Fracture malléole et anticoagulants

- - Dernière réponse :  Alain - 30 août 2012 à 10:24
Bonjour, Je dois rester dans le plâtre pendant 6 semaines à cause d'une fracture de la malléole. J'ai une piqûre d’anticoagulant ARIXTRA tous les jours pour éviter une éventuelle phlébite. Quelqu’un a t-il déjà pris de l'ARIXTRA durant une période aussi longue (1 mois)? Y a-t-il eu des effets indésirables? Merci de me répondre.
Afficher la suite 

4 réponses

0
Merci
lors de mes deux grossesses en 95 et en 98 j'ai présenté une périphlébite vers le 6ème mois de grossesse et des injections de praxiparine ont été mis en place sur 2 mois avant et après l'accouvhement. Plus récemment j'ai été immobilisé 7 semaines pour une grave entorse du genou et des injections de d'innohep ont également été mis en place sur la période. Il faut surveiller la numération des plaquettes par prise de sang 1 à 2 fois par semaine. (risque d'hémorragie) Quelques hématomes peuvent apparaitres après l'injection , mais sans gravité. Bon courage.
Commenter la réponse de Anne
0
Merci
moi j'ai eut 3 fractures de la malleole et donc j'ai eut 50 jours d'anticoagulants mais cela ne m'a trop dérangé. Bon courage
Commenter la réponse de Françoise
0
Merci
j'ai déjà pris ce traitement pendant un mois et demi suite à une opération du pied à part quelques bleus qui survenaient sans aucune raison mais sans gravités je n'ai eu aucun problèmes tout c'est bien passé
Commenter la réponse de chantal
0
Merci
L'anticoagulant sert à fluidifier le sang pour éviter le risque de formation de caillots et donc de boucher un ou plusieurs vaisseaux et provoquer une phlébite. Les risques, limités si l'on prend quelques précautions sont : saignement si l'on se blesse avec un instrument piquant ou tranchant ; hématome en cas de choc corporel. Faire contrôler le taux de fluidité du sang par des analyses périodiques permet de faire jouer le dosage de l'injection. Je suis sous anticoagulant (préviscan + kardégic sous forme de comprimes et de poudre )depuis 9 ans et demi suite à un remplacement valvulaire cardiaque, et fais un contrôle de l' INR, 2 fois par mois, sans problème particulier en prenant les précautions citées plus haut. Bon courage et bon rétablissement.
Commenter la réponse de Alain