La cystite chronique après rapport, qui peut m'aider ?

-
Qui sait ce que l'on peut faire quand après chaque rapport on est sûr d'avoir automatiquement une cystite. Existe-t-il vraiment un médicament ou un traitement efficace. Je n'en connais pas. Qui peut m'aider ? Merci de me répondre.
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Meilleure réponse
12
Merci
Travailler sur la symbolique de la vessie. Si aucun médicament ne vous a soulagé. C'est que votre problème se trouve dans l'émotionnel.

Dire « Merci » 12

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 291 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de corinne
3
Merci
Mettre 6 ampoules de sérum anticolibacillaire 8 DH dans 1 litre et demi d'eau avec 5 granules de formica rufa composé, 5 de mercurius corrosivus, 5 cantharis, En traitement d'attaque boire dans la journée et puis de temps en temps en entretien. Mais ce qui est tres important c'est de beaucoup boire.
Commenter la réponse de Anne-Marie
1
Merci
J'ai déjà tout essayé. Rien ne me soulage. Il existe un vaccin mais cela ne sert à rien. C'est un vrai problème !
surtout pas de vaccin !! vous affaibliriez vos défenses immunitaires contrairement à tout ce qu'on ne dit pour apeurer
canneberge, busserole, bourgeons d'airelle, cantharis en homéopathie, et si cela ne suffit pas boucler le tout si cela ne passe pas des ampoules de sérum anti collibacilaire et mener une réflexion sur les conflits de territoire, qui empiète sur votre zone de liberté ??
encore une autre piste si vous avez eu dernièrement un traitement antibiotique refaire votre flore intestinale
comme les flores intestinales et vaginales et urinaires sont proches il suffit que l'une d'elle soit en déséquilibre pour que les cystites s'enchainent les unes derrières les autres et on finit par tourner en rond, puisque traitement antibiotique décapent ........
KAREDIG12
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 15 novembre 2013
Dernière intervention
15 novembre 2013
-
Bonjour,
J'étais dans ce cas (cystite après chaque rapport) et j'ai tout essayé pendant des années : homéo, plantes, cranberry etc etc... et antibios bien sûr. Depuis 1 an j'ai trouvé la solution miracle et je n'ai PLUS JAMAIS eu de cystite. Je prends du D-Mannose en prévention avant un rapport et la journée qui suit. Il s'agit d'un sucre qui empêche la fixation des bactéries dans la vessie. Plusieurs marques en vendent sur internet et expliquent comment l'utiliser - c'est très simple, une poudre à diluer dans de l'eau. Je ne comprends pas pourquoi personne n'en parle.. En tout cas ça a changé ma vie, alors si ça peut en aider certaines...
Bonjour à toutes!
je viens de découvrir le D mannose grâce à toi Karedig12, merci! Je suis motivée à essayer. Est ce que tu pourrais me donner quelques détails sur ton utilisation s'il te plaît? Est ce que tu utilises de la poudre ou des gélules? combien tu en prends le jour du rapport et combien le jour suivant? D'autre part, je ne sais pas forcement quel jour de je vais avoir un rapport, du coup, est ce qu à ton avis et selon ton expérience, je peux commencer la cure dés que j'ai eu le rapport où est ce que c'est trop tard à ton avis?
Merci d'avance pour ta réponse,
Commenter la réponse de Jacqueline
1
Merci
Bien se vider la vessie, c'est le plus important et un jour un doc m'a conseillé le jus de citron (frais ou pulco) dès les premiers symptômes et j'avoue que c'est assez efficace...
Commenter la réponse de Carine
1
Merci
Ca m'est arrivé une fois et ma meilleure amie en fait pleins, voilà ce que l'on fait : prendre le sérum anticolibacillaire en 4ch, 2 fois par semaine après avoir pris la 1ere semaine 2 doses de colibacillaire en 30ch, une un jour, l'autre le lendemain. Le sérum, il faut le prendre 2fois/semaine pendant bien 3 mois, il s'agit d'un traitement de fond. Le jus de cranberry est très bien mais ne soigne pas, il faut beaucoup boire et notammament faire des tisanes de thym qui est un antibiotique naturel qui soigne les infections!
Commenter la réponse de Caroline
1
Merci
Je suis agréablement surprise par les réponses matures et sensées données sur le problème de la cystite. Oui je suis d'accord avec ce qu'il est écrit dans ces commentaires c'est-à-dire dans le fait de penser à l'hygiène de vie et je suis d'accord avec Corine pour se pencher sur les émotions lorsque la correction physique ne suffit plus. Et les 2 sont souvent liées. Quant à l'homéopathie et au sérum anti-collibacillaire, ce sont 2 éléments importants dans ma guérison des cystites.(je n'en ai plus du tout depuis longtemps). Mais une thérapie peut être nécessaire quand on ne parvient pas à en venir à bout. Par contre les 2 ou 3 traitements chimiques que j'avais eu l'occasion de prendre avant de me soigner par homéopathie m'avaient \"démolie\" et de plus la récidive avait été très rapide. Avec l'homéopathie , les crises se sont très grandement espacées jusqu'à obtenir une guérison qui me semble (pourrais-je dire aujourd'hui ?) quasiment définitive.
bjr que dire moi aie eue recue a l homeophathie et nickel
Je rejoins Colombe sur le pb de la symbolique liée à la vessie(conflit de territoire)
mais ça ne suffit pas à la traiter dans un 1er temps
pour ma part, nouveau partenaire depuis 4 mois, et 3 cystites à mon actif (jusuq'à uriner du sang) traitée avec Ciflox (antibio) et récidivante le mois suivant malgré prise de probiotiques, le tout avec des ballonnements ++++++
Hier, après 2 mois de récidive, rebelote, 1er symptômes à la miction.
J'avais déjà en réserve le serum Boiron anticolibacillaire, 1 ampoule à prendre toutes les 6h (3 x jour) sur 3- 4 jours
je suis qd mm allée acheter du ciflox au cas où ça s'aggraverait...
et pour le moment ça va. J'ai associé de l'HE d'origan à mélanger avec de l'huile végétale et masser le bas ventre avec (effet antiseptique)2 ou 3x par jour.
Pour ma part le cranberry n'a aucune efficacité.....
BOIRE beaucoup (2litres/jour est indispensable en cas de crise) et surtout pas d'eau gazeuse...éviter le café, le vin blanc, asperges, champagne....(snif).

ATTENTION ne pas traiter correctement une cystite peut vous amener vers une grave infection rénale et jusqu'à la piélonéphrite.Si pas d'amélioration au bout de 2-3 jours, CONSULTEZ IMPERATIVEMENT.
Commenter la réponse de Danielle
0
Merci
Coucou! On m'appelle souvent mamzelle cystite ! Je peux donner des conseils et toutes les choses à faire ou à éviter : - Il faut boire tout au long de la journée surtout entre les repas et le soir avant de dormir. - Aller uriner après un rapport sexuel (très important) - Ménager ses intestins, car intestins en mauvais état comme après des antibiotiques génère cystite ou mycose. - Porter des sous-vêtements en coton. - S'essuyer dans la bons sens aux toilettes (ne pas ramener des bactéries de l'anus vers les voies urinaires). - Etant sujette aux cystites ne pas boire : bière, vin blanc, champagne et alcool fort en abondance. (hé oui c'est tout ce qu'on aime!). Tout ceci sont des petites choses qui peuvent permettre de les éviter, mais quand cette zone est sensible, de grandes contrariétés peuvent aussi déclencher des cystites. Bonne chance à toutes.
Commenter la réponse de Chloé
0
Merci
Je suis agréablement surprise par les réponses matures et sensées données sur le problème de la cystite. Oui je suis d'accord avec ce qu'il est écrit dans ces commentaires c'est-à-dire dans le fait de penser à l'hygiène de vie et je suis d'accord avec Corine pour se pencher sur les émotions lorsque la correction physique ne suffit plus. Et les 2 sont souvent liées. Quant à l'homéopathie et au sérum anti-collibacillaire, c'est la seule chose qui m'a permise de m'en sortir lorsque j'avais des cystites (je n'en ai plus du tout depuis longtemps). Et je rajouterai quand même des thérapies dans la foulée.... Mais les 2 ou 3 traitements chimiques que j'avais eu l'occasion de prendre avant de me soigner par l\"homéopathie m'avaient démolie et de plus la récidive avait été très rapide. Avec l'homéopathie , la guérison tenait de plus en plus longtemps jusqu'à une guérison , qui me semble pourrais-je dire définitive.
Commenter la réponse de Danielle