite du sport! Comprenez ce qui déclenche les crises chez vous. Soyez attentifs! Essayez aussi avec l'eau froide, ça a marché chez un ami qui en souffrait! Je vous souhaite tout le courage pour venir à bout de ce calcaire (calvaire)!
En espérant vous avoir redonner de l'espoir .
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
imagine7 11210 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 12 décembre 2017 Dernière intervention - 6 oct. 2017 à 19:32
0
Utile
Bonsoir,


La chaleur humide de votre pays d'origine est bénéfique pour la peau, puisqu'elle empêche la peau de s'assécher et cela même si vous transpirez à cause de la chaleur.
En France, que l'eau soit froide ou chaude, elle est plus ou moins calcaire selon le lieu où vous résidez.
Il est certain que l'utilisation de l'eau trop chaude n'est pas la meilleure des solutions. Vous avez bien fait de le mentionner.

En tout cas, merci pour le partage de vos expériences dans votre témoignage.

Prenez soin de vous.
Commenter la réponse de imagine7