Les jambes qui picotent

- - Dernière réponse :  Isabelle - 19 juil. 2007 à 20:34
cela fait 2 ans que je souffre de ce handicap que les docteurs ne prennent pas au sérieux... je me réveillais, toujours vers 4 heures du matin et je n'avais plus qu'àme lever pour arrêter cette douleur dans le bas des jambes, après maintes visites, un neurologue m'a conseillé de prendre, tous les soirs, au coucher, 5 gouttes de rivotril, cela fait son effet, mais il ne faut pas en abuser car il y a des effets secondaires,tels que maux de tête,dessèchement de la bouche etc... mais je dors jusqu'à 6 heures... qui me proposera mieux ?
Afficher la suite 

7 réponses

0
Merci
Pendant de nombreuses années j'ai eu ce problème de jambes sans repos, mais depuis que je prends des gélules d'oméga 3, c-a-dire depuis 3 ans, je n'ai plus jamais eu de crise. bon courage
Commenter la réponse de carole
0
Merci
J'ai 34 ans et je n'ai pas le souvenir du jour où j'ai commencé à avoir mal aux jambes... Mon papa souffre du même mal, et regarder la télé le soir est souvent un enfer pour nous mais aussi pour les nos proches, car avoir une pile électrique à côté de vous, quand vous avez envie de tranquilité et de calme, c'est loin d'être simple tous les jours ! Pour être soulagée, je mets mon mari à contribution car les massages locaux sont la meilleure des solutions.
Commenter la réponse de Virginie
0
Merci
Pour les jambes qui picotent je vais essayer ce qui vous a réussi\" qui n'essaye rien n'a rien\" dit un vieux dicton...merci de m'avoir répondu
Commenter la réponse de Marie-Claire
0
Merci
Je me suis aperçue qu'en buvant moins de café, cette gêne était nettement atténuée ??...
Commenter la réponse de MADELEINE
0
Merci
Je souffre de ce mal depuis ...30 ans! Croyez-moi ce n'était pas facile! Depuis 1991 : on a donné un nom à cette maladie: une fibromyalgie, soignée par un rhumatologue de l'hôpital Cochin, je vais mieux, mon mail : cb61@hotmail.fr pour de plus amples infos.
Commenter la réponse de COLETTE
0
Merci
bonjour, ça fait 30 ans que j'ai les jambes qui picotent. Dans la journée quand je suis trop longtemps assise, le soir systématiquement si je reste assise et la nuit dès que la température s'élève au dessus de 22°. Dans la journée je me lève et marche un peu et ça passe, en soirée comme je suis hyper active et regarde la télé 3 fois l'an ça va je gère. Avant de me coucher je passe mes jambes à la douche froide et je surélève mes pieds pour dormir. Et en général je passe une bonne nuit. Depuis que j'ai un vélo d'appart si je fais 20 min de vélo vers 19 h je n'ai besoin ni de la douche froide ni de suréléver mes pieds. Je précise que je ne prends jamais les médicaments qui m'ont été prescrits! Et je dors très bien avec les trucs précités, pourtant si je ne fais rien j'ai mal aux jambes à vouloir taper avec dans tous les sens ou me les faire couper! Bon courage.
Commenter la réponse de Annie
0
Merci
Ce problème n'a jamais pris au sérieux par mon médecin. Lors d'un problème, j'avais la sensation d'avoir des colonies de fourmis dans les jambes, ce qui m'a amenée à voir un spécialiste, un neurologue, une étude a été faite et le diagnostique a été une sclérose multiple, très légère mais présente. Ce n'est pas le cas de tout le monde mais il faut être vigilant.
Commenter la réponse de Isabelle