Pneumothorax et farine

- - Dernière réponse :  catherine - 15 oct. 2008 à 15:22
Salut, je me presente jeune homme de 20ans, 1m98 et 75Kg. J'en suis a mon 4ème pneumothorax du côté gauche, le premier juste un drain, le second a été talqué , le troisieme un drain et le quatrieme du repos a suffit. Maintenant je vais entrer dans le vif du sujet et l'essentiel de ma question : je suis boulanger-pâtissier donc je respire énormément de farine. J'ai fait quelques tests et je ne suis pas allergique, par contre on m'a spécifié que de respirer de la farine pourrait ne pas faire bon ménage avec les soucis que j'ai eu. Je ne sais s'il faut que je change d'orientation ou s'il y'a d'autres solutions. Merci d'avance.
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Salut ! Et bien dans mon cas, 20 ans, 194cm, 88kg. Je viens de me faire opérer au poumon droit (18 juillet). Je me suis fait opérer le gauche l'an passé (18 juin). Disons que, depuis que je suis adolescent, j'en ai fais une multitude, plus de 10 de faible intensité, mais qui me gardait au repos 3-4 jours à chaque fois. Je crois que, dans le cas où ils reviennent de façon répétitive, la seule solution reste la chirurgie. Je voulais pas trop, mais j'en suis tellement heureux. J'ai commencé cette semaine à refaire des activités physiques et tout va pour le mieux ! C'est un moment à passer et c'est tout, débarrasé ensuite. Pour la carrière, je ne sais pas trop quoi dire, mais perso, je suis élève-pilote et disons que, j'avais pas vraiment le choix de décider si oui ou non la chirurgie était le bon choix, c'est venu tout seul si je peux dire. Bon courage et envisage très sérieusement la chirurgie !
Commenter la réponse de Guillaume
0
Merci
Salut, je te rassure : j'ai fait un pneumotorax en octobre 2005 et je travaille toujours en boulangerie. Les docteurs de Bordeaux et mon pneumologue m'ont dit pas de problème... Je passe du four à 215°C au congélateur à -22°C et et ma foi, comme tous les pneumo, quelques douleurs qui vont, qui viennent... Surtout à l'effort et les bras en l'air. J'ai un collègue allergique à la farine, et lui il en bave : il tousse et il a les yeux rouges et il éternue. Moi je tousse quand j'ai mal mais je ne me sens pas \"irrité\". Bon courage
Commenter la réponse de catherine