CONSEILS probleme gynéco [Résolu]

madjoua - 23 janv. 2017 à 14:01 - Dernière réponse :  madjoua
- 30 janv. 2017 à 10:41
Bonjour, j'ai 34 ans pas encore officiellement marié mais vis avec un homme de 3 enfants. A l'age 17 ans j'ai contracté une grossesse que j'ai rompu difficilement (parce que a cet epoque mon père etait tres severe c'était compliqué, et je savais que s'il l'apprenait se serait ce que je ne peu imaginer javais peur je ne pouvais ni me confier meme a ma mère parce qu'elle aussi avait peur).
depuis ce temp je n'est plus connu de grossesse jusqu'a l'age de 32 ans que par la grace de DIEU j'ai contracté une grossesse avec X, cetait dans le mois de mars 2015 que je n'ai pas vu mes regle et le 02 du mois d'avril je vois mes regle bouleversé et peiné de voir mes regles parce que je voulais etre enceinte. mais ensuite decouragé je me sui di que c'etait un retard et mes regle sont venu comme d'habitude normal. le 25 avril 2015 je fais un malaise du ventre terrible,et le medecin me fais faire une echographie ventre et du bas ventre, et decouvre que c'est un GEU et qu'on devrai operer urgenment , cela ce fu, la je me retrouve avec une trompe en moins , avec les conseils du medecin j'ai fais hysteroscanaugraphie pour controler l'autre trompe, la encore je decouvre que ya probleme d'ampoules ( <souligne>NB: je vous enverais la conclusion de mon hystero ) .depuis la je suis la je me dis que je suis sterile je sais que c'est a un medecinke devrai me confier mais j'ai besoin de vos conseils . merci
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

imagine7 12760 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juillet 2018 Dernière intervention - 27 janv. 2017 à 17:08
0
Merci
Bonjour,

Vous avez besoin de vous exprimer par rapport à toutes ces successions d'événements.
Votre médecin devrait être informé de votre ressenti, de votre mal-être.
Un soutien psychologique serait bienvenu, tant par les entretiens réguliers auprès d'un professionnel de la santé reconnu, que par une démarche personnelle vous aidant à tous points de vue.
Un psychiatre ne porte aucun jugement, il est neutre et respectueux. Il est tenu au secret professionnel comme chaque médecin.
Discutez de cela avec le médecin. Vous avez besoin de cette aide, de visu.
Commenter la réponse de imagine7
0
Merci
bonjour, merci pour vos conseils , merci beaucoup
Commenter la réponse de madjoua