Est-ce une situation à risque ?

July2684 Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 29 novembre 2017 Statut Membre Dernière intervention 29 novembre 2017 - 29 nov. 2017 à 21:24
 Utilisateur anonyme - 30 nov. 2017 à 21:43
Bonjour ,
Je vous envoie un message parce que je me pose une question ... J'ai aider une personne trisomique à changer de protection hygiénique et en l'aidant à l'enlever ,j'ai touchait du bout des doigts les contours est ce que je dois faire un dépistage ? Sachant que je n'avais pas de sang sur les mains , que je les ai bien sur bien laver après ..

2 réponses

imagine7 Messages postés 19308 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 1 octobre 2022 1 554
29 nov. 2017 à 23:43
Bonsoir,

De quel dépistage parlez-vous ?
Dans quel contexte connaissez-vous cette personne ?
De quoi avez-vous peur ?
Vous avez lavé les mains, comme vous l'auriez fait pour vous-même et vous avez bien fait.
2
Bonjour ,
Je parle d'un dépistage serologique.. Je la connais du lieu ou je suis actuellement en stage , j'ai peur du virus du vih car je ne connais pas cette personne personnellement donc je ne connais pas ses pathologies.. Je sais bien pour le lavage des mains qui est indispensable mais ce n'est pas quelque chose qui évite de le contracter .
0
imagine7 Messages postés 19308 Date d'inscription samedi 12 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 1 octobre 2022 1 554 > July8426
Modifié le 30 nov. 2017 à 10:22
Bonjour,

Dans ce cas, il vous faut avertir vos responsables, c'est la première chose à faire.

En n'ayant aucune blessure ouverte sur vos mains, vous ne risquez rien..
Pour vous rassurer, vous pouvez toujours faire le test au laboratoire.
A l'avenir, utilisez des gants pour ce genre de soins.

Revenez nous dire ce qu'il en est.

(merci d'utiliser votre pseudo pour vos réponses). En utilisant votre pseudo écrit en gras, vous restez connectée et n'avez pas besoin de re-écrire son nom.
0
Utilisateur anonyme
30 nov. 2017 à 21:43
Bonjour

Les modes de transmission du VIH sont :

- pénétration vaginale ou anale
- transmission directe de sang encore chaud (donc partage de seringues directement... ou en milieu hospitaliers)

Le reste tu oublies.

:)
0