Papillomavirus : que pensez-vous du vaccin?

- - Dernière réponse :  johanna - 19 févr. 2009 à 23:22
Bonjour, Je me demande si ce n'est pas trop tôt pour vacciner les jeunes filles contre le papillomavirus. Avec ce qui s'est passé pour le vaccin de l'hépatite B et les hormones de croissance, ça pousse à la méfiance. C'est que ce vaccin est tout récent, donc nous n'avons pas encore assez de recul pour en connaître les risques de complications. Je ne trouve pas beaucoup d'informations à ce sujet, pourtant il y a déjà trois millions de femmes qui ont été vaccinées dans le monde. Je sais juste qu'il y en a qui développent des convulsions suite à la vaccination, mais les chiffres sont très vagues. Qu'en pensez-vous ? Avez-vous des infos intéressantes à ce sujet ? Bien sûr, il y a toujours des risques, mais ce que je souhaite savoir c'est le pourcentage, si cela reste raisonnable ou pas. Merci d'avance pour vos réponses.
Afficher la suite 

6 réponses

0
Merci
Bonjour, Je n ai pas de chiffres, mais ils nous ont prouvé plusieurs fois leur manque de fiabilité. Par expérience, je sais qu'il vaut mieux être vaccinée. Que le mal que cela déclenche est parfois guérissable ou tout au moins soigné, plutôt que d'en mourir! Personnellement je ferais vacciner ma fille, la confiance est le maître-mot, nos aïeux ont éradiqué la diphtérie et la polio, puis je crois que certaines reviennent malheureusement, par manque de personnes vaccinées. Nous ne devons pas nous laisser influencer par les médias qui ne nous donnent qu'une version des faits. Il faut entendre les médecins et s apercevoir que leur métier est avant tout \"la vie\". Bon courage dans les décisions difficiles.
Commenter la réponse de monia
0
Merci
Je tiens à vous remercier pour vos réponses. Après avoir eu l'avis de deux médecins, une infirmière et les recherches sur internet, je pense personnellement qu'il vaut mieux attendre. Nous n'avons pas assez de recul, on ne sait pas du tout ce que peut produire comme effets indésirable ce vaccin. Dix, voire trente ans est necessaire pour savoir si le risque d'un vaccin est raisonnable ou pas. D'apres un médecin, 8 cas graves ont deja été detecté en france (le corps medical garde le secret). De toute manière, ce vaccin ne supprime pas du tout la necessité du frottis régulier, et faut aussi savoir que les papillomavirus ne provoquent pas tous un cancer du col de l'utérus non plus. Détectés assez tôt, les traitements sont possibles. Mieux vaut peut-être ca qu'une maladie incurable déclenchée par le vaccin non ?
Commenter la réponse de Bertrand
0
Merci
Le vaccin a été très étudié avant d'obtenir son autorisation de mise sur le marché et n'a donc montré aucun risque grave sur les sujets testés suivis pendant plusieurs années. Moi-même j'ai pu me faire vacciner et je suis fière de pouvoir bénéficier d'un tel progrès de la médecine !
Commenter la réponse de Aurélie
0
Merci
Vous cherchez une réponse qui est sous vos yeux. Votre fille a une histoire médicale en rapport à la vaccination. A-t-elle fait des réactions violentes aux autres vaccins ou, au contaire, un vaccin ne l'a jamais pertubée ? Voyez-vous le début de votre réponse ? Le 1er vaccin que l'on m'a administré se faisait sur le pied. J'ai faillit être amputée. Malgré cela, j'ai tout mes vaccins jusqu'en 1992. Et j'en ai payé le prix fort : J'ai perdu plus de 15 ans de ma vie pour un vaccin de la grippe. Parallèlement, les vaccins ont sauvé des millions de gens. Alors, la réponse est votre fille.
Commenter la réponse de CORINE
0
Merci
Bonjour Bertrand, De toute évidence, le papillomavirus est l'un de ces charmants virus qui comporte des milliers de formes différentes. Le vaccin n'agit pas contre toutes ces formes! Est-il donc réellement utile? Je n'en sais rien... Mais ce qui est essentiel, vaccin ou pas vaccin, c'est le contrôle annuel avec frottis chez le gynécologue dès l'adolescence... A vous de voir ce qui est le mieux!
Commenter la réponse de Denise
0
Merci
Se PROTEGER à l'aide de préservatif!!! Encore souvent les jeunes ne se protegent pas c'est grave ! Je suis une jeune maman de 25ans et à la suite de mon accouchement on ma fait un frottis qui s'est revelé mauvais ! on m'a ensuite fait une colposcopie pour ensuite faire une biopsie!douloureux!!! Résultat=condylomes avec dysplasie de haute grade(lésions pré-cancereuse). Je subis une conisation du col de l'utérus! Alors mes dames et messieurs parlez de ça à vos enfants !!! Dites leur qu'il faut se proteger, il n'y a pas que le sida, les mst sont causent de grosses maladies !! et les condylomes ne se transmettent que par le rapport sexuel !! Pas autrement donc ???...
Commenter la réponse de johanna