Trichotilomanie

Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 4 janvier 2015
Dernière intervention
14 janvier 2015
- 4 janv. 2015 à 17:44 - Dernière réponse :  t1o2r3t4u5e6
- 15 janv. 2015 à 02:42
Bonjour,

J'aimerais échanger avec des personnes qui sont atteintes de cette maladie (trichotilomanie) pour ma part, je viens de décider de briser le silence. Je souffre de ce comportement depuis ma petite enfance. Je souhaite de tout mon coeur de sortir de cette enfer avant de mourir car je suis maintenant dans la soixantaine. Je garde et nourri l'espoir de guérir.
Merci à toutes les personnes qui, sans le savoir, m'ont aidé à prendre assez confiance en moi pour à mon tour dépasser ma peur et partager ce geste qui me fait vivre tant de détresse parfois... c'est sur Internet que j'ai découvert que je n'étais pas seule et pas folle. Juste affolée par ce geste toxique...

merci! merci! merci!
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 14 janvier 2015
Dernière intervention
15 janvier 2015
- 14 janv. 2015 à 09:31
0
Merci
Moi ds le mm cas et je souhaite aussi m'en sortir g suis âgée de 26 ans et j'en souffre depuis 15 années depuis lâge de 11 j'ai eu cette maladie
Connais-tu le livre du psychiatre Jean-Christophe Seznec? J'arrête de m'arracher les cheveux? Vraiment très aidant! Il n'est jamais trop tard et toujours temps... moi ça dure depuis une cinquantaine d'années j'ai connu des périodes d'accalmies où je croyais être guérie (j'ai même oublié que j'avais ce problème) mais sournoisement ça reprenait. En ce qui me concerne, c'est très émotif. Je sais que je suis une personne intelligente je suis consciente de ce problème. Je sens que de plus en plus le fait de l'accepter et d'en avoir moins honte ça m'aide. Le fait de te partager ceci m'aide, j'aurais tellement voulu pouvoir en parler plus tôt dans ma vie mais la peur d'être rejetée, jugée m'effrayais au point d'en être malade. Mais je suis en train, je crois, de dépasser cette dernière pour moi et d'autres qui me ressemblent p.ê. un peu... qui portent en elles l'espoir qui chasse le doute et donne le courage afin qu'elles puissent s'épanouir et développer leur plein potentiel ici maintenant...
Commenter la réponse de Anadaya