CDT anormalement élevés

Vooo 2 Messages postés mardi 11 octobre 2016Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 11 oct. 2016 à 03:00 - Dernière réponse : DCI 63637 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 avril 2018 Dernière intervention
- 20 oct. 2016 à 12:58
Bonjour à tous, voici mon problème :
Suite a un controle d'alcoolémie positif en décembre 2014, j'ai été amené a passer des examens sanguins pour les 2 visites médicales à faire a la préfecture. La première avait présenté des résultats négatifs (1.05% pour les CDT). Un an plus tard, malgré des habitudes de consommation d'alcool inchangées, mon taux grimpe à 2.8%, et on me déclare donc apte temporaire pour 6 mois avec une troisième visite médicale à faire.
Aujourd'hui, je viens de recevoir mes résultats, et je suis à 2.5% de cdt, donc toujours un taux rédhibitoire.
Cependant, j'avais cette fois-ci pris la précaution d’arrêter complètement ma consommation d'alcool depuis le 10-15 aout environ, soit 7 semaines d'abstinence totale alors qu'on recommande entre 2 et 4 semaines pour un retour à la normale des taux...
Sachant que ma consommation d'alcool n'a jamais été chronique, se limitant à environ 2 ou 3 gros apéros par mois, et environ 5-6 bières par semaine, jamais d'alcool le midi, pas de vin à table, je ne comprends absolument pas ces résultats toujours positifs.
Je précise que mes VGM et gamma GT sont bien en dessous de la norme bien sur.

Y aurait-il une explication autre que l'alcool ? Est-ce possible d'avoir des analyses complémentaires pour prévenir la décision de la préfecture ?
Merci d'avance pour vos réponses.
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
DCI 63637 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 avril 2018 Dernière intervention - 11 oct. 2016 à 10:32
0
Utile
Bonjour,

Question: quel est ton sexe ?
A ce jour, chez l'homme, cela peut être différent chez la femme, notamment dans le cadre d'une grossesse (d'où ma question), on n'a retrouvé aucun facteur autre que l'alcool qui puisse majorer un taux de CDT. Idem en ce qui concerne d'éventuelles pathologies.
Donc, d'un point de vue règlementaire et juridique, toute augmentation des CDT fait suspecter la reprise et/ou la poursuite d'une consommation d'alcool.


Commenter la réponse de DCI
Vooo 2 Messages postés mardi 11 octobre 2016Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 11 oct. 2016 à 12:53
0
Utile
Je suis un homme.
Cela dit, si ça peut aider, je prends pas mal de compléments alimentaires pour le sport, des vitamines, acides aminés et protéine. Je prends aussi de la caféine et extrait de thé vert.
Commenter la réponse de Vooo
DCI 63637 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 19 avril 2018 Dernière intervention - 20 oct. 2016 à 12:58
0
Utile
En dehors du fait que ces compléments alimentaires n'ont aucun intérêt dans le cadre d'activités sportives, en dehors de faire la fortune de leurs fabricants, je ne vois pas d'explication à cette augmentation des CDT.
Commenter la réponse de DCI