Ma mère est bipolaire

Anonymsomewhere - 31 déc. 2014 à 03:50 - Dernière réponse :  amanym
- 18 juin 2015 à 00:54
Bonjour,
Je suis une fille et j'ai 17 ans. Si j'écris sur ce forum aujourd'hui c'est parce que je me sens mal.
Ma mère est bipolaire. Elle ne l'a jamais dit, pour elle, elle est en dépression. Ça ne sert à rien de raconter tout ce par quoi je suis passé parce que si vous lisez ce message vous connaissez à peu près la maladie, je pense.
Au début, je croyais tout ce qu'elle me disait, absolument tout, jusqu'à ce qu'elle commence à boire et à se droguer ce qui a aggravé son état. Et là je me suis réellement rendu compte de sa maladie.
Je ne sais pas quoi faire, chaque seconde je sais qu'elle souffre et je suis impuissante face à cela. Je suis allez vivre chez mon père car ça devenait insupportable. Elle commençait à être violente avec ma soeur et moi, ce n'était plus possible.
S'ajoute à cela que j'angoisse énormément sur le fait que j'ai peur, j'ai tellement peur d'être bipolaire aussi. C'est ma plus grande peur. Et j'y pense chaque jour, chaque seconde je me compare à elle, si il m'arrive d'avoir une once de similitude avec ma mère j'angoisse et commence à déprimer. Ça me bouffe.
Je passe mon bac cette année, mais ma scolarité est gâchée.
Si vous avez quelques conseils...
Merci
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
Patchito 21 Messages postés mercredi 31 décembre 2014Date d'inscription 22 janvier 2015 Dernière intervention - 31 déc. 2014 à 16:11
+3
Utile
Bonjour,
Tu as écrit toi-même que tu es impuissante devant la maladie de ta mère !
Alors !!! Tu ne vas donc pas te rendre malade à ton tour, à cause de quelque chose que tu pourras pas changer par tes propres forces. Tu n'es ni psychiatre ni médecin, ni guérisseuse. Saches en plus que cette maladie n'est ni contagieuse, ni héréditaire. Arrange -toi pour que des gens compétents prennent en charge ce problème. Ne mets pas sur ton dos des charges trop lourdes à porter. Fais toi aider peut-être par ton père, qui sait ! Mais surtout, occupe-toi de ton bac ! Il faut beaucoup travailler. Bye
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Patchito
celine_f60 2 Messages postés mardi 6 mai 2008Date d'inscription 11 avril 2015 Dernière intervention - 11 avril 2015 à 10:33
+1
Utile
1
Bonjour Anonymsomewhere,
je suis concernée aussi ( ma mère) et pour m'être rendue malheureuse pendant des années (en fait jusqu'à tout récemment ! nb: j'ai 33 ans). Avoir un parent malade c'est très difficile et le danger est de ne pas penser à soi et de mettre sa propre vie entre parenthèse.
Or crois moi, ça n'apporte rien de bon (ni pour toi ni pour ta maman d'ailleurs !).
Je penses que tu as eu bien raison d'aller vivre chez ton père. Il fait savoir de préserver. c'est indispensable, même si c'est très dur de "laisser" ta maman.

Saches que tu ne peux pas la guérir. Seuls des professionnels et le malade lui même peuvent agir sur le fond. Nous, les "aidants", ne pouvons être qu'un soutien, matériel ou moral en discutant tant que possible mais tout en n'oubliant pas de se préserver.
Passes ton bac et ne culpabilise pas de penser à toi : C'est notre devoir à chacun !!
bises
céline
D accord avec celine, j ai 23 an ma mere est bipolaire ou maniaco depressive comme ils disaient a l epoque. Les boucles se répètent sans jamais s arrêter quoi qu on fasse qu on soit la ou non. Je culpabilise beaucoup vis a vis de cette pens?e mais j ai envie de me pr?server, je lui ai pardonner tout ce qu elle a pu me faire vivre mais je ne me sens en aucun cas capable de m occuper d elle et je crois que ce n est pas mon role. Je sens bien que ca ma deja assez ronger enfant et maintenant plus mature je me dis que je n ai pas a me faire vivre ca.. seulement voila ma mere s est fait quitt? par son conjoint et j ai peur je sais deja ce qui l attend et donc m attend aussi. Elle parle deja du suicide je ne le supporte pas l ayant assez entendu enfant ou lors de mon adolescence. Je vis avec elle et je ne peux pas continuer comme ca a part l envoyzr a l hopital que puis je faire? Je ne me sens pas la force etant moi meme en train de construire ma vie je ressent le besoin de m eloigner de ses pathologies familiales..
Commenter la réponse de celine_f60