Dépassement d'honoraires

- - Dernière réponse :  Christiane - 26 févr. 2008 à 13:21
Ayant à subir une intervention chirurgicale de l'épaule, le chirurgien me demande 400 euros et l'anesthésiste 100 euros. Je souhaiterai savoir quelle est votre réaction devant ce procédé et le cautionnez-vous ?
Afficher la suite 

3 réponses

0
Merci
Je ne cautionne pas. Un généraliste, en 2006, gagnait en moyenne 70 000 F/ mois. Imaginez 2008. Un ami infirmier m'expliquait que le médecin anesthétiste de sa clinique privée à lyon gagnait 150 000F/mois (il y a 15 ans)! La première des choses que je ferais, pour ma part, je demanderais à la Sécu s'il a le droit. S'il a le droit, estimez-vous heureux. Ma voisine vient de payer 6 000€ pour un genou. Si ce n'est pas le cas , contacter la section \"famille de france\" près de chez vous. C'est une association de consommateur très efficace. Ils vous aideront.
Commenter la réponse de CORINE
0
Merci
Vous êtes allée en milieu hospitalier c'est-à-dire CHU ou en clinique privée. A l'hôpital il parait que l'on ne paie pas de dépassement d'honoraires! Mon mari vient de se faire opérer de la hanche et nous avons réglé 300 euros de dépassement d'honoraires notre mutuelle va nous rembourser 136 euros. Mais il est vrai que c'est totalement anormal.
Commenter la réponse de Annie
0
Merci
Le dépassement d'honoraires est autorisé \"avec tact et mesure\" selon les termes exacts de la loi, pour certains médecins ou chirurgiens qui en général ont une formation ou des diplômes supplémentaires. C'est devenu très habituel en région parisienne et dans les cliniques, où les loyers et charges inhérents au cabinet sont lourds. Cela doit normalement permettre une médecine de meilleure qualité, le médecin prenant plus son temps. Cependant, comme partout, il peut y avoir des abus. Le dépassement doit être annoncé AVANT l'intervention, doit pouvoir être réglé en chèque et doit s'accompagner d'une facture. Il est interdit pour CMU, AME ou accidents de travail.
Commenter la réponse de Christiane