Impatience jambes

Résolu/Fermé
jean noel - 21 août 2010 à 08:47
imagine7 Messages postés 19296 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 30 septembre 2022 - 1 août 2021 à 21:21
Bonjour, je suis un homme de 30 ans, et depuis quelques semaines ma vie est devenue un enfer, je ne dors quasiment plus, je suis creuvé toute la journée car j'ai des impatiences dans les jambes, ou le syndrome des jambes sans repos. Cela arrive le soir au moment du coucher et ça ne me lâche plus de toute la nuit ou presque. Ce que je trouve bizarre c'est que cette sensation désagréable, j'en rêvais souvent lorsque j'étais enfant mais sans vraiment la ressentir. Maintenant j'appréhende de me coucher, j'arrive plus à me concentrer, à être actif dans la journée dû au manque de sommeil. Si vous avez des conseils pour lutter contre ça, je suis preneur. Merci. p.s: lorsque j'en ai parlé à mon médecin, il s'est presque foutu de moi :(

6 réponses

Bonjour Jean Noël, Votre médecin est un incapable. Changez-en vite. La maladie des jambes sans repos est une maladie très invalidante et doit être prise en charge absolument. Regardez sur Internet il existe une association qui pourra vous guider dans le choix d'un bon praticien et de remèdes pour vous soulager. Bon courage !
5
D'accord avec Marie-Odile : changez de médecin !
0
J'ai le même problème à 57 ans. Depuis de nombreuses années, je le signale à mon médecin traitant qui ne prend pas cela au sérieux. Que faire ?
0
Mon mari avait le même souci rendant également nos nuits difficiles, car pour le conjoint c'est aussi très dur à supporter; il a consulté son médecin qui lui a conseillé de voir un neurologue, sensationnel! Il lui a prescrit de \"l'adartrel\" et ensuite du \"Sifrol\" (différents dosages) qu'il prend tous les soirs au dîner ; mais attention seulement sur ordonnance et après avoir consulté. Depuis tout va très très bien, nos nuits et notre vie sont redevenues normales. Je vous garantis et vous promets que cette maladie se soigne !
0
Merci pour toutes ces réponses, et c'est vrai que cette sensation très désagréables est en plus difficile à décrire, si bien que j'étais souvent amener à penser que j'étais un cas isolé, merci encore.
0
Moi aussi je pense que vous devez changer de médecin car non seulement c'est très pénible mais cela peut-être le symptôme d'autres pathologies.
0
Alors bien sûr qu'il y a des solutions, différentes selon la gravité du syndrome et le neurologue consulté... Mais il faut absolument en consulter un... Mon médecin m'a fait attendre plus d'un an avant de m'y envoyer (consultation très chère alors je voulais absolument un courrier de mon médecin traitant) et j'ai cru que j'allais tomber dingue, je ne dormais plus du tout et le matin, incapable de m'occuper de mes 3 enfants... Je les emmenais à l'école en retard et j'étais vraiment très mal jusqu'à angoisser à l'idée de me coucher le soir... La neurologue a procédé à des tests pour voir si je ne souffrais pas d'une maladie neurologique \"plus grave\" mais après un questionnaire poussé, pour elle, pas de doute, c'est bien le SJSR ! Je prends donc du Rivotril tous les soirs, j'en suis à 6 gouttes actuellement sur 8 (le maximum) après, quand cela ne suffira pas, elle me donnera un autre traitement. N'attendez pas, c'est une délivrance et changez de médecin s'il le faut ! Bon courage...
4
Pour le syndrome des jambes sans repos, le Rivotril, qui fait aussi dormir est très efficace, le mieux est de voir un neurologue.
0
Bonjour, Moi aussi je suis atteinte du syndrome des \"jambes sans repos\" j'ai 60 ans et je pensais que c'était lié à la \"vieillerie\" mais mon médecin m'a affirmé que les jeunes étaient aussi \"touchés\". C'est un manque de Dopamine dans le cerveau. Je suis traitée par ADARTREL. On démarre par 2 jours de grammage 0,25 et ensuite 0,50 puis selon l'intensité du problème on peut aller jusqu'à 2 mg. Mais attention aux excitants tels que café et alcool. Voila. Bon courage et soignez vous car c'est horrible.
0
Le SJSR est maintenant très connu et je m' étonne que votre médecin ne le connaisse pas: changez de médecin. En ce qui me concerne après un an de traitement, j'ai pu l'arrêter et ne le reprends qu'occasionnellement quand le symptôme réapparait.
0
Bonjour Une personne de plus à avoir ce syndrome, j'ai 65 ans j'ai cela depuis de très nombreuses années. Au début je me massais les jambes avec une préparation prescrite par un médecin Formule :1 gr de Menthol, 40 ml d’eau d'amamelys, de l'alcolat de lavande QSP 300 ml. Parfois cette préparation me réussit (la lavande fait dormir, cette préparation est à base de lavandin, comme je me masse les jambes avec mes mains, après je respire celles-ci et je m'endors). Un remède comme un autre, mais depuis quelque temps, je passe de très mauvaises nuits, même cette préparation ne me réussit pas. Alors je laisse pendre mes jambes hors du lit, je me lève, je marche, ça va mieux mais j'avoue que j'aimerais être soulagée. Mais le Rivotril me fait peur, parfois je prends 1/4 de Lexomil ça m'aide à me rendormir. Je pense aller consulter un spécialiste, si une personne a un remède efficace je suis preneuse et bon courage à tous.
0
N'ayez pas peur du Rivotril, il provoque juste une dépendance... tout comme n'importe quel somnifère y compris celui que vous prenez ! Mais il n'y a pas photo, on retrouve la paix la nuit et on se réconcilie avec son lit ! Ça fait un an que j'en prends tous les soirs et cela a changé ma vie en mieux alors tant que ce médicament \"marche\", je continue... pour le bien de tout le monde à la maison d'ailleurs ! Bon courage
0
Le meilleur conseil est d'aller consulter un neurologue, qui lui connait bien ce syndrome (troubles circulatoires, neuropathies...) et pourra le traiter de façon efficace. Vous dormirez à nouveau. Quand à votre médecin... il lui faut actualiser ses connaissances, en allant se former... allez voir ailleurs, vous méritez mieux ! Tenez-moi au courant !
2
Bonjour, Mon mari souffre également de cette maladie depuis de nombreuses années et n'est soulagé que par la prise de médicaments.Allez sur le site de l'association AFSJR pour obtenir des renseignements. Cette association, fondé par des malades, est très sérieuse et s'occupe entre autres de diffuser l'information auprès des médecins, qui ne connaissent pas toujours cette maladie. Bon, courage!
0
Bonjour, je vous comprend, moi aussi j'ai le même problème et cela depuis des années que j'endurais ce mal, je ne peux rester sans bouger durant des heures, hier c'était soirée cinéma, que j'ai eu mal, j'ai rencontré un neurologue qui m'a prescrit un médicament pour les gens qui font du parkinson mais le seul inconvénient ca me fait dormir donc je ne veux pas le prendre chaque jour sinon je m'endors durant la soirée, faut dire que je n'ai jamais pris de médicaments pour relaxer donc ca fait effet et vite croyez moi. Bonne chance à toi.
0
Moi aussi j'ai ce problème. Le médicament proposé par le neurologue me permet de dormir 6 h par nuit. J'ai essayé la semaine dernière une autre approche. Je suis allé chez un hypnothérapeute. Première séance de 1h 45. Beaucoup de discussion entre nous. Résultat : le lendemain j'ai enfin pu regarder le JT assis et les impatiences sont moins sévères. Seconde séance jeudi. Je vous tiendrai au courant. R.M
0
Bonjour, moi qui ai des impatiences depuis longtemps, dès la crise je me mets sur le ventre, le fait de me retourner me soulage ; je n'explique pas le processus mais cela marche; essayez !!!
0
Comme vous, j'ai des impatiences. Les médicaments indiqués soulagent mais ne soignent pas la cause. Je suis donc allé consulter un hypnothérapeute praticien. 1ere séance 1h45. Le lendemain j'ai enfin pu regarder le JT de 13h assis. Seconde séance jeudi. Je vous en dirai plus. Robert
0
imagine7 Messages postés 19296 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 30 septembre 2022 1 554
1 août 2021 à 21:21
Bonjour

Merci de poster sur le Forum Santé-Médecine svp:
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/forum/

--
1

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Bonjour, j'ai moi aussi quelquefois des impatiences dans les jambes (rien d'aussi sérieux que les autre contributions cependant)et le problème se règle très bien avec un shiatsu thérapeutique. Bon courage
0
En ce qui me concerne, je me passe du synthol liquide (en pharmacie) sur les jambes et suis aussitôt soulagé.
0