Je me sens nulle et inutile

- - Dernière réponse :  Annie - 5 mars 2009 à 22:41
Bonjour j'ai 26 ans et je me sens mal dans ma peau. Je me sens nulle et inutile! Je vous explique : depuis l'âge de 21 ans je vis avec un homme qui a 3 enfants dont il a la garde permanente. J'ai connu des soucis gastriques (intestin irritable). J'ai donc subi énormément d'examens dont un qui a été particulièrement douloureux. Depuis juillet de l'année dernière je me suis fait 2 hernies discales, j'ai subi une nucléoéctomie (trop jeune pour l'opération) et j'ai encore mal. Je n'ai pas retrouvé de job donc toujours au chômage depuis février. Je reste à la maison à m'occuper de l'entretien et des enfants le soir. Et cela commence à m'énerver...
Afficher la suite 

3 réponses

0
Merci
Franchement, à 21 ans, si jeune, se retrouver avec 3 enfants à charge pour être avec un homme sûrement beaucoup plus âgé. De plus avec des problèmes de santé ! Non moi je te trouve plutôt très courageuse, sincèrement, et à 46 ans, je n'ai pas été foutue de vivre ma vie, je me retrouve au chômage longue durée avec 4 chats comme uniques compagnons de vie... Ne suis-je pas nulle et inutile ?
Commenter la réponse de CAROLE
0
Merci
Il est certain que tu n'es pas bien. Je crois que tu devrais peut-être aller consulter cela fait toujours beaucoup de bien! Je crois aussi que ta situation n'est pas celle qu'il te faut, tu vas sûrement te dire que tu es déjà au courant de tout ça, mais si tu n'agis pas, je crois que ta santé sera de plus en plus mauvaise. J'ai déjà vécu une situation semblable, aujourd'ui je m'en suis sortie et j'ai une très bonne santé. Jusqu'à preuve du contraire! Bonne chance
Commenter la réponse de Karine
0
Merci
Bonsoir Fabienne. J'arrive un peu après la bataille, mais ton message m'a interpelée. Je te trouve très courageuse, mais tu devrais penser à toi. C'est bien, d'élever les enfants de ton homme, mais ce n'est sûrement pas valorisant. Si tu te sens inutile, c'est que tes efforts ne sont pas reconnus. J'espère que depuis le temps ça s'est amélioré. As-tu consulté un psy? ça aide beaucoup. Tu es dans un cercle vicieux: douleur= pas de moral, pas de reconnaissance= douleur, etc... Peux-tu donner de tes nouvelles? Courage!
Commenter la réponse de Annie