Comment arriver à me rapprocher de mon mari, alors que je ne ressens plus rien?

Fermé
Marny38
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 3 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2013
- 3 mars 2013 à 22:17
linter_Crashounette
Messages postés
2703
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Administrateur
Dernière intervention
30 avril 2013
- 3 mars 2013 à 22:36
Bonjour. J'ai subit des attouchements quand j'étais petite. Je ne supportais pas qu'on me touche, pourtant lorsque j'ai rencontré mon mari, j'étais si follement amoureuse, que j'ai pu surmonter mes appréhensions lors des rapports. J'étais une épouse attentionnée, je n'avais pas besoin de travailler, nous avons eu 3 beaux garçons, et une vie à peu près normale jusqu'à mes 50 ans. Puis, prise d'une espèce de folie (sans doute la fameuse crise de la cinquantaine, puis la ménopause), je me suis mise à douter de moi, de son amour pour moi, j'ai pris des distances, au point de ne plus arriver à me rapprocher de lui.
Nous avons souvent parlé de séparation, mais à la longue, nous avons décidé de remettre de l'ordre dans notre couple pour nous retrouver. C'est un bon mari, mais il me manque l'essentiel, l'amour. Un psychothérapeute m'a dit, que c'est l'instinct de survit qui à fait que j'ai pu vivre ces 50 années presque normalement, mais qu'aujourd'hui, tout a disparu de ce qui m'a poussé vers lui.
Je ne sais pas quoi faire, je n'arrive plus à ressentir quoi que ce soit, je me lève fatiguée je me couche fatiguée, avec en prime des douleurs diffuses et constantes. C'est comme si ma vie allait sur sa fin. Je suis consciente que d'autre personnes ont vécu des choses pires que ce que j'ai vécu, pourtant je n'arrive plus à avoir envie de continuer de vivre par moment.
J'ai perdu ma maman en avril dernier, cela m'a beaucoup affectée également, la voir autant souffrir, ne pouvant pas l'aider, c'est horrible.
Mon sentiment de vide est si intense, pourtant je voudrai apporter encore quelques belles années à mon mari, et ne pas déjà laisser mes enfants. Il n'y a rien dans les examens que j'ai passés, si c'était une dépression, je pourrai me faire soigner, mais c'est bien plus que ça.
J'ai aussi hérité de problèmes de sécheresse vaginale, infection urinaire, ce qui ne nous aidera pas si un jour on essaie d'avoir des rapports sexuels, nous n'en n'avons pas eu depuis 4 ans.
Je ne sais pas s'il existe des solutions pour nous, ou pour moi, nous avons vu une sexologue ensemble, et moi des psy, mais nous n'avons pas avancé depuis. Nous avons cessé les thérapies. Existe-t-il un espoir encore?
Merci de pouvoir m'exprimer ici.

1 réponse

linter_Crashounette
Messages postés
2703
Date d'inscription
vendredi 24 septembre 2004
Statut
Administrateur
Dernière intervention
30 avril 2013
174
Modifié par Crashounette le 3/03/2013 à 22:41
Bonjour Marny,


merci pour votre témoignage :-)

Si c'est à Catherine SOLANO que vous souhaitez poser votre question, je vous invite à le faire au sein de la discussion qui lui est réservée, ici :
https://sante-forme.journaldesfemmes.com/forum/affich-52195-posez-vos-questions-a-la-sexologue-catherine-solano#newanswer

Bonne soirée à vous
0