Qu'est ce que j'ai? Qu'est ce qui se passe?

Fermé
HopeKills Messages postés 16 Date d'inscription lundi 12 juin 2017 Statut Membre Dernière intervention 16 juin 2017 - Modifié le 12 juin 2017 à 05:19
HopeKills Messages postés 16 Date d'inscription lundi 12 juin 2017 Statut Membre Dernière intervention 16 juin 2017 - 12 juin 2017 à 12:41
Bonjour/Bonsoir.
A ceux qui prendront le temps de me lire et de me répondre, je dis merci en avance.

Je ne vous bassinerai pas avec le bavardage habituel sur le quand et comment s'est développé ma dépression.
Personnellement, je ne sais même plus comment je trouve les mots pour décrire ce je je ressens. Pour faire simple je dirais que je tends vers la folie.
28 ans, bientôt 29, homme, quatre tentatives de suicide, des brûlures au fer à repasser sur le bras, une vingtaine de cicatrices (pas des moindres) de coupures faites au cutter -tout ça en 12 mois- une envie irrépressible de me faire du mal, le crâne qui fonctionne comme une boîte dans laquelle des questions sans réponses rebondissent en permanence, les nuits sans sommeil, les troubles de l'alimentation, une envie ou une soif inexpliquée de Savoir.
Deux ans que je cherche le bouton On/Off.
J'arrive de moins en moins à gérer mes émotions. Au travail j'arrive de moins en moins à faire semblant. Le sentiment d'être un raté, bon à rien, et paradoxalement, pendant les courtes périodes de répit, l'esprit qui foisonne d'idées et de concepts. Cette attirance pour l'abstrait, la langue Française, la philosophie, les sciences de tout bord, pour le dessin, la musique, ces questions que je trouve importantes et dont la plupart des personnes s'en foutent, ce sentiment de haine envers le genre humain, et l'incapacité paradoxale de haïr.
Ces "proches" qui disent qu'ils comprennent, mais qui n'en donnent pas vraiment l'impression, l'envie de me couper de tout et de tous, de temps en temps phagocyté par l'envie d'être proche des "miens".
Un an que je vois une psy.
Un long moment que je me dis que peut-être que le seul moyen de fuir ces visions de mort, ce serait peut-être tout simplement de mourir.

1 réponse

imagine7 Messages postés 19372 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 7 octobre 2022 1 553
12 juin 2017 à 08:46
Bonjour,

Suite à la lecture de votre récit, je vous propose de re-poster dans un forum plus approprié, sur notre forum spécialisé:Santé-médecine. Ce lien est direct, avec votre pseudo:

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/forum/psychologie-20

(Vous pouvez effectuer un copié-collé, en modifiant légèrement le titre)

Merci.
0
HopeKills Messages postés 16 Date d'inscription lundi 12 juin 2017 Statut Membre Dernière intervention 16 juin 2017
12 juin 2017 à 12:41
D'accord et merci
0