Comment lutter contre la somnolence ?

Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
26 avril 2016
- - Dernière réponse : templum
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
26 avril 2016
- 26 avril 2016 à 21:50
Bonjour,
Suite à une rupture d'anévrisme au cerveau, je souffre d'une fatigue excessive durant la journée. Je n'ai aucune séquelle, hormis celle-là. Ma somnolence quasi perpétuelle me gâche la vie et le neurologue ne m'a proposé aucun traitement. Il suppose que je suis déprimé, ce qui n'est pas le cas. Que faire ?
Je précise que j'ai une hygiène de vie correcte et que j'ai une pratique intellectuelle et sportive quotidienne : mais voilà, je dois me forcer pour tout.
J'ai le sentiment d'être une roue crevée : c'est comme si j'avais une réserve d'énergie psychique hyper limitée - une fois consumée, elle ne se renouvelle pour ainsi dire pas.
Merci d'avance pour vos message et éventuels conseils.
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
15954
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 septembre 2019
1185
0
Merci
Bonjour,

Dormez-vous suffisamment durant la nuit ?

Aviez-vous fait cet examen : polysomnographie
Il s’agit d’un enregistrement du sommeil réalisé soit sur une nuit, soit sur une nuit et une journée durant une hospitalisation.

Des tests de maintien de la veille (TME)
Ils sont également répétés toutes les 2 heures, mais les conditions sont différentes : le patient est en position semi-allongée, dans une ambiance calme et peu éclairée, et doit résister au sommeil pendant 20 minutes. Cet examen permet de vérifier qu’il dispose d’une vigilance entièrement normale, et en particulier de contrôler l’efficacité d’un traitement sur la somnolence diurne.

Voyez ceci avec le médecin traitant qui vous adressera à un médecin d'un centre du sommeil, en milieu hospitalier.
templum
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 26 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
26 avril 2016
-
Merci pour votre message. Je n'ai pas réalisé ce test, non. J'ai l'impression que je pourrais passer une grande partie de ma journée à dormir. Je ne pense pas que ma vigilance soit normale. J'ai des difficultés à me concentrer, des problèmes de mémoire (surtout en rapport avec l'apprentissage récent), et Dieu sait que je fais des efforts pour travailler les deux : je fais du latin, je lis en anglais et en espagnol, je me récite des poèmes. Les médecins ne me prennent pas au sérieux : évidemment, mon état leur paraît bon, tandis que moi je compare avec ce que j'étais avant.
Commenter la réponse de imagine7