Signaler

Douleur Névralgique cheville

Posez votre question Rh3zuss33 2Messages postés lundi 26 septembre 2016Date d'inscription 29 octobre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 30 oct. 2016 à 10:37 par imagine7
Bonjour,

J'ai cherché où poster mon message, mais je n'ai pas trouvé de section "Douleurs Névralgique" ou "Douleur Pied/Cheville", j'espère néanmoins que vous pourrez m'aider.

Je me suis fait une entorse de la cheville il y a 4 mois avec rupture complète du faisceau talo-fibulaire antérieur, lésion partielle de faisceau calcanéo fibulaire...

Ma Cheville a été immobilisée pendant 1 mois 1/2. Pendant cette période, j'ai eu une attelle gonflable.
Pendant cette période j'ai ressenti des douleurs aiguë suite à l'entorse, et lorsque j'ai commencé la rééducation, j'ai eu de nouveaux symptômes avec l’apparition d'un craquement à la cheville provoquant une douleur (intérieur) à hauteur de la malléole et décharge éléctrique dans la cheville suivit de picotement très désagréable dans la même zone.

J'ai passé un IRM mais aucune lésion osseuse n'y apparaît. Le médecin m'a tout de même souligné que les micros lésions osseuses ne pouvaient pas se voir sur l'IRM s'il y en avait une. Ce qui pouvait être une cause de la douleur.


Au fur et à mesure de la rééducation, les douleurs névralgique sont devenues plus fréquentes jusqu'à en garder une douleur constante. La marche est devenu une épreuve physique, cette sensation de décharge est fréquente et accompagnée d'une sensation de fourmillement, picotement et engourdissement. Il m'arrive d'avoir une sensation de déboîtement, comme si ma cheville, à certains moment ne pouvait plus supporter le poids de mon corps. Je marche donc avec une canne. La conduite quant à elle est devenu impossible pour ces mêmes causes.

Récapitulatif des composantes psychiques des douleurs chroniques:

Douleurs à l'articulation, décharge Electrique lorsque je marche dans la cheville, douleur courtes mais intense
Suivit de douleurs constantes décrites comme une brûlure, picotement.
Sensation de fourmillement, engourdissement.
Faiblesse de la cheville, impossibilité de conduire, de marcher longtemps il faut une canne
Hypersensibilité à la pression (engendre une douleur) au niveau du ligament externe (provoque la décharge par moment)
Pas de paralysie mais douleur Nocturne avec crampe musculaire mollet.

Réduction de la qualité de vie
Troubles du sommeil avec douleurs nocturne et crampe du mollet


Aujourd'hui je ne sais plus quoi faire ni comment me soulager... Je revois mon Orthopédiste fin novembre et je passe une echo dans les mêmes temps.

Avez vous eu ce genre de problèmes ? Réussissez vous à vous soulager ? Merci de partager.

Merci pour vos réponses.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Je ne peux vous apporter de témoignages, mais je me pose la question de cette rééducation, surtout que vos douleurs ne diminuaient pas.
Votre kiné ne vous a pas conseillé de stopper les séances et de revoir le chirurgien ?
Que disait votre médecin traitant ?
Contactez la secrétaire de l'orthopédiste en lui disant de vous avertir si l'un des clients se désistait, afin d'avancer votre rendez-vous.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !