Phlébite : INR de 20 !

- - Dernière réponse :  Agnès - 31 mars 2009 à 16:10
Bonjour, Suite à une phlébite, je suis sous préviscan depuis 3 mois (5 quarts le soir) . Une dernière analyse de contrôle du sang, sans que le traitement ait été modifié ou utilisation d'un autre médicament, a donné un taux de propthrombine à 0% et une INR à 20. Le labo m'a appelé en urgence en me demandant d'arrêter le previscan le soir et de revenir le lendemain matin pour une autre prise de sang et de voir avec mon médecin pour une injection de vitamine K. Mon médecin n'a pas souhaité l'injection en attente de la nouvelle analyse. Mon taux de gamma GT est également élevé mais le médecin m'a dit que cela venait du previscan. Le lendemain matin nouvelle analyse, taux de 36% et INR de 2,41. Je suis donc reparti avec 5 quarts. Que pensez vous de ces taux ? Dérèglement brutal ou dysfonctionnement du labo ? J'ai bien sûr posé cette question mais le labo m'a dit que non. Pourtant j'ai des doutes. Je n'avais ressenti aucun symptôme. Merci.
Afficher la suite 

3 réponses

0
Merci
Le résultat est tellement aberrant que je suppose qu'il s'agit d'une erreur du labo, puisque le lendemain votre INR était redevenu pratiquement normal. Il y a des signes\"précurseurs\" lors d'un INR trop élevé, comme les saignements de gencives lors du brossage des dents ou des épistaxis spontanés. Je suppose que votre médecin vous fait faire régulièrement des TP-INR, ne vous inquiétez pas. Pour ma part, j'ai fait une embolie pulmonaire et une phlébite, et j'ai dû rester sous préviscan pendant près de 3 ans, alors bon courage !
Commenter la réponse de Annie
0
Merci
Je vois à travers les messages que pas mal de personnes flippent avec l'INR au-dessus de 3 ou 4. Que dois-je dire avec mon INR à 20 et 0% de taux de proythrombine! J'ai de plus en plus de doute sur la fiabilité du labo. Plus que le chiffre en lui-même c'est l'évolution rapide vers la normale qui me surprend. Il aurait suffit de la suppression de la prise du soir (1 1/4) de Previscan pour revenir le lendemain au bout de 20 heures à 2,36 d'INR. Je pense qu'il y a quand même une certaine inertie dans la baisse comme dans la hausse et si quelqu'un a des infos à ce sujet, je suis preneur.
Commenter la réponse de daniel
0
Merci
Bonjour, Suite à la non-recommandation d’une prise en charge de l’automesure de l’INR chez les adultes sous traitement anticoagulant, l'Association AVK control a créé une pétition disponible sur son site : www.avkcontrol.com. Nous avons besoin de vous. Aidez-nous en signant cette pétition. Cordialement, Agnès Pelladeau Présidente de l'Association AVK control
Commenter la réponse de Agnès