Dishydrose

- - Dernière réponse :  florianee - 11 mai 2015 à 11:41
Bonjour,
J'ai 20 ans et depuis presqu'un an j'ai de la dishydrose sur les mains et les pieds
Je n'ose plus trop montrer mes mains devant mes amis, j'ai un copain, et je prend de la distance à cause de cela par peur de le dégouter

Je suis allée voir un dermato (qui au début m'avait dit que c'était une mycose) puis trois fois le médecin, on m'a prescrit des crèmes et cachets contre la démangeaison .. Mais cela persiste...

La dishydrose part-elle un jour ? Ceux et celles qui ont cela, avez-vous un suivi psychologique ? Est-ce utile de se faire suivre ? Car à beaucoup de moment je craque ...

Merci d'avance de votre réponse !
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 21 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2015
40
0
Merci
Bonjour,
les crèmes que vous avez essayé sont elles à base de corticoïdes ?
Il peut aussi y avoir une composante allergique à la dishydrose, vous pouvez demander à votre médecin de réaliser des tests d'allergie.
Un suivi psychologique pourra effectivement vous aider et vous soulager, d'autant plus que le stress est un facteur qui contribue à la dishydrose.
Ne vous découragez pas : un traitement adapté peut être parfois long à trouver mais vous apportera satisfaction.
Et notez bien que ce n'est pas contagieux, n'ayez pas peur de dégoûter vos amis ou votre copain ! Vous pouvez leur expliquer pour éviter une réaction maladroite désagréable de leur part.
Bon courage !
Merci beaucoup pour votre réponse !
Oui il me semble effectivement qu'elles sont à la base de corticoïdes
Oui je sais que ce n'est pas contagieux mais ce n'est pas agréable à voir ....
Pour le suivi psychologique, je dois le demander moi-même ? ou le dermato fera le diagnostic lui même et définira si cela est utile ou non ? Car cela joue bcp sur le moral mine de rien ...

Merci encore !
Laliana
Messages postés
16
Date d'inscription
mardi 21 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juin 2015
40 > florianee -
Pour le suivi, n'hésitez pas à faire vous même les démarches. Vous pouvez demander des adresses de psychologues à votre dermato, mais il n'a pas besoin de donner son accord ou de réaliser un diagnostic. C'est votre mal-être, alors c'est votre choix ! :-)
Bon courage !
Avec un traitement sous corticoïdes, au bout de combien de temps la dyshidrose part ? Va t-elle revenir ensuite ?
Commenter la réponse de Laliana