Anévrysme de l'aorte ascendante

brunolemaux - 4 nov. 2012 à 00:17 - Dernière réponse : marie-claude-t31 2 Messages postés vendredi 30 mai 2008Date d'inscription 19 novembre 2014 Dernière intervention
- 31 août 2013 à 13:18
Bonjour,

Anévrysme de l'aorte ascendante découvert lors d'un scanner lié à une perte de connaissance suite à une chute en vélo, mesuré à 49 mm mais je suis un patient asymptomatique. Je suis très sportif vélo de route et course à pied (notamment trail) en compétition, j'ai 62 ans et je ne veux pas renoncer à cette pratique en compétition. 2 cardiologue consultés: même avis c-à-d, plus de compétition, bêta-bloquant et activités "plan plan" et pour eux pas d'opération pour l'instant mais surveillance tous les 6 mois de la taille de l'anévrysme. Question: l'opération ne serait-elle pas la solution pour mon souhait de continuer une pratique sportive?
Afficher la suite 

7 réponses

Répondre au sujet
DCI 63615 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 16 avril 2018 Dernière intervention - 6 nov. 2012 à 20:19
+5
Utile
1
Bonjour;

Habituellement, la chirurgie est évoquée si le diamètre de l'anévrysme dépasse 50 mm et vous n'en êtes pas loin.
Ce qui explique le suivi échographique à 6 mois et les précautions à respecter en matière d'activité physique.
Tout dépendra donc du contrôle à 6 mois.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
JeuneAnévrisme - 10 févr. 2013 à 14:44
J'ai 30 ans, j'ai récemment été contraint de subir une intervention chirurgicale suite à la découverte d'un anévrisme à l'aorte ascendante (le moins commun) se situant au niveau de la crosse aortique. J'ai été opéré fin octobre 2012, et après une rééducation cardiaque (ré-entrainement à l'effort sous surveillance médicale) de 6 semaines, je me suis rendu compte qu'il est désormais déconseiller les activités sportives qui suscitent une forte contribution du coeur notamment par un fort flux sanguin. En ce qui me concerne, j'affectionnais particulièrement les activités de tapis en salle, courir à 15km/h minimum, ce qui n'est désormais plus possible, d'après ma rééducation, puisque je dois désormais me tenir à une fréquence cardiaque de 100 pulsations/minute lors de l'entrainement à l'effort. Toutefois, on a le droit de faire des intervalles de 30 secondes à 130 pulsations, mais pas davantage. Si votre activité de vélo demande une forte contribution de la fréquence, je ne saurais trop vous conseiller de faire attention. Pour information, mon anévrisme, découvert sur douleur thoracique au réveil, a été dépisté le 25/10, l'opération a eu lieu en urgence le 28/10 du fait de la forte dilatation de 57 mm, j'ai eu de la chance, car en fait, j'étais à deux doigts de la rupture...
Commenter la réponse de DCI
0
Utile
OUF, enfin un gars ds le même cas que moi: anévrisme de l'aorte ascendante, 36 ans ( bon ok c pas trop pareil !!), triathlète, trail, vélo ... bref des compèt toute l'année. G été opéré à l'âge de 10 ans dune coarctation aortique ( rétrécissement) avec pose d'un patch, depuis suivi règulièrement, g pratiqué toutes sortes de sport depuis mon plus jeune âge et jamais de contre-indication et là, PLAF on m'interdit les compèt, suis perdu ds ma tête, le sport équilibre ma vie ... je passe un scanner lundi et revois mon cardio début janvier ( !!!), je ne pense qu'à ça qd je cours, qd je roule avec les potes; il ne m'a pas interdit le sport ... DONC même question ... et envie de partager un peu tout ça ...
Commenter la réponse de Olive
brunolemaux - 11 févr. 2013 à 00:40
0
Utile
2
Merci pour ces précisions suite a votre opération ainsi que de la réponse initiale de la 1ere personne.
Je précise que je n ai jamais eu aucun symptôme ou douleur thoracique à ce jour.
Les 2eme (à 6 mois, scanner) et 3eme (à 1 an, IRM) contrôles de l'anévrisme de l aorte ascendante l'ont mesuré à 48 mm donc inchangé par rapport à sa découverte (49), et durant cette année j'ai continué à dépasser allégrement les 130 pulsations (notamment en CAP, sur une course en moyenne plus de 150 avec des maxi à 170) et le dernier IRM hormis la dilatation à 48, d'après le médecin, ne présente aucune présence de fragilité de la paroi ou de la crosse aortique.
Bêta-bloquant au minimum à 1.25 mg pris pendant 3 mois mais arrêtés par le cardiologue car pulsations (moins de 30 au repos) et tension (à 9/6) trop basses.
Pourtant même recommandation du cardiologue de ne pas dépasser les 130 pulsations malgré le dernier IRM.
Je reconnais que je respecte peu cette règle, petit a petit. je reprend mes activités comme avant la découverte de l'anévrisme, j'en prend le risque et contrôle de l'anévrisme tous les 2 mois.
JeuneAnévrisme - 12 févr. 2013 à 19:12
Je comprends qu'il est difficile de ne pas respecter cette règle des 130 pulsations mais gagez vous de croire que c'est pour votre bien, vous avez beaucoup de chance que votre dilatation demeure stable à 48 mm ce qui ne nécessite pas une intervention chirurgicale urgente, c'est en effet au delà de 50 mm que cela est nécessaire, dixit. mon chirurgien cardiaque.

J'espère aussi qu'à terme je n'aurais plus à prendre les bêtabloquants, même concentration que vous d'ailleurs, mais gagez vous de croire que si vous ne respectez pas une certaine accentuation lors de vos activittés physique que la situation actuelle, et je ne vous le souhaite pas, pourrait s'aggraver. Je vous le dis d'autant plus que l'année précédente (2011), en ce qui me concerne, j'allais en salle de sport, 5 fois par semaine, 2h par jour, pour du cardiotraining, ce qui est quand même très sportif, et qui n'a pas empêché l'anévrisme.

Vous avez toutefois raison de procéder à des contrôles réguliers. On ne sait jamais... Courage à vous dans cette épreuve.
salut, g 38 ans, aorte ascendante mesurée à 46mm, 45 il y a 10 mois; sportif depuis l'âge de 6 ans, g commencé le triathlon il y a 3 ans jusqu'à la distance half, je pratique la natation, la course à pied et le vélo au minimum au moins une fois par semaine pour les 3 ; mon cardiologue ne m'interdit pas le sport mais me dit ke si mon aorte continue à grossir alors c l'opération. Mon medecin généraliste, lui, me dit carrément de tout arrêter det de me trouver une activité plus cool, style sport nautique pour pas ke l'aorte grossisse. Je suis perdu et ne sait plus quoi faire
Commenter la réponse de brunolemaux
marie-claude-t31 2 Messages postés vendredi 30 mai 2008Date d'inscription 19 novembre 2014 Dernière intervention - 31 août 2013 à 13:18
0
Utile
le père de ma belle fille est décédé de ça à 52 ans.Ne pas le prendre à la légère qu'est ce qu'il vaut mieux,le sport ou la vie?
Commenter la réponse de marie-claude-t31