Type diabète

- - Dernière réponse :  Dominique - 26 sept. 2012 à 15:45
Bonjour Sachant que je suis diabétique (héréditaire) découvert vers 40 ans, traitée par comprimés et maintenant lantus+comprimés, je ne me souviens jamais si je suis du type 1 ou 2. Comment faire pour me le rappeler merci à qui m'aidera
Afficher la suite 

4 réponses

0
Merci
Par exemple, en se disant que (souvent, pas toujours mais souvent), le type 1 se manifeste tôt dans la vie (il est le 1er diabète) et que le type 2 se manifeste généralement dans la 2e moitié de la vie... C'est un peu plus compliqué que ça, mais c'est une manière de se le rappeler. Une autre manière serait de se dire que le type 1, c'est quand, au départ, l'usine à insuline ne fonctionne pas/plus : la production (les 1ers acteurs) est défaillante. Et le type 2, c'est quand les 1ers acteurs fonctionnent encore, mais que les 2emes acteurs, ceux qui assurent la livraison, ne fonctionnent pus (1 = production, puis 2 = distribution)... Un peu tiré par les cheveux, mais, bon, je ne vois pas d'autre moyen mnémotechnique... Belle journée
Commenter la réponse de Eric G
0
Merci
J'ai 88 ans,j'ai découvert mon Diabète à 70 Ans; le Docteur a d'abord pensé que c'était du type 2 et m'a prescrit des cachets; très vite, ils'est apperçu que c'était le diabête1 et m'a envoyée au Diabétologue; Une Journée à l'Hôpital de jour et des Piqûres d'insuline et surtout,un régime où le sucre est proscrit sauf en cas d'Hypoglycémie, (c'est le plus dure à supporter) ça se gère très bien,il suffit d'être raisonnable, ça ne m'empêche pas de faire une petite exception de temps en temps . Marcelle.
Commenter la réponse de marcelle
0
Merci
un grand merci pour la réponse qui est facile à retenir et, explication très claire
Commenter la réponse de monique
0
Merci
Il est important de préciser qu'aujourd'hui, les diabétologues mettent les personnes atteintes de diabète de type 2 sous insuline très rapidement, de manière à retarder le plus possible les complications. Etant donné le nombre grandissant de la population diabétique, il s'avère nécessaire d'apporter une meilleure régularité au cours des 24 heures, et avec un suivi des contrôles glycémiques. L'insuline permet un meilleur équilibre et n'épuisera pas le pancréas..
Commenter la réponse de Dominique