Vertiges

- - Dernière réponse :  Carole - 17 août 2011 à 17:48
Il y a un an, après plusieurs chutes de tension, j'ai commencé à avoir des vertiges. J'ai vu angiologue, ORL, ostéopathe, j'ai fait prise de sang : tout OK. Il y a 3 mois, mon médecin m'a mis sous Séroplex pour une dépression. Après 2 mois, j'allais mieux et mes vertiges se sont estompés. J'ai repris le boulot il y a 3 semaines et là mes vertiges reviennent. Qu'en pensez-vous ?
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Bonjour je connais ta situation pour la vivre a certaines périodes de ma vie. Vers mes 16 ans je m en plaignais énormément je suis allée voir ts les médecins de la créations pensant au pire évidemment. Rien résultat encore et toujours stress. Je te conseille d aller voir un ostéo qui sera répondre surement a tes attentes. Pour ma part j en ai beaucoup en ce moment surtout durant mes relations sociales ou a table. Alors c est un stress qui se loge au cervicales et cela crée ces fameux vertiges qui ne sont pas psychologiques mais qui sont crées dans des situations de stress notamment a ton travail. Pense a faire du yoga si tu le peux a la rentrée c est ce qu mon ostéo m a conseillé.
Commenter la réponse de Marjorie
0
Merci
Bonjour Sylvie, Peut-être accumules-tu tout simplement de la fatigue ? Lorsque je suis trop fatiguée, mais que je ne m'en rends pas forcément compte, j'ai des vertiges. Et bien souvent, ce sont eux qui me font comprendre que je suis vraiment fatiguée. Il y a 6 ans, j'ai tout d'un coup des vertiges qui sont apparus, au point de ne plus pouvoir me lever le matin et d'arrêter la conduite. Je travaillais énormément à cette époque-là. J'ai tout d'abord cru qu'il pouvait s'agir d'une carence alimentaire, et j'ai fait d'ailleurs des analyses en ce sens, qui n'ont rien donné. Dans l'attente, le médecin m'a donné du Tanganil (efficace d'ailleurs). Ce n'est qu'une fois que j'ai arrêté ce travail, et donc que j'ai pu reprendre un rythme normal et un sommeil suffisant que je me suis aperçue que mes vertiges avaient disparus. Depuis, c'est mon signal d'alarme. Carole
Commenter la réponse de Carole