Relation avec un bipolaire

Gegeouille 3 Messages postés dimanche 17 mai 2015Date d'inscription 18 mai 2015 Dernière intervention - 17 mai 2015 à 20:23 - Dernière réponse : Laliana 16 Messages postés mardi 21 avril 2015Date d'inscription 3 juin 2015 Dernière intervention
- 3 juin 2015 à 17:41
Bonjour,
je suis tombée sur un forum qui concernait les personnes bipolaires et notamment les relations intimes, amoureuses.
Je connais un homme bipolaire avec qui j'ai eu une histoire. Je suis évidemment tombée éperdument amoureuse de cet homme que je trouve extraordinaire et très attirant en temps normal.
Notre relation a vite été en dents de scie puisqu il m a quittée déjà 3 fois...
Entre temps, j'ai rencontré d'autres personnes heureusement qui me montrent que la vie amoureuse ce ne st pas comme cela que ca doit se passer.
Mais cette personne là, chaque fois que je la revois... elle me touche. Et avant de représenter mon amoureux, c est avant tout mon ami. Il a été présent par des gentils sms quand j'en avais besoin. Récemment, il est revenu vers moi, m a fait une belle déclaration, et comme je m'y attendais, il s'est refermé dans sa bulle. Cela m'a rendue très triste. Car bien que je savais que cela arriverait, je me suis imaginé que au moins il aurait le courage juste de me prévenir quand il "décrocherait". Mais même cela, il n'a pas voulu le faire. Il me manque beaucoup ; son amitié et nos discussions me manquent beaucoup.
Alors aujourd'hui, j'ai envie juste de lui dire que je ne lui en veux pas. Juste que j'ai envie de le voir pour être son amie et juste cela. Je voudrais qu'il sache que je suis là, quand même. Je n'attends rien de lui en termes d'amour. Mais je me demande si un patient bipolaire peut quand même être fidèle sur le plan amical....
Dîtes moi vos avis ...
Je sais qu entretenir une relation avec un bipolaire est detructeur et risqué.
Mais il est mon ami avant tout et je veux juste qu"il sache qu il peut compter sur moi s'il est en détresse.
Merci pour vos réponses,
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

soniaBPOTE 11 Messages postés jeudi 5 février 2015Date d'inscription 19 mai 2015 Dernière intervention - 18 mai 2015 à 17:47
0
Merci
Bonjour Gegeouille,
C'est vraiment pas facile de garder quelconque relation avec une personne bipolaire, je me suis séparé il y a de ça maintenant 3 semaines avec mon ami bipolaire, une relation de 8 ans, je me suis dit que j'attendrais un peu pour reprendre contact avec lui, le laisser respirer car d'après lui c'était moi la personne dépressive bref, mais lui dés le lendemain il a commencé à me recontacter et moi je ne pouvais faire le vide ou le point en l'ayant tous les jours, je lui ai dis mon ressentie et du jour au lendemain il est devenu agressif verbalement et par texto...bref je préférais couper tout contact tout court, je me suis dis ça ne servirait à rien même en restant ami etc...j'ai toujours des sentiments mais ces changements d'humeurs ont fait qu'il n'est plus conscient de rien, plus d'émotion et surtout veut avoir raison sur tout point...après à toi de voir si tu auras de la patience car je t'assure qu'il faudra que tu en aies, moi je me suis épuisée moralement et physiquement.
En même temps moi ça faisait 8 ans, je ne sais pas combien de temps à durer ton histoire mais si elle n'est pas si longue peut être que tu pourras le cerner autrement...le plus important c'est vraiment une bonne hygiène de vie ce n'est que comme ça que son esprit se sera pas troublé.
Bon courage !
Gegeouille 3 Messages postés dimanche 17 mai 2015Date d'inscription 18 mai 2015 Dernière intervention - 18 mai 2015 à 18:11
Bonjour,
un grand merci pour ta réponse. Evidemment ce n est pas facile.
En fait, j'ai pris la décision de ne plus avoir de contact autre que ceux de deux amis. Car inévitablement, tout contact d un autre genre me faire replonger. Donc je ne veux que pouvoir profiter de son amitié et lui de la mienne, pas plus.
Fort heureusement, il n'a jamais été violent avec moi, ni par écrit, ni par oral, ni physiquement. Il n'a jamais voulu me faire de mal. Il est juste un jour très bien et puis hop disparaît sans laisser de nouvelle car il tombe dans un état dépressif qui le met dans une bulle. Il se referme et n'entre plus en relation avec personne.
Je ne veux qu'être là pour lui dire de compter sur moi quand les jours seront mauvais. Il tient à moi, je le sais.
Je n'attends plus rien de lui.
je conseille aux personnes qui sont en contact avec ce genre de malade, car c'est une maladie et ce n'est pas péjoratif de l'écrire, qu'il faut se protéger, se blinder pour être capable de vivre des histoires ou tout simplement d'avoir une vie en dehors de la bipolarité.
Mais une chose dont je suis certaine c'est que les bipolaires sont heureux d'avoir à leur côté quelqu'un qui soit là et qui les accepte, tels qu'ils sont.
Personnellement, j'aime beaucoup cette personne pour ce qu'elle est et pas pour ce que j'attends d'elle. Voilà. Après, on fait comme on peut dans une situation aussi délicate. Se protéger, surtout, d'une manière ou d'une autre.
Gegeouille 3 Messages postés dimanche 17 mai 2015Date d'inscription 18 mai 2015 Dernière intervention - 18 mai 2015 à 18:15
Et tu sais, tu vis aussi les désagréments d'une séparation classique : la douleur de l'autre, la rancoeur, les incompréhensions. Ce sont des choses qui sont communes à toutes les séparations, et qui ne sont pas typiques de la bipolarité.
Et comme j'ai aussi vécu cela, je dois dire que le conseil que je puisse te donner est de ne pas rester seule trop souvent car quand on est seul, on n'est pas toujours objectif et c'est là qu'on se fait du mal et qu'on risque de faire des choses inadaptées...bon courage à toi.
soniaBPOTE 11 Messages postés jeudi 5 février 2015Date d'inscription 19 mai 2015 Dernière intervention > Gegeouille 3 Messages postés dimanche 17 mai 2015Date d'inscription 18 mai 2015 Dernière intervention - 19 mai 2015 à 11:01
Bonjour Gegeouille,

Merci pour ta retour,
Oui c'est sûr que toute rupture est mal vécue, surtout lorsqu'il s'agit d'une longue relation. Je l'ai bloquée ainsi il ne m'appellera plus, je ne tomberais plus à nouveau dans ses bras, c'est dur mais faut des fois se faire violence...et aller contre ses sentiments.
Franchement si tu arrives a garder une relation autre qu'amical, je te dirais que c'est mieux pour toi, pour lui je ne sais pas car ils ont toujours tendance à penser plus loin, veulent plus...à toi de mettre les limites, faudra être forte psychologiquement, car ils sont un peu manipulateur...en tout cas le mien l'était, si je n'allais pas dans son sens, j'étais la mauvaise et j'avais droit à des insultes... bref...encore une fois je vais me répéter mais il faut une bonne hygiène de vie, faire des activités, dormir à des heures fixes, manger sainement, prendre un ou plusieurs stabilisateurs de l'humeur et travail personnel (psychoéducation) sont généralement le chemin vers la stabilité.
Porte toi bien.
gegouille > soniaBPOTE 11 Messages postés jeudi 5 février 2015Date d'inscription 19 mai 2015 Dernière intervention - 20 mai 2015 à 11:22
et à mon tour, je garde bien précieusement tes conseils ;) ne pas retomber tel est le but oui. Merci ;)
Commenter la réponse de soniaBPOTE
Laliana 16 Messages postés mardi 21 avril 2015Date d'inscription 3 juin 2015 Dernière intervention - 3 juin 2015 à 17:41
0
Merci
Bonjour,
et oui, les relations avec les personnes bipolaires sont très complexes car elles ont souvent des comportement et des réactions inexpliquables...
Vous pouvez, je pense, trouver des conseils intéressants dans ce dossier
Bon courage !
Commenter la réponse de Laliana