Hystérectomie totale

dominiquefa 1 Messages postés lundi 16 mars 2015Date d'inscription 16 mars 2015 Dernière intervention - 16 mars 2015 à 11:26 - Dernière réponse : chavelyne 4 Messages postés vendredi 8 mai 2015Date d'inscription 8 mai 2015 Dernière intervention
- 8 mai 2015 à 18:46
Bonjour,
Après hystérectomie totale voie haute il y a 6 ans j'ai 60 ans plus aucune envie sexuelle aucune lubrification malgré un conjoint parfait
Opération suit à fibromes je prends estrapatch 40 je n'ai jamais eu bouffées chaleur ni complication après l intervention , j'ai fait cette opération pensant retrouver mon état normal après. Mais malheureusement mon corps ne ressent plus rien et aucun problème psychologique , juste que j ai l impression que cette partie intime n a plus de ressenti
J'ai consulté des gynécologues qui m ont dit que ds mon cas l intrinsa aurait pu me convenir mais qu'il est retirè de la vente. Alors ils me disent on y peut rien. Sauf que moi j'ai l impression d avoir subit une mutilation et que ma vie n'a plus la même saveur. Ce plaisir partagè ds mon couple était parfait et maintenant on en est privè, même si bien sûre on ne cherche pas la libido de nos 20 ans, mais là, plus rien depuis l'âge de 55 ans, je ne trouve pas ça normal, et aucune réponse du corps médical!
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
soprosha 1 Messages postés lundi 16 mars 2015Date d'inscription 16 mars 2015 Dernière intervention - 16 mars 2015 à 17:26
0
Utile
J'ai entendu votre détresse de femme; je suis une femme thérapeute , je vous conseille de vous tourner vers d'autres voies, les médecines naturelles qui pourront vous aider à retrouver votre équilibre psychique après cette opération castratrice et aider votre corps à remettre en fonction les stimulations sexuelles. Accompagnez-vous d'aromathérapie et de phytothérapie. Pensées de femme.
Commenter la réponse de soprosha
chavelyne 4 Messages postés vendredi 8 mai 2015Date d'inscription 8 mai 2015 Dernière intervention - 8 mai 2015 à 18:46
0
Utile
J'ai moi aussi dépassé la soixantaine et ai subit à l'âge de 50 ans cette opération. Je n'ai plus rien, ni ovaires, ni utérus, ni trompes.
J'ai voulu a tout prix conserver une vie sexuelle, rester désirable. J'ai encore un traitement hormonal, qui me maintient une lubrification satisfaisante. Il faut comprendre que pour éveiller la libido il faut en avoir envie. Il n'y a pas que le corps, c'est le cerveau qu'il faut réveiller. Je pense qu'avec l'âge, il est plus difficile d'avoir du plaisir .Il y a des moyens pour se stimuler. Sur ma table de chevet, de la lecture érotiques par exemple,(il y en a d'excellents°) et puis bien sûr il y a d'autres moyens qu'on peut utiliser et qui sont efficaces.
Pour moi aussi c'est parfois difficile et je suis toujours étonnée quand le plaisir arrive, par ce que je suis toujours attentive pour m'amener au plaisir et surtout ne pas en faire une fixation.
Commenter la réponse de chavelyne