Signaler

Trichotillomanie ... [Résolu]

Posez votre question Mis' - Dernière réponse le 25 févr. 2017 à 19:52 par rebah10
Bonjour,

J'ai également se TOC depuis maintenant 6 ans j'ai commencé à l'age de 16 ans j'en ai 22 aujourd'hui.
Je porte des perruques depuis 1 an j'en peut plus ca me bouffe la vie, je l'ai dit qu'à certaines personnes il y a 4,5 mois ca m'a soulagé mais je continue à m'arracher les cheveux, c'est trop génant, ma belle soeur m'a conseiller d'aller voir un psychiatre se que j'ai fait, j'ai étais à 3,4 séances et j'ai arrêté j'avais l'impression que ca ne changer rien du moin j'étais mal à l'aise et puis il ne me parlai jms du coup les 3,4 séances je me suis répété !!
J'ai également pris des cachets pour l'angoisse pendant 4,5 mois j'étais juste fatigué mais je continué de me les arracher, un ras le bol !!! Le pire c'est que je ne fait pas que de me les arracher je les mets également dans la bouche, ca me degoute mais je n'arrive pas à me controler ....
J'ai un petit garçon de 16 mois, il commence donc à comprendre que je porte une perruque ce que je redouter .. à chaque fois que je l'enlève il me l'a ramène il est trop mignon, mais j'ai vraimeent envie de changer ca, d'enlever se TOC qui me bouffe la vie, qui me fait tomber en depression, qui me ruine ( car acheter 5 perruques naturelle en 1 an !), je ne vais même plus à la piscine enfin bref je me prive beaucoup et je suis à bout ... !
Je sais qu'il n'y a pas de remède miracle pour soigner ceci mais si jamais vous avez des idées ou autre, quelque chose qui a marché sur vous, je suis à votre écoute.

Merci de m'avoir lu.



M.
Afficher la suite 
Utile
+2
plus moins
Bonjour, j'ai moi aussi cette maladie donc je sais à quel point on peut en souffrir. Je porte un foulard jour et nuit; je me rase la tête régulièrement. Je me suis coupée du monde pendant des années... bref un cauchemar!

J'ai vu plusieurs psychiatres, beaucoup de mauvais (certains incapables ne connaissaient pas cette maladie, d'autres ne savaient que prescrire des antidépresseurs et encaisser les chèques pour 10 minutes de "consultations") et très peu qui posent des questions et écoutent pendant au moins 30 minutes. C'est dur de trouver quelqu'un de compétent mais je crois qu'il faut être suivi par un psy parce qu'on ne peut pas parler de cette maladie aux gens même proches, ils ne peuvent pas comprendre.
Le sport ca fait du bien, ca défoule. Et il ne faut pas se priver de piscine: le bonnet de bain est obligatoire.

J'espère t'avoir un peu aidé.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Lora bastin- 29 sept. 2015 à 03:22
Bonjours a toute et à tous voilà moi aussi je suis atteinte de cette maladie j'ai commencer à l'âge de 16ans et j'en est 20 dans un mois, au départ je ne m'en rendais pas compte j'ai commencer à prendre toute des petite mèche de cheveux et à faire des noeux dedans puis je les arrache et je continue à jouer avec je m'en prend même à mets vêtement des qu'il y a un fils ou autre qui depasse ses plus fort que moi il faut que je l'arrache. À l'école se n'étais pas évidant car beaucoup se moquais car je portais un bonnet un plin ete. J'en est pleurer des nuit entière et comme vous dites on essaye de se résonner avant de l'arracher mais ses plus fort que sois. Moi j'ai essayer plin de truc qui n'ont pas fonctionner sur moi mais qui pourrais vous aidez vous. Éviter les médicament sa ne fonctionne pas j'ai pris du serlain pendant plus de 2 ans sa ne fonctionne pas, se qu'il vous faut ses sois attacher vos cheveux ou mettre une Charlotte pour éviter toute tentation quand vous été à la maison j'ai aussi trouver quelque petite astuce pour occuper met main peux importe ou vous aller prenner une bobine de fils à coudre et défouler vous la dessus jouer avec les fils faite des noeux dedans !! Quand vous êtes trop nerveuse ou engoiser alonger vous une bonne heure et ecouter une musique qui vous fais sentir bien. Je sais à qu'elle point cette maladie est dur à vivre j'en parle souvent avec mes proches et il me dise tous que je suis pas normal et que je dois arrêter mais il ne comprenne pas que pour nous ses si dur à arrêter j'espère avoir pu aider certain(e) d'entre vous bonne soirée
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
J'ai oublié de dire également que je me suis inscrite dans une salle de sport dernièrement histoire de me changer les idées et oui ca aide bien mais par contre une fois chez moi je le fait defois sans m'en rendre compte ...
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Je suis atteinte de ce trouble depuis déjà presque 10 ans , je ne me rend même pas compte, le temps passe trop vite..et oui déjà 10 ans, je n'appelle pas ça maladie car cela ne m'empêche pas de vivre ma vie, de faire des études de travailler en même temps ....je galère au quotidien pour cacher mon grand trou, et il ne me reste plus bcp de cheveux sur ma tête(j'aimerais les raser complétement), j'ai souvent des rechutes, je ne trouve pas de solution , c'est ça l pire...

Mais quoiqu'il en soit, je garde la foi en dieu, je le remercié pour tout ce qu'il m'a donné, je pense aux personnes diminuées, aux cancéreux, à ceux qui ont des maladies qui les empêchent de bien vivre leur vie, aux handicapés....
rebah10 1Messages postés samedi 25 février 2017Date d'inscription 25 février 2017 Dernière intervention - 25 févr. 2017 à 19:52
bonsoir je suis atteinte depuis 10 ans maintenant j'ai 22 ans j'ai consulté un psy j'ai pris des anti depresseur mais tt ça ne m'empêchent d'arracher les cheveux je trouve une énorme joie lors de faire ça mais après je me déteste et à chaque je dis c la derniere fois je vais arreter mais y a pas de résultats
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir,

je voulai vous remerciez pour vos messages, beaucoup n'osent pas en parler et je sais à quel point c'est difficile d'ailleurs mais defois c'est mieu de s'ouvrir même si ca n'a rien changé pour moi ca m'a quand même bien soulagé et quand je fait des soirées avec ces personnes là je sais qu'elles ne prettent pas attention à ma perruque ... et quand ils me voient mettre la main dans les cheveux ils m'en empechent même si c'est toujours génant qu'on me le dise au moin j'évite de les toucher !
Lala ce que tu as dit c'est exactement ce que je pense concernant les psy surtout !! Comme mon conjoint m'a dit, pour beaucoup, ils ne savent qu'encaisser les chèques !!!
Euh disons que je ne m'aime pas physiquement non plus je ne dit pas que je suis obèse ou autre je le sais bien mais defois le soir il m'arrive d'avoir envie de manger j'aimerai m'en empéché et ce que je vais vous dire va peut être vous parraitre bête mais je me dit au pire tampis je me trouve pas belle à cause de cette maladie et donc je mange , je mange ... je fait que ca et le lendemain je suis au plus mal du fait que déjà j'ai touché mes cheveux et de plus j'ai fait de grignotter la veille ...
Santa oui je sais qu'il y a bien pire, que c'est ca que je devrai me mettre en tête, à se moment je pense positif mais je sais que demain je penserai autrement et c'est mon gros problème je me voit un peu lunatique depuis peu ...
Un jour je suis super bien, en forme j'ai envie de tout faire et le lendemain je pense au pire, je ne bouge pas et comme on pourrai dire en gros je deprime !
J'ai toujours aimé prendre soin de moi, à me maquiller tout les jours alors que maintenant quand je sais que je ne sors pas, je n'ai même pas envie de m'habillé encore moin de me maquiller.
De plus j'ai comme une grosse pression, du fait que je sais que mon homme attend sur moi pour passer mon permis, avoir du travail pour avoir enfin notre maison ! (on compte faire construire) mais très honetement j'ai envie d'avoir tout ca, bouger, avoir mon permis pour pouvoir travailler ... mais j'ai Zéro motivation, comme je l'ai dit précedemment un jour je suis la plus heureuse et un autre jour l'opposé ...
En tout cas, vos messages m'ont quand même fait du bien, je me sent moin seule et je vois que vous le vivez assez bien comparé à moi.

J'essayerai de rester positif ;).

Merci encore.


M.
Santa- 3 févr. 2013 à 00:50
Je suis contente de voir que tu ne te sens pas seule, se sentir encouragé et compris c'est très important.
Je t'envoie ces 2 sites, ils vont t'aider pour ton chemin vers la guérison:
le 1er : http://stop-trichotillomanie.com

le 2ème c'est un site en anglais, je t'envoie directement le lien de 50 techniques pour arrêter :
http://www.trich.org/treatment/50WaystoStopl.html

SI tu ne comprend pas , regarde la traduction sur Google traduction ou demande moi

Moi je viens de commencer (une autre fois encore) mon programme, je vais essayé de tenir et de suivre tous les conseils quelque soit le niveau de stress.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

J'ai 30 ans et ai exactement le même problème depuis près de 20 ans...
Ca me "bouffe" aussi la vie car complexée dans le sport, à la piscine, dès qu'il y a du vent, bref ! la galère !
Une rémission de 5 ans (sans raison particulière) m'a tout de même permis de reprendre espoir ! mais j'ai rechuté depuis environ 2 ans...
J'ai donc décidé de prendre un peu + les choses en main et je suis allé voir qqun qui pratique l'hypnose et dit avoir trouvé LA solution pour remédier à la trichotilomanie.
La 1e séance a fonctionné...mais pendant une semaine seulement. La 2e séance fonctionne depuis près de 3 semaines maintenant donc j'y retourne bientôt. Le "traitement" prévoit 5 séances. J'avoue beaucoup compter sur cette méthode car c'est pour moi la dernière issue !!

Quoi qu'il en soit, le conseil que je peux donner est "d'accepter" ce TOC pour mieux vivre avec. Je préfère en parler à mes proches qui s'interrogent sur ma "coiffure" plutôt que de leur mentir. En effet, partez du principe que chacun a ses problèmes et que nous avons au moins le mérite d'admettre les nôtres ! on ne vit qu'une fois alors pourquoi se prendre la tête !!!
J'essaie d'expliquer aux gens qui ont du mal à comprendre ce phénomène rare de TTM que l'on ne pose pas la question aux boulimiques du pourquoi elles se font vomir ! Tout ca pour dire que certaines choses de la vie restent parois inexplicables et que c'est comme ca !!

Voilà désolée pour ce texte à rallonge mais il y aurait tellement de choses à dire sur ce problème de TTM et tous les relations humaines et sociales qu'il engendre !!

Bon courage à toutes et tous !
Cat2712 4Messages postés mercredi 14 janvier 2015Date d'inscription 14 janvier 2015 Dernière intervention - 14 janv. 2015 à 21:59
j'ai posté dessous, cela fais une semaine que j'ai arrêté grâce à l'hypnose. Je compte dessus au plus haut point !! je me sens mieux depuis une semaine. ma main ne va plus arracher mes cheveux. Je suis comme bloquée par ce geste.
J'espère que tu vas continuer sur cette voie : et moi aussi ;)

Courage à tout le monde
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour, j'ai réussi à m'en sortir, lisez donc ce msg :

je vais essayer de diffuser au maximum mon post

Je m'arrache les cheveux depuis 7 ans maintenant et ce depuis l'âge de 18 ans. Impossible de m'en sortir!! Cela à débuté à l'école, à cause de beaucoup de révision, mais depuis rien n'est passé! j'ai tout essayé : sophrologie, extension cheveux, des tresses...et j'en passe !
Cependant rien n'y faisait !!! Je faisais cela devant ma télé, au travail, quand je parlais à quelqu'un.... je ne tenais pas plus de 5 ou 10 min s'en me toucher ou m'arracher le derrière du crane (quand je faisais des efforts).
J'ai lu des forum et absolument AUCUN ne proposait une vrai solution et je n'ai jamais rencontré personne qui s'en était sortie. J'ai eu très peur.

Mais un jour, j'ai parlé avec un monsieur qui avait arrêté de fumer grâce à un hypnotiseur. J'ai donc tenté le tout pour le tout et j'ai pris un rendez-vous chez ce même hypnotiseur.
NE SOYEZ PAS RÉFRACTAIRE. J'ai beaucoup lu sur ce sujet et en réalité on peu considéré cela comme une avancé sur les connaissances neurologiques.

De ce fait, j'ai eu ma séance (et un super hypnotiseur) qui à travaillé avec moi sur ce sujet. Et cela fait UNE SEMAINE que je n'ai pas touché mes cheveux. Aujourd'hui ma main ne monte plus derrière ma tête pour m'entortiller et m'arracher ces cheveux. Depuis une semaine je me sens moins stressé et beaucoup plus légère. Cela fait un bien fou !! J'espère que cela va continuer et que je ne reprendrais pas cette maudite habitude.

J'ai souhaité donc m'exprimer car je sais que cette situation est insupportable.
J espère donc que j'arriverai à aider quelques personnes.

Je vous conseille de vous renseigner sur l'hypnotiseur que vous allez choisir. S'il à déjà réussi un petit miracle avec quelqu'un (cigarette, toc, perte de poids...). Mais encore une fois ce n'est pas un miracle c'est un réel travail sur le cerveau et les manies qu'il intègre à son système. Cela doit donc pouvoir marcher sur tout le monde.
Je vous conseille de tenter l'expérience. Cela ne vous coûtera pas grand chose (50€ la séance de 2h pour ma part) et pourra peut être vous libérer d'un poids considérable.

Personnellement je pense que j'aurais pu vider toutes mes économies si on m'aurais garantit une réussite.

Bon courage à toutes et à tous !!
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !