Mon "bipolaire" ne veut plus me voir ... Aidez-moi

Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
-
Bonjour,

Je viens vers vous car je suis vraiment mal, je vis une situation que je ne connais pas et qui m'attriste au plus au haut ... Mon histoire est un peu longue et je remercie de tout coeur les personnes qui prendront le temps de la lire jusqu'au bout.

Fin 2011, j'ai fait la connaissance tout à fait par hasard d'un jeune homme sur Facebook on sait vu quelques fois (en tout bien tout honneur) mais comme il était marié, en 2012, j'ai préféré en rester la. Pendant 2 ans nous n'allons plus jamais avoir de nouvelles l'un de l'autre.

En septembre 2014, il me renvoi une invitation facebook que j'accepte mais un peu à contre coeur ... Il m'envoie des messages privés mais je ne répond pas et puis un soir je décide de lui dire par messenger que je souhaite qu'il me laisse tranquille car il est marié et que cela ne m'intéresse pas d'avoir le rôle de la maitresse. La il me dit qu'il est en instance de divorce depuis quelques mois déjà, qu'il n'habite plus avec sa femme et qu'elle a déjà un autre conjoint ... J'accepte donc de le revoir et nous commençons très vite une relation. Au début, c'est ultra passionnel, il me sonne plusieurs fois par jour et m'envoie des messages d'amour, on se voit tous les jours et je dors chez lui ... Il est "euphorique" je trouve ça super, je tombe très vite amoureuse de lui. Puis, certains de ces comportements m'amène à me poser des questions ... il a des hauts ... très hauts et des bas ... très bas, un gros penchant pour l'alcool, mais je me dis que c'est peut être une dépression et que ce n'est pas très grave en soit ...

Il me présente très vite à ces meilleurs amis, à sa famille ... Et lors d'un anniversaire, un samedi, ou ses soeurs et sa maman sont présente il commence à m'humilier, à me faire des remarques déplacées et à parler de nos "exploits sexuels" à tout le monde. Ses soeurs m'appellent dans la cuisine et m'annoncent qu'il est maniaco-dépressif, qui a fait 2 séjours en psychiatrie et que je dois être un peu moi gentille sinon il va "me détruire". La je suis sur le Q ... La soirée ce termine toujours avec des remarques méchantes de sa part et je suis vraiment fâchée contre lui, je reste donc muette pendant tout le trajet de retour vers son domicile ... on va se coucher comme des étranges et le lendemain je lui demande si il m'aime et la il me dit "hein hein" ... et la c'est le coup de trop je pars chez mes parents passer la journée de dimanche et il m'envoie des messages mais je suis froide avec lui ... Le lundi toute la journée je ne lui donne pas de nouvelles et lui non plus, et en soirée je décide de lui sonné et je demande à le voir .. au début il refuse car il veut aller au restaurant avec son pote !!! J'arrive quand même à le convaincre et il arrive chez moi ... Je luis demande pourquoi il ne m'a pas dit qu'il était malade, on se dispute car il rigole, se moque de moi et affirme qu'il n'est pas malade et me dit qu'il n'a pas besoin de mon aide et de celle de personne d'ailleurs ... je le fous dehors avec perte et fracas ....

Ensuite, 2 jours sans nouvelles à part 2 sms sans importances et puis, un soir, il m'envoie "tu me manques" par messenger et je dois avouer que je l'aime infiniment et que j'ai passé deux jours à pleurer toutes les larmes de mon corps, donc son message me redonne le sourire, Je lui propose directement de venir me voir et la on discute il m'explique son problème de santé et me dit qu'il ne veut pas de médicament et pas de psy, qu'il va s'en sortir seul ... Que tout cela est arrivé suite à sa séparation avec sa femme (il l'a trompé pendant un an et elle l'a découvert et la quitté) ... On décide de reprendre notre relation mais très vite je le sens de plus en plus distant, de moins en moins de sms, de moins en moins d'appel, plus de je t'aime ou très très peu, je commence également à être plus distant avec les messages et les appels ... j'arrête les messages d'amour que j'aimais lui envoyer chaque jour pour lui souhaiter une bonne journée. Les jours passent, il me montre son dossier médical et la je me dis que ça va aller, que c'est un grand pas en avant, pfff j'étais vraiment à coté de la plaque ... jusqu'à ce mercredi 26 novembre 2014 ou je suis chez mes parents et il m'envoie un sms pour me dire qu'il vient de perdre un proche et que donc on ne se verra pas, je lui sonne, lui envoie des messages d'encouragements, je lui dit que je l'aime que si il a besoin je suis la et plus de réponse de sa part ... Jeudi pas de nouvelle de lui, et en soirée je lui sonne pour savoir si on se voit et il me dit que non, il a du boulot et doit passer chez un ami, vendredi même chose il n'a pas le temps, samedi il a ses enfants donc il me dit que l'a non plus il n'a pas le temps (il me répète plusieurs fois qu'il a du mal entre le boulot et les enfants) ... Je ne comprend pas; il a ses enfant un w-e sur deux et tout se passait bien, on passait la journée tout les 5 et c'était super ... Le dimanche pas de nouvelle de toute la journée donc on ne se voit pas non plus, juste un message sur messenger sur facebook "tu me manques" auquel je met du temps à répondre (je suis vraiment triste, déçue par son comportement) je lui renvois juste un merci le lundi matin ... plus de nouvelles toute la journée et en soirée de nouveau un message messenger ou il me demande : "comment je dois faire pour me vider la tête une bonne fois pour toute, dit moi ?" je lui répond : "c'est comme tout il suffit de vraiment le vouloir" et la il me répond "oui je sais" et voila depuis plus aucun signe de vie de sa part ..... Au moment ou je vous écrit ce pavé cela fait 7 jours que je ne l'ai plus vu et 2 jours sans plus aucunes nouvelles de sa part et de la mienne non plus bien sur .... Je suis triste et j'ai vraiment mal au coeur .... que dois-je faire ? Lui courir après ? Le laisser ? Pourquoi se comportement ? Pourquoi il s'éloigne ?

S'IL VOUS PLAIT, AIDEZ MOI !!!!!!!!!

Je suis vraiment perdue et mal dans ma peau de cette situation !!!!

Puce
Afficher la suite 

Votre réponse

16 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 9 décembre 2014
Dernière intervention
9 décembre 2014
3
Merci
je pense qu'il faut laisser tomber,sinon vous allez vivre un calvaire! nous avons qu'une vie!!

Merci coudekerque59 3

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 303 internautes ce mois-ci

Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonjour Coudekerque,

A qui s'adresse ton message? Nous sommes plusieurs à intervenir sur ce fil, alors je ne sais pas:-)
As tu aussi vécu une triste histoire avec un conjoint bipolaire? Ou l'es tu toi même?

Bonne journée,
Florence
Commenter la réponse de coudekerque59
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
1
Merci
Personne pour un conseil ? Une aide ? S'il vous plait ... aidez-moi !!! :'(
060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
> 060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
-
oui merci
Bonsoir,
Je vous conseille en connaisance de cause (j'ai été pendant de nombreuses années avec un maniaco-dépressif) de penser à vous, de sauver le peu qu'il reste à sauver après ce type de relation, c'est à dire vous-même, et de ne plus le contacter! je sais que c'est très très dur quand on aime, je l'ai vécu moi-même mais croyez moi cette maladie est un cauchemar pour le malade mais aussi (et surtout?) pour les proches car en tant que proche non malade on a la malchance d'être conscients de ce qui se passe tout le temps (même quand le malade est en crise manique ou dépressive, ou parti à l'hôpital par exemple etc).
Et le conjoint a souvent le mauvais rôle: soutenir, prévenir, arrondir les angles, cadrer, s'occuper du quotidien concret, faire face aux infidélités qui se produissent souvent en phase maniaque,faire face à l'irritation, l'énervement et les piques (souvent violence verbale ou physique en phase maniaque...) etc etc
Posez vous la question: est ce que c'est à ça que vous pensiez que votre vie de couple ressemblerait un jour?? Et soyez consciente que ça peut encore s'empirer, lisez les témoignages de conjoints sur le web, vous verez les ressemblances frappantes... Moi même j'ai vécu l'ensemble (ruptures à répétition, come backs enflammés ensuite, puis re-ruptures et re-come-backs, infidélités, piques verbales et agressivité parfois même physique en crise etc etc).
CE N'EST LA FAUTE DE PERSONNE!! C'EST UNE MALADIE MAIS CE N'EST PAS PARCE QUE QUELQU'UN EST MALADE QUE VOUS DEVEZ VOUS ACCROCHER À TOUT PRIX À LUI ET VOUS NOYER AVEC!! ÇA NE L'AIDERA PAS ET ÇA NE VOUS AIDERA PAS...
C'EST UNE MALADIE QUI NE SE GUÉRIT PAS, QUI SE GÈRE JUSTE À PEU PRÈS avec médicaments et psychothérapie régulière dans le meilleur des cas et même dans ces cas la vie des conjoints est loin d'être facile... encore une fois lisez les témoignages, vous verrez les constantes...
Plus vous resterez dans ce type de relation, plus long et douloureux sera le chemin pour vous en sortir, je vous le dis d'expérience et très peu de ces relations avec des maniaco-dépressifs finissent bien malheureusement. J'ai perdu plusieurs années de ma vie comme ça, en espérant que l'amour suffirait pour l'aider mais cela n'a pas été suffisant...
J'ai remarqué une autres constante: LES CONJOINTS AVONS TENDANCE (VOUS LE VEREZ EN LISANT LES COMMENTAIRES DES FORUMS) À NOUS ACCROCHER AU MALADE COMME SI C'ETAIT NOTRE BOUÉE DE SAUVETAGE! SOI-DISANT AU NOM DE L'AMOUR ET DE L'AIDE QU'ON DOIT À QUELQU'UN MALADE OU EN DANGER... MAIS SI L'ON Y REGARDE DE PLUS PRÈS ON SE REND COMPTE QUE LES CONJOINTS SONT EN FAIT DÉPENDANTS DES MALADES (CODEPENDANTS) AU POINT DE PERSISTER DANS DES SITUATIONS HALLUCINANTES POUR LE COMMUN DES MORTELS (SOUVENT NOS PROCHES N'IMAGINENT PAS, OU LORSQU'ILS L'APPRENNENT, SONT CHOQUÉS DE CE QU'ON SUPPORTE).
LA RAISON SOUVENT C'EST UNE FABLE ESTIME DES CONJOINTS, QUI EN S'OCCUPANT DES MALADES ONT L'IMPRESSION D'ÊTRE UTILES ET DE VALOIR ENFIN QUELQUE CHOSE, D'AVOIR DU POUVOIR DANS LA RELATION AUSSI (LE POUVOIR DE SAUVER L'AUTRE, UNE ILLUSION DE TOUTE PUISSANCE) ET QUI JOUENT EN FAIT LE RÔLE DE SAUVETEURS... CE QUI DE-RESPONSABILISE LES MALADES ET LES ENFERME AUSSI DANS UN CERCLE VICIEUX..
JE VOUS CONSEILLE VIVEMENT DE LE LAISSER TRANQUILLE, DE VOUS LAISSER VOUS-MÊME DU RÉPIT EN LE LAISSANT PARTIR SANS CHERCHER À LE RETENIR ET PLUTÔT DE VOUS CONCENTRER SUR VOUS, SUR LE TYPE DE RELATION QUE VOUS SOUHAITEZ VRAIMENT ET SUR COMMENT LA METTRE EN PLACE AVEC QUELQU'UN QUI N'AIT PAS CE TYPE DE SOUCIS DE SANTÉ QUI ENTRAÎNENT UN CONSTANTE INSTABILITÉ...

CHALEUREUSEMENT, UNE EX CONJOINTE DE MANIACO-DEPRESSIF QUI VEUT VOUS ÉVITER LES PIRES ÉCUEILS TRAVERSÉS... (C'EST PEU DIRE)
> MAIN SOL -
Bonjour MAIN SOL,
Je suis complètement d'accord avec toi, il faut penser à sois, faut avoir la force d'oublier mais ce n'est pas aussi facile...J'ai été pendant 8 ans avec une personne bipolaire, nous nous sommes séparé depuis maintenant 3 mois, je ne voulais plus le revoir, j'avais effacé son numéro, bloqué de partout et il a fallu qu'il me demande de l'aide au bout d'une semaine que j'ai recommencé à le revoir...et ça a recommencé, même si nous ne vivions plus ensemble il fait en sorte que je sois présente, pour lui, pour tout...par contre je n'ai plus le droit de le gérer ou de lui dire quoi que ce soit...que je peux comprendre mais je vois que si quelqu'un ne le gère pas, il est à l'excès, dans ses achats, son mode de vie, son laisser aller, ses pensées, l'alcool etc...Moi bien sûr je ne peux et ne pourrais le supporter ainsi, je ne peux m'empêcher de lui dire s'il boit trop ou achète en masse mais ça l'énerve plus qu'autre chose, donc à quoi bon que je reste ou que je l'aide dés qu'il a besoin de moi, oui faut que je le laisse...mais je sais qu'il n y arrivera pas seul...à moi d'être forte et de laisser tout ça derrière même si oui c'est dur très dur...car les sentiments ne partent pas aussi facilement...Malheureusement!
> MAIN SOL -
Rupture depuis deux ans avec un bipolaire.
Et cela m'obsède toujours.
Je n'arrive pas à oublier.
C'est devenu une vraie obsession.
Comment avez vous fait?
Chris3.0
Messages postés
518
Date d'inscription
mardi 27 octobre 2015
Dernière intervention
20 novembre 2015
> MAIN SOL -
donc une personne a t'entendre diagnostiquée bipolaire n'as pas le droit ni a l'amour ni a vivre en couple?c'est du gros n'importe quoi et c'est TOTALEMENT FAUX..le couple c'est deux personnes avec des caracteres, des attitudes et des comportements differents ui decident de vivre ensemble. ca n'a rien a voir avec un diagnostiqué bipolaire et en prime chacun est different et ne reagit pa de la meme maniere!

donc arretez de vehiculer de mauvaises idées et prejugés sur les bipolaires!
Commenter la réponse de Puce.be
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
1
Merci
Bonjour Puce,

Malheureusement je ne vais pas pouvoir t'apporter de réconfort, car je vis la même situation que toi et je souffre atrocement...

J'étais depuis 4 ans avec mon conjoint, nous étions fiancés et tentions d'avoir un enfant( par des FIV puisque nous avions du mal) J'ai même été enceinte en début d'année et j'ai du interrompre ma grossesse )à 3 mois car il y avait un souci.. Tout ça pour te dire que nous étions un couple soudé et que nous avions des projets de vie...

En juillet nous avions recommencé les traitements et en Août, suite à une dispute anodine, mon fiancé a arrêté son traitement, prétextant que c'était moi la malade et pas lui... Et la crise est arrivée, et la rupture avec...

Nous nous sommes déchirés pendant 1mois 1/2 par sms et puis avons coupé tout contact pendant un peu plus de 2 semaines...Un jour j'ai craqué et ai tenté de le joindre. Il n'a pas décroché mais m'a rappelée quelques jours après... Et la contact est revenu. Il m'envoie des messages tous les jours, (qui se terminent souvent mal car il est encore en up et prend mal tout ce que je dis...) mais je ne sais pas où ces contacts vont nous mener...Parfois ils me donnent de l'espoir et parfois je me dis que je ne peux rien attendre de cette nouvelle personne qu'il est devenu... Il est parfois adorable et parfois hyper cruel et méchant... Tout le monde me dit de m'éloigner, tout au moins le temps de sa crise (qui peut durer très longtemps sans traitement) mais je l'aime tellement et la rupture a été tellement brutale que je n'arrive pas à m'en éloigner... Malgré tout le mal qu'il me fait je le vois toujours comme l'homme de ma vie...

Bref tout ça pour te dire que nous sommes très nombreux a vivre cette souffrance due à la maladie et qu'il n'y a rien à faire, à part souffrir et attendre que le temps nous soulage un peu, ou que la crise passe...C'est terrible car on en sait pas si il faut considérer cette rupture comme définitive ou pas, alors on en peut s'empêcher d'attendre malgré nous...

Tiens le coup, et donne moi de tes nouvelles

Je t'embrasse,
Flo
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Coucou Puce,

Je venais un peu aux nouvelles.. Alors as tu vu ton copain? Et alors, comment ça s'est passé?
Moi je n'ai pas eu de nouvelles de la semaien et hier on s'est appelés et on a parlé pendant 2h30!! On a discuté calmement, même si il est encore dans un état tut excité (d'ailleurs ça s'entendait à son débit de paroles...)

J'ai vraiment l'impression qu'il s'auto persuade qu'on ne doit plus être ensemble alors que je sens qu'au fond de lui, ce n'est pas vraiment ce qu'il veut...Je ne comprends pas pourquoi????

Bon j'attends de tes news,
Bisous
Flo
Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
> Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonjour Flo.

J'espère que tu vas bien et que tes nouvelles sont meilleurs que les miennes ? Sans rentrer dans les détails, je te dirais juste que mon histoire est belle et bien finie. Il est parti de son côté et voilà. Je ne le vis pas très bien mais voilà c'est la vie et je ne peux pas l'obliger à m'aimer et à construire quelque chose avec moi si il ne veut plus m'avoir dans sa vie. Je l'ai bloqué de Facebook, supprimé son numéro et détruit tous les "souvenirs" que nous avions en commun. Je vais tourner la page, enfin la je crois que le mieux serait que je brûle le livre carrément ... Voila... The end... Et toi ?

Bon week-end.
Au plaisir de te lire.
Puce.
060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
> Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
-
pas drôle ton histoire puce cela me rappel la mienne d'histoire je suis de St Jean De Monts en Vendée mais vie a La Rochelle Chez ma Nouvelle amie depuis deux ans près de mes médecins j'ai rien vue venir moi de ma bipolarité je pensai être dépressif et oui je comprend mieux le divorce que mon ex a demandé foutue maladie puis toujours envie de parler je sais pas si on a le droit de donné son numéro de téléphone ici
aimerai bien communiqué avec vous répond moi je te le donnerai biz et courage,a bientôt j espère
********* contraires à la charte, les coordonnées personnelles ont été supprimées par la modération
Bisou Puce
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonsoir Puce.

Je suis désolée de lire ça :-(. Vous vous êtes vus ou pas finalement?

Moi ça avance un peu... Il devait venir récupéré des affaires aujourd'hui et jeudi il avait besoin de son fer a repasser alors m'a demandé si il pouvait passer rapido ( car ça y'est, il a emménagé dans on nouvel appart...) j'avais la boule au ventre de me dire qu'il ne passerait que rapido alors que dimanche on aurait eu plus de temps, mais je n'ai pas eu le choix que de dire oui... Mais il m'a finalement dit qu'il ne prendrait que son fer comme ça il reviendrait quand même dimanche.
Donc il est venue jeudi et a été super tendre et câlin. Il m'a même embrassée tendrement...

Puis aujourd'hui il est revenu, il est resté dîner avec moi et a de nouveau été tendre et câlin... Le dialogue est enfin apaisé entre nous et j'espère que ça nous mènera à une réconciliation...

Je ne lui mets pas de pression en me disant qu'il a peut être juste besoin de temps... Il m'a dit qu'on se reverrait entre Noël et nouvel an...
J'espère juste qu'il ne me fait pas un numéro de claquettes et qu'il repense réellement à nous. Mais quand je l'ai face à moi, je n'ai vraiment pas l'impression qu'il triche...
J'espère qu'il est en train de redescendre doucement et qu'il finira par me revenir.....

Je te tiens au courant de l'évolution!
Je t'embrasse et espère que tu as quand même le moral...
Flo
Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
> Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Je suis contente pour toi que les choses avance positivement. Moi je vais laisser passer du temps pour me reconstruire et ensuite j'irais prendre mes affaires. C'est la vie on n'y peut rien !
Commenter la réponse de Satheen75
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 15 décembre 2014
Dernière intervention
15 décembre 2014
1
Merci
Bonjour,
Je m'appelle Marie , j'ai quarante ans et je suis diagnostiquée bipolaire depuis mes 16 ans. J'ai fait trois tentatives de suicides, par les veines, par les médicaments, puis par pendaison. À la troisième , j'ai été hospitalisé pour subir une série d'electro-chocs. J'ai un très lourd traitement médicamenteux que je suis rigoureusement.
Je suis maman d'un petit garçon de neuf ans que j'aime plus que tout au monde et plus JAMAIS je ne me ferai de mal de peur de lui en faire.
Cette maladie est terrible mais ce n'est pas une condamnation. Il faut avoir la force, le courage, l'endurance d'un chevalier. Je suis un chevalier.
Il faut chercher, chercher, jusqu'à trouver le bon psychiatre. ( je traverse la France une fois tout les deux mois pour voir le mien, il est irremplaçable !)
Adapter sa vie à la maladie; ce n'est pas de la complaisance mais de l'intelligence.
Y aller doucement. Être calme et serein; pour cela fermer la porte à toutes formes de violences ce qui implique de ne pas vivre au rythme commun et ne s'entourer que de gens qui l'acceptent avec bienveillance .
Patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage
COURAGE!!!!
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonjour Marie,

Merci pour ton témoignage! Moi je suis conjointe (ex plutôt) de bipolaire. Je suis pourtant patiente, aimante et j'acceptais la maladie de mon ami. Malheureusement, suite à l'arrêt de son traitement, il m'a quittée en crise manique et celle ci dure depuis plus de 3 mois maintenant...

J'ai l'impression qu'il se persuade de ne pas revenir avec moi mais qu'au fond ce n'est pas ce qu'il veut.. Pourquoi fait il cela? As tu fais aussi des crises maniques (ou hypo)? Que ressent on dans ces moments là?
Merci,

Florence
060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
-
oui bravo moi je suis a coté de la plaque,reclus comme un moine je ne vois plus rien de la vie que je ne comprend plus d'ailleurs...je suis triste.Dominique
Commenter la réponse de Polka220805
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
0
Merci
Bravo ! Tu reprends le contrôle de la situation et le plus important, DE TA VIE !! C'est vraiment génial ! Oui, pour toi j'ai l'impression que tu es dans un "suis moi je te fuis, fuis moi je te suis" ... Surtout ne lâche rien, tu es la maîtresse de l'histoire, c'est toi qui décide ! Les rôles sont inversé : il a joué avec toi et ton coeur pendant 3 mois ? A toi d'établir tes règles du jeu maintenant et la tu vas kiffer ma grande! ;-) Pour ma part, non je n'ai pas répondu. J'estime que je ne lui doit rien, vu qu'on est plus ensemble et que je n'ai pas à me justifier sur le délai de mes connections Facebook et puis quoi encore ? Il est pas vite gêné le gars, il ne veut plus voir ma tête depuis bientôt 2 semaines mais je devrais encore lui rendre des comptes ? Non mais c'est une blague ? Qu'il aille se faire foutre. Je ne suis pas son chien ! Je l'aime mais à un moment il faut que je me respecte assez pour dire NON.

Tiens moi au courant des suites car il ne va sûrement pas laisser tomber comme ça ... Il voit que quelques chose à changé de ton côté et il va rappliquer comme un lapin, tu peux en être sûr !

Bon dimanche, lâche rien, tu es sur la bonne voie !

Puce
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Coucou Puce!! Non j'espère ne pas avoir de nouvelles, je suis beaucoup mieux sans en avoir!!! Pour la belle rencontre, c'est encore pour l'instant que virtuel, amis ça me fait du bien au moral et pendant que j'échange avec ce beau jeune homme je ne pense plus à mon ex... (ça me fait toujours bizarre de dire ex...:-(

Si tu penses que c'est une bonne idée de le garder sur FB alors garde le, mais le jour où ça te fait plus de mal que de bien, alors-----> dégage le!!
Mais pour l'instant ça va? Tu as le moral?

Plein de gros bisous

Flooooooooooooooooooooooooooo :-)
Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
> Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonjour Flo et surtout Bonneeeeeee Annéeeeeeeeeeeeeeee 2015 lol.

Alors quelles sont les nouvelles de ton côté ?

De mon côté, un sms "groupé" à noel auquel je n'ai pas répondu, et un sms la nuit du 30 au 31 décembre à minuit pile avec "bonjour toi ..." auquel je n'ai pas répondu non plus ... Et aujourd'hui je viens de remarquer qu'il a quitté une page facebook que je gére pour le boulot .... donc voilà rien de très réjouissant mais tu sais quoi ? JE M'EN FOU COMPLETEMENT ! lol

La page est tournée et bien tournée !

Vive 2015 et son lot de nouvelles rencontres !

Au plaisir de te lire :-)

Puce
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Coucou Puce!

Très bonne année 2015 à toi aussi, j'espère qu'elle t'apporter a beaucoup de bonheur!!!

Moi c'est toujours pareil, on se dispute, puis on rediscute.... Avant le nouvel an il m'a dit qu'il me rayait de sa vie (suite à un article que j'ai posté sur FB sur les pervers narcissiques et qu'il a pris pour lui..) puis 48h après il m'a re contacté... Et depuis on discuté a nouveau et j'ai l'impression qu'il est (enfin) en train de redescendre!!! Alors je me donne encore une chance de le récupérer et si ça marche pas cette fois, je laisse tomber...

Et oui je suis tenace, mais je l'aime tellement!!!

J'espère que toi tu as le moral quand même et que tu as profite des fêtes!!

A bientôt.

Gros bisous
Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
> Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonjour Flo !

Je te comprend tout à fait, ton histoire à duré longtemps et vous aviez construit des choses, il est tout à fait normal que tu es du mal à passer à autre chose et que tu veuilles te battre jusqu'au bout pour sauver votre histoire moi mon histoire à duré un peu plus de 2 mois donc ce n'est pas la même chose. En fait, je me rend compte que ce n'est pas vraiment lui qui me manque mais plutôt la présence d'un homme dans ma vie ...

Je suis tombée sur des photos de lui à nouvel an et il pose avec la personne dont je me méfiais déjà depuis quelques semaines, (il est déjà allé à un marché de noël avec elle à la mis décembre) ... donc voila je pense qu'il ne me donnera plus jamais de ces nouvelles. Comme je te l'ai dit hier, j'ai remarqué qu'il est parti d'une page facebook que je gère pour le boulot et ça de sa part c'est très mauvais signe donc voilà; je n'espère plus rien de lui. C'est dommage mais bon voila c'est une histoire courte et je préfère ne pas trop m'attarder sur elle au risque de passer peut-être à coté d'une histoire qui me comblera plus et avoir moi de soucis à gérer car je ne l'ai pas expliqué mais c'est un homme qui a beaucoup de bagages du passé je vais dire (problème financier, enfants, problème d'alcool) et je pense qu'à long terme j'aurais eu du mal à tout gérer.

Au plaisir de TE lire.

Puce.
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Coucou Puce,

Désolée de na pas être revenue plus tôt!! Pour moi, il se passe quelques trucs mais la situation n'évolue pas vraiment...

Il y a 15 jours, Laurent a proposé de venir dormir avec moi (suite aux évènements tragiques à Paris, car c'était juste à côté de chez moi et je ne me sentais pas vraiment en sécurité! ) Il est donc arrivé avec une bouteille de champagne, et nous avons passé une super soirée. Comme toujours quand on se voit, il arrive et m'embrasse comme si nous nous étions quittés le matin même...

Puis le lendemain matin, il a bricolé à la maison, comme il le faisait avant...Je lui ai proposé que nous partions en week end ensemble pour skier. Il avait évidemment refuse...
puis quelques jours plus tard, il m'a demande si ça tenait toujours car ça lui disait bien de partir un week end avec moi... Il m'a dit que ca ne voulait pas dire que c'était une reprise pour nous (pour le moment a t-il précisé!)

Nous voilà donc partis le week end dernier ensemble pour skier!! Je n'ai pas parlé de "nous" pendant ce séjour, car je n'avais pas envie que ça nous gâche notre week end. J'ai juste demandé, le dimanche soir une fois rentrés à Paris si ça lui avait donné envie de me revoir, il s'est contenté d'un : "Chut"....

Alors voilà, je ne sais pas si ça va évoluer ou pas...Depuis notre retour, c'est de nouveau quelques échanges de SMS par jour mais rien de plus.

Donc je en perds pas complètement espoir, mais garde quand même la tête sur les épaules, au cas où....

Et toi, comment vas tu? As tu retrouvé un chéri?
J'espère que tu vas bien,
Je t'embrasse

Flo
Commenter la réponse de Puce.be
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 12 décembre 2014
Dernière intervention
12 décembre 2014
0
Merci
Mais pas assez conne pour choisir un bipolaire. On cherche quelqu'un à nous rendre heureuse pas malheureuse. Je suis étudiante de psychologie et les relations entre les bipolaires et "les autres gens" .. Ca marche sur l'échelle de 20% .
Et une autre remarque ma chère, ça ne doit pas être triste pour être vrai. Et en plus, la personnalité du bipolaire ne pourra jamais survivre avec un autre, même pas un autre bipolaire .
Vous êtes libre de croire ce que vous voulez et bonne chance!
Paris :)
Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
-
Bonjour.

Ne vous seriez-vous pas trompée de poste ?
Parce que sinon je ne comprends pas pourquoi une telle virulence dans vos propos.

Bonne journée.
060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
> Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
-
bon courage Puce Dominique il y a des personne qui ne comprenne pas grand chose a la vie.
060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
> Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
-
Bisous Dominique
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonjour ESP 15,

A qui parlez vous? Je ne comprends pas trop vos propos...
Merci
Commenter la réponse de ESP15
Messages postés
5
Date d'inscription
vendredi 12 décembre 2014
Dernière intervention
12 décembre 2014
0
Merci
Vaut mieux une virulence qu'un espoir fou . Bref désolée de m'incruster je suis pas trop du genre des débats vulgaires .. J'ai posté mon avis en tant qu'étudiante du cas et non pas que ton histoire m'intéresse :) bisou et au plaisir de ne pas vous relire . Mrc
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Pourquoi t'es si méchante? Si les histoires des autres ne t'intéressent pas, ne vient pas le lire et encore moins donner ton avis....
Commenter la réponse de ESP15
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 15 décembre 2014
Dernière intervention
15 décembre 2014
0
Merci
Bonjour Florence,
Comment s'appelle ton ami, quel âge a-t-il, avez-vous des enfants?
En premier lieu , déculpabilise toi complètement . C'est mauvais pour toi , mais aussi pour lui; ça pourrait participer, à mon sens, à l'empêcher de revenir: il se sent trop coupable et toi TU N'Y ES POUR RIEN.
Il faut à tout prix qu'il reprenne son traitement . A-t-il un bon copain à qui il fait confiance et qui pourrait le convaincre? Ou de la famille?
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonjour Marie,
Mon ami s'appelle Laurent, il à 37 ans . Non nous n'avons pas d'enfants, nous tentions d'en faire un en passant pas des FIV. J'ai d'ailleurs été enceinte en début d'année, mais j'ai dû interrompre ma grossesse à 3 mois car il y avait un souci.

Il est en plein déni de sa maladie, il dit qu'en fait nous avions des problèmes de couples et qu'on s'est trompé de problèmes en pensant que ça venait, comme il dit de son IMPROBABLE bipolarité...Donc impossible pour le moment de lui faire reprendre son traitement...

Nos amis ne veulent pas lui parler de sa maladie, même sil ils constatent chaque jour que son comportement n'est pas "normal' pour ne pas se fâcher avec lui. Et sa famille ne comprend rien à ses troubles et comme il dit que la psychiatre a fait une erreur de diagnostique, ils croient ses dires...
Laurent me dit que je ne l'ai pas compris ni entendu pendant plusieurs années...Et j'ai lu qu'il n'y a rien de pire pour un bipolaire que de se sentir incompris... J'essaie régulièrement de lui dire que maintenant j'ai compris ce qu'il me disait mais il me dit qu'il est trop tard....

Mais sa façon de garder toujours un lien, un contact et ses mots me font dire qu'il ne croit pas vraiment à notre rupture définitivement (même si il affirme le contraire).Dès que je lui parle de notre passée, que j'essaie de lui rappeler à quel point il m'aimait et m'admirait, il s'énerve, il ne supporte pas que je parle de notre histoire...Pourquoi? On dirait qu'il se persuade qu'il en m'aime plus, alors quand j'essaie de lui ouvrir les yeux ça l'énerve...

Sa crise dure plus de 3 mois maintenant et il va emménager dans son nouvel appart le week end prochain. Crois tu qu'il puisse revenir à lui même et avoir de nouveau envie de revenir vers moi? Combien de temps peut durer cette crise (manique ou hypo, je ne sais pas trop...)

J'aimerais tellement recommencer notre histoire....

Merci des tes conseils,
Je t'embrasse
Florence
060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
-
courage tu n'es pas seul.
Commenter la réponse de Polka220805
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
0
Merci
oui vie ta vie fais de nouvelles rencontre voila Domi
Commenter la réponse de 060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
0
Merci
encore moi venu te souhaité du courage bon courage car il en faut bise Dominique
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonsoir Dominique.

Tu n'as pas l'air en grande forme... Je me trompe? Que t arrive t'il? Raconte nous ton histoire si tu veux.
Je t'embrasse
Flo
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
Bonsoir Dominique.

Tu n'as pas l'air ne grande forme.... Je me trompe? Que t'arrive t il? Raconte nous ton histoire si tu veux.
Je t'embrasse
Florence
Commenter la réponse de 060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
0
Merci
oui je vais te dire que moi je suis malade!!!!
Marié et trois grand enfants ma femme me confirme je suis dépressif me demande de consulté a deux je dis oui puis non car je suis seul,mal pris .
puis demande le divorce après m'avoir mis a la porte de notre maison,je retourne un soir après mon boulo je trouve ma femme sur la porte du garage en compagnie d'un homme pas connu qui me jette moi et ma moto je m'interepause j'ai tors je roule pendants des heures les larmes coule dans mon casque je fini chez un ami qui m héberge pendant une semaine puis trouve un logement pas facile car que quinze euro en poche puis suite a un accident on me dit je suis Bipolaire je regarde sur mon ordi je tombe du Q j'ai une amie qui fait tout ce quelle peut pour moi je vois une psy tout les mois combien de temps c'est long ma t'on dit...je veu m'en sortir.
Commenter la réponse de 060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
0
Merci
deuxièmement: beaucoup de patience et de l'amour dirige les opérations sans faiblesse si tu l'aimes très fort
Dominique
Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
De la patience, j'en ai crois mois...parce qu'il est cruel avec moi:-( Mais depuis peu le dialogue et reouvert et apaisé entre nous.. Et on se revoir parfois, mais sans parler de l'avenir. J'espère qu'il a juste besoin de temps pour me revenir...

As tu des médicaments pour aller mieux? Vois tu une psychiatre?
Prends soin de toi et de ta femme, crois moi que c'est important...
Je t'embrasse
060855
Messages postés
16
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2014
Dernière intervention
23 décembre 2014
> Satheen75
Messages postés
78
Date d'inscription
lundi 3 novembre 2014
Dernière intervention
4 juin 2015
-
oui je suis suivi par une spy et un traitement.depuis deux ans,merci Flo.
Commenter la réponse de 060855
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 14 janvier 2015
Dernière intervention
15 janvier 2015
0
Merci
Bonsoir,

Je lis ton histoire et elle me rappelle douloureusement la mienne.

En couple avec un bipolaire depuis deux ans,je collectionne les ruptures brutales, les départs sans appel,les longues semaines de silence...

Au début je ne savais pas... Alors je trouvais toujours une raison à ses départs, un mot de travers de ma part ou autre chose... Il faut dire qu'il m'aidait à me culpabiliser...

Puis, les choses se sont intensifiées, les périodes merveilleuses devenaient de plus en plus magiques et pleines de projets, d'espoirs... Mais aussi de plus en plus courtes.

Et les ruptures de plus en plus brutales, et de plus en plus longues.

Le changement fût aussi dans ce qu'il faisait de ce temps sans moi.
Si lorsqu'il est là il s'investit de plus en plus, il a commencé à me tromper lorsqu'il partait...

Je te laisse imaginer l'état dans lequel je me trouvais c'est dernières fois.

Mais à chaque fois, il revenait.
Et souvent au moment où je m'y attendais le moins.
Au moment où je commençais à envisager ma vie bien loin de lui.

Et puis il y a eu ce dernier épisode.
Nous parlions de déménager,il me répétait sans cesse qu'il ne partirait plus, que s'en était terminé de ces épisodes douloureux... Il disait m'aimer plus que tout et être heureux.
En une heure il a changé et est parti, à rejoint une autre femme et coupé tout contact.

Les premiers jours il m'envoyait des messages me disant qu'il m'aimait mais avait besoin d'être seul,il me faisait parvenir de petits cadeaux.
Et puis plus rien, il a déserté.

Je ne sais plus quoi penser, ni quoi faire.
Je ne sais pas s'il reviendra encore une fois et surtout je ne sais pas si j'aurais la force de prendre le risque de revivre tout ça.

Mais là je mens parce que je devine que s'il revenait je croirai encore une fois que les choses peuvent s'arranger, qu'il pourra modifier son comportement.

Ce qui m'agace beaucoup et me blessé c'est qu'il ne se comporte comme ça qu'avec moi et ses très proches et est parfaitement charmant avec ses nouvelles conquêtes.

Voilà, je ne sais si ça t'aidera et ce que les autres en penseront.

Si tu as des questions, si tu souhaites des approfondissement, je suis là.

Je me demande surtout si je dois lui faire savoir que je l'attend ou si je dois couper tout contact, comment le faire réagir.
Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
-
Bonjour Laura et merci pour ton témoignage,

je comprend tout à fait la détresse dans laquelle tu te trouves aujourd'hui. Je pense (et c'est mon avis perso, cela n'engage que moi) que tu devrais couper les ponts du jour au lendemain et ne plus lui donner de nouvelles même si il te contact, tout simplement parce que tu dois penser à toi et te protéger.

Il a prit une décision qui est celle de te quitter et toi tu dois en prendre une qui est celle de te reconstruire de ton côté ! Parce que excuse moi mais dans certain cas, la maladie elle a bon dos hein !

Moi, mon bipolaire, il est soit disant mal mais pour en sauter une autre la pas de problème on est en forme hein ! Non non, je ne suis pas ce genre de fille qui va se laisser maltraité et souffrir pendant que le gars il prend son pieds avec une autre faut pas déconner quand même !

Avant de vouloir aider les autres ils faut être capable de s'aider et surtout de s'aimer et se respecter soi-même !

En ce qui me concerne je ne lui ai plus donné signe de vie depuis le 20 décembre (je l'ai bloqué de partout) et lui il n'a plus donné signe de vie depuis le 31 décembre donc voila pour moi le message est clair il n'en a plus rien à foutre et c'est très bien comme ca puisque moi non plus !

Tu ne mérites pas (et personne ne le mérite d'ailleurs) qu'on te traite comme ça !

L'amour OUI mais pas uniquement dans un sens !!!

Et même si il revient, imagine le tableau : Pourras-tu encore lui faire confiance ? Pourras-tu encore faire l'amour avec lui en sachant qui a été voir ailleurs ? Pourras-tu le laisser sortir même juste pour aller faire un tout avec l'esprit serein ?

Enfin voila mon avis perso ...

Au plaisir de te lire

Puce
> Puce.be
Messages postés
37
Date d'inscription
mercredi 3 décembre 2014
Dernière intervention
13 mars 2016
-
Bonjour à Tous ,

Je commencerais par te remercier pour ta réponse Puce.

J'entend ce que tu me dis et je préssens que tu as raison...il faut que je me sauve, il faut que j'arrive à quitter cet Homme et cette histoire.

Oui, mais comment?

Je me sens toujours un peu mal à l'aise lorsque je pense comme ça et je vois dailleurs souvent les autres m'écouter avec des yeux écarquillés...je crois que tant que l'on ne l'a pas vécu il est très difficile de comprendre la spirale dans laquelle on se retrouve enfermée face à ce genre de situation.

Si les autres fois, lors de ces autres (trop) nombreux départs, je lui courrais après, je persistais à maintenir un contact, un lien, je le rassurais sur ma présence et mon amour pour Lui...cette fois j'ai un peu changé d'attitude.
Oh, pas par calcul mais parce que j'ai changé moi-même, parce que si les autres fois je savais qu'il était en crise et qu'il faisait n'importe quoi, aujourd'hui je ne lui pardonne plus tous les affronts qu'il me fait.
Aujourd'hui je sais qu'il est tout à fait conscient pour une part, de ce qu'il fait.

Mon problème aujourd'hui se situe donc ailleurs.
Je ne suis pas totalement sortie de l'attente de son retour mais à présent ce qui m'effraye le plus c'est justement cette idée-là, qu'il réapparaisse et que je n'arrive pas à lui faire face.

Je m'explique:
Les autres fois il partait, je l'attendais en restant droite et aimante, je maintenais le lien...pendant que monsieur faisait le mort et vivait sa vie.
Au bout d'un moment, je me faisais moins présente, moins de messages...je m'étais faite à l'idée qu'il reviendrait quand ça lui chanterait ou pas.
Et là, comme par magie, c'est pile à ces instants-là qu'il réapparaissait.
Et je l'accueillais à bas ouverts, lui pardonnant tout dans les faits même si je lui faisais quelques petites remontances quand à son comportement.

Maintenant je me demande quelle sera sa réaction si je ne reviens pas lorsqu'il reviendra.(si il revient...)
Je sais que par le passé il a eu la même attitude avec son ex, il y a très longtemps, et lorsqu'elle n'est plus revenue, il l'a très mal vécu...et la rupture ne fût pas simple.

Qui a déjà vécu ça?
Qui est revenu tout un tas de fois et un jour a dit stop?
Comment cela s'est-il passé?

Est-il possible qu'il ne revienne jamais, qu'il ait changé son attitude ou est-ce que c'est juste un nouveau tour de manège et comme toutes les autres fois il reviendra une fois redescendu?

Merci et bonne journée en même temps que bon courage à Tous et à Toutes.
cathiena
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 24 mars 2015
Dernière intervention
24 mars 2015
> laualala -
Bonjour,
J'ai été la compagne d'un homme bipolaire pendant 5 ans. Et j'ai été profondément amoureuse jusquau moment ou je me suis aperçue de ses déviances en tout genre (mensonges, plus de 40 ruptures, humiliation, alcool, dépenses outrancières,d'argent et j'en passe) Mais comme il était souvent merveilleux lorsque j'étais avec lui j'occultais vite les moments très difficiles. J'ai consulté des psys qui m'ont dit quil ne changerait jamais et que dans mon cas je ne voyais certainement que la partie émergée de l'iceberg . Elles avaient raison j'ai découvert des choses encore plus terribles(Jétais naive). Elles mont beaucoup aidée en me disant que pour supporter tout ça javais certainement un tres grand manque affectif et un besoin de combler un grand vide en moi, ja'i beaucoup réfléchi(cétait vrai) un jour j'ai pris mon courage à 2 mains je lui ai dit que je le quittais . Il a souffert mais c'était loin d'être à la hauteur de ce que j'avais enduré.
Je suis a présent soulagée et débarrassée d'un lourd fardeau qui me faisait être en contradiction avec moi même en permanence.
Je viens de rencontrer un homme "normal", c'est sur que je ne vais pas ces grands moments de bonheur que j'ai vécu avec mon ancien compagnon mais je ne vis plus non plus les périodes affreusement douloureuses que j'ai vécu.
J('ai repris peu à peu une vie équilibrée.. je revis avec mon "MOI" et non plus à travers un homme comme je le faisais.
Bon courage
> laualala -
Bonsoir,
Je vous réponds la même chose que j'ai répondu à d'autres qui demandent des conseils ici, en connaisance de cause (j'ai été pendant de nombreuses années avec un maniaco-dépressif) je vous conseille de penser à vous, de sauver le peu qu'il reste à sauver après ce type de relation, c'est à dire vous-même, et de ne plus le contacter! je sais que c'est très très dur quand on aime, je l'ai vécu moi-même mais croyez moi cette maladie est un cauchemar pour le malade mais aussi (et surtout?) pour les proches car en tant que proche non malade on a la malchance d'être conscients de ce qui se passe tout le temps (même quand le malade est en crise manique ou dépressive, ou parti à l'hôpital par exemple etc).
Et le conjoint a souvent le mauvais rôle: soutenir, prévenir, arrondir les angles, cadrer, s'occuper du quotidien concret, faire face aux infidélités qui se produissent souvent en phase maniaque,faire face à l'irritation, l'énervement et les piques (souvent violence verbale ou physique en phase maniaque...) etc etc
Posez vous la question: est ce que c'est à ça que vous pensiez que votre vie de couple ressemblerait un jour?? Et soyez consciente que ça peut encore s'empirer, lisez les témoignages de conjoints sur le web, vous verez les ressemblances frappantes... Moi même j'ai vécu l'ensemble (ruptures à répétition, come backs enflammés ensuite, puis re-ruptures et re-come-backs, infidélités, piques verbales et agressivité parfois même physique en crise etc etc).
CE N'EST LA FAUTE DE PERSONNE!! C'EST UNE MALADIE MAIS CE N'EST PAS PARCE QUE QUELQU'UN EST MALADE QUE VOUS DEVEZ VOUS ACCROCHER À TOUT PRIX À LUI ET VOUS NOYER AVEC!! ÇA NE L'AIDERA PAS ET ÇA NE VOUS AIDERA PAS...
C'EST UNE MALADIE QUI NE SE GUÉRIT PAS, QUI SE GÈRE JUSTE À PEU PRÈS avec médicaments et psychothérapie régulière dans le meilleur des cas et même dans ces cas la vie des conjoints est loin d'être facile... encore une fois lisez les témoignages, vous verrez les constantes...
Plus vous resterez dans ce type de relation, plus long et douloureux sera le chemin pour vous en sortir, je vous le dis d'expérience et très peu de ces relations avec des maniaco-dépressifs finissent bien malheureusement. J'ai perdu plusieurs années de ma vie comme ça, en espérant que l'amour suffirait pour l'aider mais cela n'a pas été suffisant...
J'ai remarqué une autres constante: LES CONJOINTS AVONS TENDANCE (VOUS LE VEREZ EN LISANT LES COMMENTAIRES DES FORUMS) À NOUS ACCROCHER AU MALADE COMME SI C'ETAIT NOTRE BOUÉE DE SAUVETAGE! SOI-DISANT AU NOM DE L'AMOUR ET DE L'AIDE QU'ON DOIT À QUELQU'UN MALADE OU EN DANGER... MAIS SI L'ON Y REGARDE DE PLUS PRÈS ON SE REND COMPTE QUE LES CONJOINTS SONT EN FAIT DÉPENDANTS DES MALADES (CODEPENDANTS) AU POINT DE PERSISTER DANS DES SITUATIONS HALLUCINANTES POUR LE COMMUN DES MORTELS (SOUVENT NOS PROCHES N'IMAGINENT PAS, OU LORSQU'ILS L'APPRENNENT, SONT CHOQUÉS DE CE QU'ON SUPPORTE).
LA RAISON SOUVENT C'EST UNE FABLE ESTIME DES CONJOINTS, QUI EN S'OCCUPANT DES MALADES ONT L'IMPRESSION D'ÊTRE UTILES ET DE VALOIR ENFIN QUELQUE CHOSE, D'AVOIR DU POUVOIR DANS LA RELATION AUSSI (LE POUVOIR DE SAUVER L'AUTRE, UNE ILLUSION DE TOUTE PUISSANCE) ET QUI JOUENT EN FAIT LE RÔLE DE SAUVETEURS... CE QUI DE-RESPONSABILISE LES MALADES ET LES ENFERME AUSSI DANS UN CERCLE VICIEUX..
JE VOUS CONSEILLE VIVEMENT DE LE LAISSER TRANQUILLE, DE VOUS LAISSER VOUS-MÊME DU RÉPIT EN LE LAISSANT PARTIR SANS CHERCHER À LE RETENIR ET PLUTÔT DE VOUS CONCENTRER SUR VOUS, SUR LE TYPE DE RELATION QUE VOUS SOUHAITEZ VRAIMENT ET SUR COMMENT LA METTRE EN PLACE AVEC QUELQU'UN QUI N'AIT PAS CE TYPE DE SOUCIS DE SANTÉ QUI ENTRAÎNENT UN CONSTANTE INSTABILITÉ...

CHALEUREUSEMENT, UNE EX CONJOINTE DE MANIACO-DEPRESSIF QUI VEUT VOUS ÉVITER LES PIRES ÉCUEILS TRAVERSÉS... (C'EST PEU DIRE)
Commenter la réponse de lauralala
Messages postés
17
Date d'inscription
lundi 25 mai 2015
Dernière intervention
6 juin 2015
0
Merci
Bonjour puce.be

J aurais pu écrire cette histoire qui ressemble énormément à la mienne , sauf que mon ami lui n est pas marié ! il est aussi bipolaire et en plus alcoolique ! Tout ce que tu as raconté , je l ai vécu alors je comprend tout ce que tu peux ressentir , l humiliation , la tristesse , le mal être , l inquiétude ...... et moi en plus il y avait la peur puisque il entrait dans de grosses coléres sans raison !!! Il y a 2 mois je l ai quitté ! il a eu le culot de m avoué les yeux dans les yeux qu il m avait tromper !! Donc depuis 2 mois plus de nouvelles de lui mais je sais qu il va tenter à nouveau de rentrer dans ma vie !! A ta place je mettrais fin à cette relation mais je sais que c est difficile ! pour moi c est trés dur je pense à lui sans arrêt , regarde mon tél comme si un sms allait apparaitre !!! en tout cas je tiens bon malgré ces 2 ans de relation ! Prends la bonne décision , toi seule peut le faire !
C'est exactement ça... c'est incroyable comment les histoires de conjoints se ressemblent...
Commenter la réponse de princesse3854
Messages postés
20
Date d'inscription
dimanche 31 mai 2015
Dernière intervention
7 juin 2015
0
Merci
Bonjour Puce et les autres.
Je tombe sur vos courriers qui me touchent énormément car je vis la même chose.
Moi en plus je culpabilise car mon amoureux me dit que c'est de ma faute si son état s'est aggravé. Et c'est vrai que c'est toujours lui qui me quitte et moi qui retourne vers lui. Par contre il ne consomme pas de drogues ni d'alcool, n'a jamais été violent physiquement avec moi, ni humiliant en public et je ne pense pas qu'il ait des aventures. Je dois donc être un cas privilégié! Il est très intelligent, très fin, et lorsqu'il est amoureux, je suis heureuse comme jamais je n'avais connu auparavant. Et c'est pour ça qu'il est au dessus de mes forces de faire le deuil, quand il m'annonce du jour au lendemain qu'il ne m'aime plus et refuse tout contact. Je compte les heures depuis la dernière rupture, surveillant téléphone et mails, je me sens ridicule. Ces derniers temps j'étais beaucoup plus zen et quand il me quittait, je n'étais pas dans l'attente, je restais stable et confiante, je me disais qu'il reviendrait et qu'on était faits pour vivre heureux ensemble, qu'il y avait vraiment une complicité et qu'il allait forcément réaliser. Mais là je fissure vraiment, j'ai honte, j'envoie plein d'appels au secours sur ces forums, et je me sens seule....
Merci à qui voudra répondre.
Y'a-t-il un seul témoignage d'histoire d'amour vivable avec une personne bipolaire qui ne prend pas de traitement? Si il y a des personnes atteintes de la maladie parmi vous, est-il possible que la personne qui vous aime vous soit nuisible, même si elle vous laisse libre, vous respecte, vous propose son aide sans vous envahir, vous aime profondément et vous montre qu'elle est heureuse avec vous et que vous êtes qqun de bien digne d'amour?
Lorsqu'il coupe les ponts, dois-je garder contact gentiment en donnant signe de vie de temps en temps, ou me taire et attendre?
Merci.
Et bon courage à tous et à toutes.
Bonsoir Philocoeur, j'ai déjà répondu sur un autre post, mais j'ai vraiment l'impression de lire mon histoire. Je suis désemparée et je ne sais plus comment réagir face à cette situation. Je vous souhaite beaucoup de courage, car il en faut !
princesse3854
Messages postés
17
Date d'inscription
lundi 25 mai 2015
Dernière intervention
6 juin 2015
> Caillette. -
Bonsoir caillette

Je vois que nous sommes nombreuses à vivre la même histoire , on pourrait toutes faire un copie/coller de ce que nous vivons et ressentons !! et c est vrai qu il faut du courage
Bonne soirée à toutes
Un conseil: ne cherchez pas à comprendre!! laisser le partir, ne vous accrochez pas même si vous l'aimez!! souvent les conjoints de bipolaires sont dépendants affectifs (codépendants) et la maladie de l'autre n'est qu'une excuse pour pallier à une faible estime de soi... recentrez vous sur vous et trouvez ensuite quelqu'un qui vous aime autant que vous l'aimez, qui ne rompe pas avec vous tous les quatre matins pour un oui ou pour un non etc, plus vite vous romprez moins vous souffrirez car le souci c'est que quand on reste on se sacrifie de plus en plus et après c'est dur de partir car on a tellement renié des besoins et des parties de soi qu'on en a honte et on reste car on se dit: si je pars, j'aurai sacrifié X années de ma vie pour rien! sauf que quoiqu'il arrive, comme cette maladie ne se guérit pas (elle se gère juste un peu mieux avec des médicaments mais ce n'est jamais facile à vivre), vous aurez fait tout ça pour rien puisque le malade ne changera pas et ses agissements en période de crise etc non plus, hors vous ne pouvez pas construire une vie basée sur des crises constantes...
Résumé: tracez votre route sans vous retourner et ne le contactez plus, coupez la communication, sauvez vous, vous vous le devez
Lisez ceci: http://www.relation-aide.com/dos_description.php?id=136
Lisez ce livre, qui m'a aidée:
VAINCRE LA CO-DEPENDANCE
Melody Beattie
J.-C. Lattès Pocket, 1991
Commenter la réponse de philocoeur
0
Merci
Bonsoir
Je voudrais temoigner egalement car
En lisant vos histoires j'ai compris bcp fe choses, que l'Amour pourra survivre seulement si les personnes comprennent
Chacun qu'ils sont tous les 2 en souffrance!

Je vous relate bievement mon histoire aussi.
J'ai rencontre mon bipolaire en 2011 par le biais d'un site de rencontre et nous avons passe une annee assez sympathique,plein de belles choses partagees sorties,vacances ...etc
Franchement noud etions tres proches et complices.
On rigolait bcp,se trouvant d'innombrables atomes crochus. Comme le sport, la facin de penser , on se repetait souvent qu'on etait comme des freres et soeurs des jumeaux!
Et ,durant des vacances j'ai constate
Des comportements tres etranges
Des propos deplaces,des silences,
Un homme froid, bizarre, ferme
On ne rigolait plus!

Puis, je sentais qu'il aimait seduire
Les femmes derriere mon dos.bien qu'il me repetait qud j'etais la seule,et qu'aucune nr marrivaient aux chevilles..!

J"etais tres affectee ,mais je souffrais en silence!! Et 1an apres mavoue quil etait sous antidepresseurs!!
La,je commenca a comprendre et mettre un nom sur cette fichue maladie!!

Je passais des jours a me documenter sur
La Bipolarite!
Wouahhh cetait bien explique mais
Qd meme difficile a comprendre tout!!
Periodes up et down oulala jetais ds une autre planete....!

Donc il a ete hospitalise car il etait un soir
Tres angoisse,perdu,replier sur lui meme
Pleurait bcp et des envies de suicide!!

Tres perdue moi-meme par ce changement radical de personnalite et davoir entendu ses envies de suicide, javais appele lambulance,pompiers et il avait ete sous surveillance et en observation pdt 15 jrs
Et etait bel et bien diagnostique bipolaire!!

Il a fait 4 hospitalisation et devait pdte
Un tas de medicaments plus horribles les uns les autres avec de graves symptomes
Se doucher plus,ne cuisinait plus
Dormait tte la journee ,assomait par les medicaments!il voulait a tt prix comprendre sa maladie et avait fait des electros chocs pr guerrit!

Je faisais des allers-retours hopital
Il etait content que je le soutienne
Et appreciait mon devoument et ma gentillessse!
Je l'aimais et ayant moi-meme un pb de vue. je le comprenais!!
Il me faisait tjs compliments et ca me doppe et me faisait sentir importante er
Ca me faisait du bien aussi!

Je me sentais vider de ces allers-retour
Repetes et de le voir cest incroyable ca me faisait du bien a moi-aussi.

Il continuait a etre mal, avait peur de sortir
De prendre le bus,des gens
Cetait penible on sortait plus on restait chez lui chez moi!

Ca a dure pdt 3annees a sunquieter pr lui
Moi javais plus de vie ,de plaisir
Plus d'amis........je souffrais en silence!!!

Puis arriva le bon remede le Lithium
Mais il ne le supportait plus, prise de poids
Main tremblante vertiges dormir tt le tps
Pas pouvoir se raser .....il se laissait
Mourrir;s'enfermer ne voulait plus me voir


Et la apres 3ans a arrete lr lithium
Fait ds projets a gogo mais entre nous plus fe relation S. Il peut pas. et moi je abstiens aussi cest frustrant 3 annees c long!

Sans affect,sans amout

Mais de moi ll avait pas envie
Mais de devouvrir edormantdes revues
Porno, des tonnes de nanas avec des fois es ajouts vulgaires !!
Il avait envie de voir ces femmes nues en virtuel et moi rien, pas de sex rien
Ni meme un baiser rien

Il. disait c jst pr dialoguer et il croyait
Avec toujours sa belle elocution me ballader!!!

Jen avais marre de souffrir encore
Et pk devrais-je souffrir apres tt le bien le devoument avec bon coeur je lui avait temoigne pdt 4annees!!
Donc me sentant trahie je suis partie!
Cdt
Commenter la réponse de katy49