Signaler

Grosse fatigue, que faire ? [Résolu]

Posez votre question Coralie - Dernière réponse le 8 oct. 2012 à 18:15 par darone
Bonjour,

depuis trois semaines environ, je me sens constamment fatiguée.
Je dors relativement bien pourtant, et je dirais même que je dors bien plus que d'habitude. Mais toute la journée, je me sens vraiment fatiguée, comme si je pouvais m'endormir juste en fermant les yeux.
Je ne me sens pas malade, je n'ai rien changé à ma vie, à mon alimentation... Mais je subis plus de stress que d'habitude au travail en ce moment.

Se peut il que je dorme trop et que ce soit cela qui me fatigue ?
Quels coups de pouce pouvez vous me donner ?

Merci
Utile
+3
plus moins
Bonjour coralie

" Mais je subis plus de stress que d'habitude au travail en ce moment. "

Le stress peut représenter un facteur dans le cadre de ce problème de fatigue et de ton besoin de dormir.
Les changements de températures, de saisons complètent peut-être la liste des causes possibles.

Comme coup de pouce : cherche à relativiser les causes qui engendrent le trop de stress dans le boulot ( dans les limites de tes réelles possibilités )...
Boire suffisamment de l'eau et privilégie les fruits, légumes, salades et de temps en temps un morceau de chocolat noir :))
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Coralie- 1 oct. 2012 à 15:38
Merci begonie pour ces conseils que je vais commencer à suivre dès aujourd'hui !
D'après vous, y a t-il des aliments ou types d'aliments à éviter ? Je pense notamment au café..?

Encore merci !
Répondre
begonie 77251Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscription ModérateurStatut 14 octobre 2017 Dernière intervention - 1 oct. 2012 à 17:53
Re-bonjour.

Il est conseillé de n'abuser d'aucune substance et dans le cas du café, le limiter à quelques tasses par jour et d'éviter d'en boire après 16 heures par exemples.
C'est préférable aussi de ne pas manger trop lourd le soir.
Un bon jus de fruits le matin durant ton petit déjeuner est idéal pour commencer sa journée en bonne forme.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonsoir coralie,

Je me permets de vous donner des pistes en compléments des excellents conseils prodigués par begonie.

Il faut distinguer en fait principalement 2 types de fatigues :

* la fatigue réactionnelle qui prédomine le matin, avec souvent des troubles du sommeil mais qui varie d'un jour sur l'autre, il n'y pas d'autres symptômes en général, cette fatigue est souvent consécutive au stress , à une surcharge de travail , au changement de saisons et....
* La fatigue organique qui ne disparaît pas avec le repos, qui augmente le soir et qui est constante d'un jour à l'autre, on y associe souvent d'autres signes comme des signes de pâleur et d'amaigrissement, qui dans ce cas là doivent impérativement faire l'objet d'une consultation médicale.

Je note que vous subissez plus de stress que d'habitude au travail en ce moment et je note que vous dormez relativement plus que d'habitude. Etant donné l'absence d'autres signes, je pencherais sur une fatigue réactionnelle.

Dormir trop, peut souvent (alors que l'on pense davantage se reposer) être contre productif dans la mesure ou vous pouvez déréglez vos rythmes de sommeil, votre organisme ne sait plus ou donner de la tête, ce qui en complément du stress lié à votre travail, pourrait expliquer votre fatigue résiduelle qui persiste malgré tout.

La durée de celle - ci doit par ailleurs aussi être surveillée, pour tenter d'y remédier dès que possible pour ne pas rentrer dans un cercle vicieux.

L'objectif : ce n'est pas de dormir plus mais de dormir mieux

Pour cela, n'hésitez pas à suivre les conseils donnés par begonie, l'objectif étant de préparer votre organisme à rentrer dans une phase de sommeil réellement réparateur. (d'où ne pas boire de café après 16-17 heures par exemple et attention à ne pas trop boire le soir, où vous risquez de devoir vous lever pour aller vider votre vessie, en interrompant ainsi vos phases de sommeil.)

Veillez à dormir dans l'obscurité la plus totale pour reproduire au mieux les rythmes jours / nuit, attention au bruits parasites (horloge, ronflement du partenaire (et oui...) auxquels vous pouvez être plus sensible lorsque le stress vous rend plus « vulnérable » et qui pourraient perturber ainsi votre sommeil de manière insidieuse....et expliquer ce besoin de sommeil.

Pensez aussi à faire du sport, ou une activité qui vous permette d'évacuer le stress... ou en tout cas à créer une véritable coupure pour décompresser et mieux affronter les défis du quotidien.
Bien évidemment, si cela persiste, je vous recommande vivement de consulter votre médecin traitant, pour explorer d'autres pistes.

N'hésitez pas à revenir vers moi si vous avez besoin de précisions ou pour nous tenir au courant de l'évolution de votre vitalité.

Merci pour votre partage,

Cordialement,

Christopher, expert BION 3
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Trop dormir fatiguerait donc finalement plus !
Merci pour ces infos super interessantes !
AmbassadeurBion 143Messages postés lundi 1 octobre 2012Date d'inscription 13 décembre 2012 Dernière intervention - 5 oct. 2012 à 15:47
Je vous en prie, simon.

je suis content que ça puisse vous servir....

Christopher, expert BION 3
Répondre
linter_Crashounette 2702Messages postés vendredi 24 septembre 2004Date d'inscription ModérateurStatut 30 avril 2013 Dernière intervention - 8 oct. 2012 à 14:10
Merci également, car ces infos sont intéressantes et claires.
Allez, la fatigue hivernale ne passera pas par nous !
Répondre
AmbassadeurBion 143Messages postés lundi 1 octobre 2012Date d'inscription 13 décembre 2012 Dernière intervention - 8 oct. 2012 à 14:21
bonjour crashounette

je vous en prie, oui, vous serez bien armée pour affronter la fatigue hivernale ;)

christopher, expert BION 3
Répondre
linter_Crashounette 2702Messages postés vendredi 24 septembre 2004Date d'inscription ModérateurStatut 30 avril 2013 Dernière intervention - 8 oct. 2012 à 14:34
oui, ainsi que le petit blues qui va avec !
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
sors, bouge, fais du sport, prend l'air.

Quand je travaillais et que j'étais très stressée, je rentrais chez moi, je sautais dans mon jogging et direction la salle de sport.
Tu rentres fatiguée, mais tu oublies tes soucis, tu rencontres du monde.
Je n'ai jamais arrête le sport depuis : 2 séances d'1 heure dans une salle des fêtes d'un petit village, et 1 à 2 rando par semaine.
Bon courage, et évites les médicaments, j'en ai pris et ça ne fait que repousser le problème.
Cordialement
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !