Phobie scolaire

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 20 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2014
-
 gargouille22 -
Bonjour, alors voilà, je suis une adolescente de 15 ans. Je vais en avoir 16 au mois de mars. Je ne suis pas le genre à m'afficher, à attirer l'attention. Je sui assez réservé et je pour cause : je souffre d'obésité. J'aime m'habiller, prendre soin de moi mais ceci me bloque. Passons. J'ai fait ma rentré de seconde au mois de septembre et tout à basculer. Du tout au tout. J'ai craint cette rentré pendant toutes les vacances. La veille de la rentré j'ai fait une crise d'angoisse. Puis une phobie scolaire, on m'a mis dans mon lycée de secteur, mais rien n'a changé. Je suis pas allée en cours pendant 1 mois et demi. J'ai repris au vacances de la toussaint. La première semaine c'est bien passée, deuxième je me suis sentie éloignée de mes amies, jnai l'impression de n'être rien. Ceci à redeclanche ma phobie.. Je ne veux plus y aller. Mes parents refusent les cours par correspondance. Je suis extrêmement mal dans ma peau. Jnai tout essayé, psy, hypnose, pédopsychiatre, etc.. Je ne sais plus quoi faire.. Je suis à bout et depuis quelque temps jnai des idées noires. J'en ai marre d'être là, d'être moi. Jnai qu'une envie c'est franchir le cape mais je pense a ma mère .. Je suis au plus bas.. Je pleure, je suis rien du tout.. J'ai besoin d'aide, de soutiens... S'il vous plait.. Je n'en peux plus...

1 réponse


Bonjour Princesse.
Je pense que tu as un manque de confiance en toi.
j'ai une fille comme toi, très réservée. Sa rentrée au lycée à été très angoissante aussi. Il est difficile de changer d'établissement scolaire et de se faire de nouvelles amies.
Tu dis toi même que la 1er semaine de reprise à la Toussaint que cela s'est bien passé. Comme m'a fille , tu dois avoir du mal à aller vers les autres et tes amies, ne doivent pas trop savoir comment réagir.
As tu des activités extra-scolaires, sport ou autres, une passion? En rencontrant des personnes extérieures de ton école, tu pourrais rencontrer des gens qui partageraient avec toi des moments de loisirs et te démontrer que tu es quelqu'un qui mérite d'être connue.
Non, tu n'es pas bonne à rien, tu es comme ma fille avec un caractère réservée qui doit beaucoup écouter les autres sans les juger et qui a du mal à s'insérer dans leurs conversations. Avec ton manque de confiance, tu dois grignoter pour combler ce vide.
Tes parents doivent aussi être perdues. Tu sais cela n'est pas facile pour un papa et une maman de voir son enfant souffrir. On n'a pas forcément en tant que parents toutes les clés et, ils doivent être un peu perdu au vu des thérapeutes que tu as vu. La vie est un long chemin d'embûches mais aussi un beau chemin de milles et unes merveilles.
Il faut parler avec tes parents calmement de tous tes inquiétudes et si, tu as des craintes en ce sens, tu peux leur faire un courrier que tu laissera traîné et, qu'ils liront tranquillement afin de trouver une solution pour t'aider. Ils t'aiment et font tout pour t'aider. Fais leur confiance, se sont tes meilleurs alliés.
Courage à toi Princesse. Joli pseudo.