Avez-vous été opéré de l'appendicite ? [Résolu]

-
J'ai peur d'avoir l'appendicite et à chaque fois que j'ai mal au ventre je commence à me faire mes films. L'avez-vous déjà eu et comment ça s'est passé (quels symptômes, douleur, opération...).
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
6
Merci
Salut, oui, il faut consulter vite parce que la péritonite peut se déclencher très rapidement. Je voulais aussi préciser que la douleur ne se situe pas forcément à droite. C'est l'endroit le plus courant, mais elle peut se siter à peu près n'importe où dans le ventre. Cetains médecins ont tendance à l'oublier, c'est cmme ça que mon petit frère a fait une péritonite : il avait des douleurs diffuses, 40° de fièvre, mais rien de visible à la radio, et pas de douleur claire à droite... Du coup ils ont cru qu'il faisait la comédie et ne l'ont opéré qu'au dernier moment, en n'étant même pas sûrs que c'était une crise d'appendicite. En fait, elle était ce qu'on appelle rétro caecale, son appendicite, c'est à dire placée derrière le gros intestin et du coup difficilement repérable. Il a fini par s'en sortir, mais heureusement que mes parents ont insisté.

Dire « Merci » 6

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Santé Forme JournalDesFemmes.com

Journal des femmes 3974 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Je viens de me rendre compte que votre demande date du 28/05/07. Alors qu'avez-vous fait ?
Bonjour, j'ai moi aussi été opérée par Dr P... , j'en étais à ma 3è grossesse encore plus fatiguante que les autres. Je portais mon ventre à 2 mains pour réussir à respirer et à marcher sans avoir mal au dos. A la clinique, on pensait que je venais pour accoucher tant j'étais gonflée. Dès le lendemain de l'opération, je dormais comme jamais, ma digestion était nickel et j'avais vraiment l'air d'être enceinte de 5 mois et la fin de ma grossesse a été géniale, plus jamais de troubles de dos ou digestif... jusqu'à... aujourd'hui, mais celà viendrait de mon stérilet hormonal.
Alors moi j'ai eu l'appendicite mais j'avais un calcul et des douleurs au ventre et à me tordre car la douleur etait horrible quand je me baissais ça me faisait horriblement mal alors je pense qu'il faut aller consulter un médecin, j espere vous avoir aidé.
J'ai été opérée de l'appendicite, je dirais plerinote car selon le rapport d'opération l'appendice a eclaté dans le ventre. Je ressentais souvent des douleurs mais tous mes bilans de santé n'avaient rien montré. Même lorsque je le signifiais au medecin il se disait que c'etait mon imagination. Je ne suis pas allée au travail pendant 3 mois tellement le choc a été brusque, j'avais été transportée d'urgence à l'hôpital.
-
Les symptômes de l’appendicite sont propres à chacun malgré ce que la plupart des gens en disent. Je l’ai fait il y a un mois, ça a commencé par un mal de ventre type constipation puis la douleur a augmentée au fil de la journée. J’ai commencé à vomir sans pouvoir m’arrêter et j’avais toujours cette douleur horrible dans l’abdomen mais pas localisée à droite. J’ai fini aux urgences et mon bilan sanguin était parfaitement normal, les globules blancs avaient un peu augmentés mais rien d’alarmant, pas de fièvre non plus. Étant infirmière, le médecin urgentiste a décidé que je savais quand venir aux urgences ou non et a décidé de me garder une nuit en observation. Avec simplement du doliprane et du vogalene dans une perf je n’avais plus aucun symptôme le lendemain matin. L’interne a décidé d’en menvoyer en consultation gynéco pensant que c’était peut-être l’explosion d’un caillot qui avait causé les douleurs. Lors de l’examen, la gynéco m’a demandé si j’avais eu des douleurs pendant mes rapports et c’est vrai que dans la semaine ça avait été le cas alors que cela ne m’etait que très rarement arrivé. Elle m’a fait une échographie interne et dès qu’elle allait dans le fond de l’uterus la douleur revenait. Elle a conclut à une probable infection des trompes mais n’étant pas sure elle a obligé l’interne des urgences a me faire un scan pour éliminer définitivement l’appendicite. Et bien heureusement qu’elle était là parce que 2h plus tard j’étais sur le billard pour enlever ce petit bout d’intestin mais aussi un épanchement dans l’abdomen qui aurait pu causer une péritonite si on avait attendu 5h de plus. Tout ca pour dire que le diagnostic b’est pas évident mais surtout que le scanner reste le seul diagnostic sur a 100%. Pour ceux que cela intéresse deux ans auparavant j’avais eu exactement les mêmes symptômes mais pendant 1h environ et les médecins m’ont expliqué que c’était déjà une crise appendicitaire.
Commenter la réponse de Antoine