Asthme ou autre problème ?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 14 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
14 mars 2018
-
Bonjour à tous,
J’ai 30 ans et je suis « redevenue asthmatique » depuis 1 an et demi. A l’age 8 ans j’ai fais ma première crise d’asthme de cause allergique. Nuit en observation à lHôpital, allergologue, pneumologue. Diagnostic: Asthme (comme ma maman).
Puis, pendant une quinzaine d'années, je n’ai plus de crise sauf en cas de gros fou rire. Par contre j’avais beaucoup d’allergies qui me provoquaient éternuements, yeux rouges et qui pleurent, nez qui coule etc mais pas d’asthme.
Puis il y a 1 an et demi, un espèce de rhume, toux sèche, respiration très courte et difficile (mes allergies ont pourtant nettement diminué depuis 3-4ans pourtant). Ma ventoline ne faisait rien. Puis c’est passé tout en laissant des difficultés respiratoires me réveillant régulièrement la nuit, ainsi que la journée. Visite au pneumologue qui me dit que c’est le schéma de l’asthmatique enfant, qui est tranquille pendant son adolescence puis retour de l’asthme Une fois adulte. Je suis sous innovair et airomir. J’ai fais 2 grosses bronchites août 2017 et février 2018 ou les glaires n’arrivaient pas à se décrocher, grande difficulté à bouger car essoufflements +++. Antibio et vite rétablie. J’ai remarqué lors de ma dernière bronchite, pendant la semaine qui à suivi ma guérison, je respirais incroyablement bien ! Je remarque aussi que les crises arrivent souvent quand’ je suis assise ou semi couchée. Je suis de nature anxieuse et nerveuse (mais les crises d’asthme ne m’angoisse pas).
J’ai parfois l’impression de ne pas faire véritablement de l´asthme, voilà mon problème. J’ai une « oppression » à l’inspiration et un très léger sifflement en fin d’expiration. Mes peakflow au médecin donnent de bons résultats. Je me demande si il n’y a pas du psychosomatique derrière tout ça. Mon docteur et pneumo confirment l’asthme, mais ça ne me fait pas toujours comme une crise d’asthme, comme si j’en faisais de 2 sortes.
Je n’arrive pas à bien analyser tout ça, ni trouver de solutions, ni vers qui m’orienter.
Parmi vous y a t-il des gens dans la même’ situation ?
Des asthmatiques qui ont trouvé de bonnes solutions autre que pneumo et traitements Classics?
Désolée pour le roman mais je voulais être au plus’ precise.
Merci d’avance