Anorexie mentale chronique

- - Dernière réponse :  sandrine - 6 mai 2008 à 23:42
Que penser des soins réservés aux malades chroniques pour qui les structures sont quasi inexistantes, les méthodes inadéquates ayant échoué à plusieurs reprises? La médecine est perdue et les malades au bord du gouffre. Ce n'est pas un manque de volonté, mais une saleté de maladie qui ronge l'être en son âme et son corps de plus en plus.....
Afficher la suite 

5 réponses

0
Merci
Ce que j'en pense? Rien puisqu'elles n'existent pas! Lorsque ma vie est en jeu, les médecins sont désemparés... \"Comment pouvez-vous ENCORE être anorexique à votre âge?\" Je me retrouve donc systématiquement confrontée à leurs peurs et leurs ignorances... Très encourageant!
Commenter la réponse de claudine
0
Merci
Je ne comprends pas très bien le message que vous voulez me faire passer...
Commenter la réponse de mariejosé
0
Merci
Facile à dire quand on ne lutte pas contre cette maladie. J'ai 54 ans et je me bats encore contre ce fléau. Question de poids, non, mal dans ma peau et malheureuse oui depuis toujours, en fait depuis l'âge de 9 ans où mon père a commencé à me violer et quand ça s'est su j'ai été accusée de menteuse. Il est mort. Après ce fut mon mari qui 2 heures avant la naissance de nos jumeaux m'apprend qu'il avait une maîtresse. Et maintenant atteinte d'une maladie génétique qui me fait souffrir horriblement, le vide se fait autour de moi et même mes cinq enfants ne croient pas à ma maladie. Quoique je dise, quoique je fasse, je ne suis à ma place nulle part. Je lutte sans cesse contre l'anorexie, j'en ai marre de l'alimentation liquide en pharmacie et de tous ces antidrepresseurs, je ne connais rien qui guérit l'anorexie à moins que quelqu'un ait trouvé le remède miracle. Pas moi et je vous assure ce n'est pas un manque de volonté, je me suis sortie de beaucoup de choses mais pas de ça.
Commenter la réponse de danielle
0
Merci
Alors, c'est que je n'ai pas compris le sens de votre question...
Commenter la réponse de claudine
0
Merci
Suis anorexique depuis 10 ans et je comprends tout à fait ce dont vous vivez !!! J'ai moi même 38 ans et se battre pour se faire comprendre dans le corps médical n'est pas chose facile, les ados sont compris mais nous, on se demande s'il l'on existe pour eux... j'ai eu ce sentiment lors de mon hospitalisation en 2006, de plus mon médecin n'a jamais prétendu que je souffrais de tca, alors que c'était évidemment bien de l'anorexie mentale avec des phases de boulimie !!! Tout ça pour vous dire que c'est une véritable maladie avec des souffrances mentales atroces !!! Quand serons nous prises aux sérieux sans faire d'amalgames avec les effets de mode, le pro ana, etc. Voilà ptit coup de geule !!!
Commenter la réponse de sandrine