Mon conjoint fait des crises d'angoisse, comment dois-je réagir?

- - Dernière réponse :  Cécile - 9 sept. 2009 à 14:05
Bonjour à tous, Mon conjoint fait des crises d'angoisse ou de panique depuis environ un mois maintenant. Moi je suis épuisée car mes nuits sont courtes avec les allers et retour aux urgences... Je ne sais plus comment réagir. Mon médecin me dit que ma présence suffit mais le problème est que j'en suis à un point où je ne sors plus de chez moi, il faut que je me dépêche d'aller chercher mon enfant à l'école car mon conjoint ne peut pas rester tout seul (il a peur de faire une crise lors de mon absence). L'autre problème est que je cumule les arrêts maladie pour pouvoir être à ses côtés. Alors si vous avez des réponses à ma question ou des conseils merci de bien vouloir m'aider. Milo.
Afficher la suite 

8 réponses

0
Merci
Il existe une structure, le Centre Médico Psychologique. Elle reçoit gratuitement toute personne qui en fait la demande. Elle aidera votre mari ou l'orientera vers un spécialiste.
Commenter la réponse de elisabeth
0
Merci
J'ai vécu moi-même pendant des années de cette manière. Mon conjoint s'est sacrifié en essayant comme vous de me prendre en charge. Je lui ai gâché la vie... Je n'ai qu'une seule réponse : vous n'y arriverez pas toute seule. Il faut absolument le faire prendre en charge médicalement. Plus on laisse trainer la situation, plus le traitement sera long. Il existe maintenant des médecins tout à fait au courant de ce phénomène, ce qui n'était pas le cas en 1985. Les USA ont fait prendre conscience à l'Europe de ces \"panik attak\" et les médecins savent les traiter. Bon courage à vous...et à lui !
Commenter la réponse de Suzanne
0
Merci
Il faut lui montrer que vous êtes prête à l'aider mais surtout ne pas le materner. Il faut parfois être un peu dure, le booster. C'est dur mais il le faut. Etant passée par là, il faut que votre conjoint aille voir un médecin qui lui prescrira des anti-dépresseurs, ce qui l'aidera beaucoup. Mais le seul remède est de prendre sur soi et de vaincre les crises. Surtout ne pas y penser car on les déclenche. C'est un long apprentissage mais ça marche (j'en fais plus que 3 ou 4 par an). Un psy peut être utile car les crises sont souvent dues à un traumatisme passé. Courage.
Commenter la réponse de Céline
0
Merci
Les symptômes sont des sensations d'étouffement. C'est tout ce que je peux vous dire c'est assez difficile à expliquer...
Commenter la réponse de elodie
0
Merci
J'ai longtemps connu cela. On me disait que soit la dépression finissait par provoquer l'angoisse, soit le trop plein d'angoisse finissait par engendrer une dépression. Quoi qu'il en soit, une double peur est là : de mourir et d'être abandonné. On ne veut plus sortir de chez soi, et on ne veut plus y être seul non plus. La prise en charge médicale s'impose, la psychothérapie aussi, sans doute (le médecin en jugera), quant à vous il faut dédramatiser : on meurt rarement d'une crise de panique. La confiance reviendra petit à petit dans la mesure où le traitement sera efficace. Pour le reste : relaxation, exercice (très important) et la pilule à mettre sous la langue au premier symptôme lui redonneront petit à petit le courage de vivre. Vous êtes loin d'être seule. Il est donc inutile de vous sacrifier. Ciblez bien vos actions et vous en sortirez, car on en sort. Force et courage!
Commenter la réponse de Alain
0
Merci
Lisez-lui dans le dictionnaire la signification de l'angoisse ou plutôt l'anxiete en lui expliquant que c'est rien (c a d), dédramatisez et vous verez, faites le souvant ; j'ai vecu la meme chose avec mon conjoint pendant 2mois je vous jure qu'il a repris confiance, dans l'immediat il est sorti seul 2mn après l'explication, j'en revenais pas bon courage.
Commenter la réponse de lila
0
Merci
Bonjour, Ne serait-ce pas de la spasmophilie qui provoque ces crises à rester debout toute la nuit en attendant la clarté de l'aube ? ou...ou... c'est ce qui s'est passé pour moi ! Trouver un médecin compétent pour soigner reste délicat ! Bon courage, cordialement vôtre Elizabeth
Commenter la réponse de Elizabeth
0
Merci
Quel est le nom de cette pilule à mettre sous la langue à l'arrivée d'une crise d'angoisse ? merci
Commenter la réponse de Cécile