Les bienfaits du citron

- - Dernière réponse :  Bernard - 14 déc. 2010 à 13:38
J'abonde dans le sens de l'article des bienfaits du citron. Pour avoir passé près de 40 ans en Afrique de l'Ouest, j'ai été atteint de nombreuses fois par la Malaria (Paludisme). Alors que le cachet de nivaquine est devenu inutile pour prévenir et guérir les accès paludéens, j'ai trouvé une formule à base de citron dont l'effet était radical en 24 heures. Depuis 30 ans que je me soigne de cette façon, je n'ai plus jamais eu de crise de palud qui durait plus de 24 heures. Toutes les personnes (Africaines et occidentales) à qui j'ai transmis cette formule ont eu les mêmes résultats que pour moi.
Afficher la suite 

4 réponses

0
Merci
Pendant trois jours, matin midi et soir : Un grand verre de jus de citron pressé pur (sans eau sans sucre) accompagné d'un aspégic 1000 et de trois nivaquine 100. Du quatrième jours au sixième jour : Un grand verre de jus de citron pressé pur (sans eau sans sucre) accompagné d'un aspégic 1000 et de deux nivaquine 100. Du septième jour au neuvième jours : Un grand verre de jus de citron pressé pur (sans eau sans sucre) accompagné d'un aspégic 1000 et d'une nivaquine 100. - Fin du traitement.
Commenter la réponse de Bernard
0
Merci
Je pense que c'est l'association de la vitamine C concentrée dans le citron + le nivaquine qui permet de se remettre sur pied plus vite. Grâce à la vitamine C, les anticorps présents dans l'organisme sont plus réactifs
Commenter la réponse de Titi
0
Merci
Aaux aigreurs d'estomac.
Commenter la réponse de Anne-sophie
0
Merci
Je pense aussi que le citron agit sur le foie. Il doit avoir une action nettoyante. N'étant pas du tout dans le milieu médical, ce ne sont que des supputations de ma part. L'aspirine est là également pour la fièvre. Il m'est arrivé une fois où j'ai vraiment cru mourir alors que j'étais en brousse, j'ai fais un accès paludéen. Ma température est montée à 39,7. Je me suis soigné avec ma formule et je m'en suis tiré en trois jours.
Commenter la réponse de Bernard