Moteur de recherche
Posez votre question Signaler

Conseils pour une sciatique [Résolu]

elodie - Dernière réponse le 16 févr. 2014 à 16:15
Je vous contacte car j'ai une sciatique à la jambe gauche qui part de la fesse gauche au genou et plus souvent derrière le genou jusqu'au pied, je suis allée voir un chiropracteur qui ma prescrit des exercices à faire à la maison, de plus je fais du sport à côté de ça ( natation ) et footing de temps à autre, et gym le midi pour ma rééducation à faire à la maison. Mais bien souvent j'ai mal quand il fait très chaud.
Que me conseillez-vous d'autre ?
Est-ce efficace ?
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
Je connais un truc qui marche bien : il faut se coucher en chien de fusil, côté sciatique vers le haut. quelqu'un doit trouver en appuyant sur la fesse à la hauteur du col du fémur le point qui fait très mal, et doit appuyer très fort sur ce point, (ça fait mal !) jusqu'à ce que la douleur disparaisse, comme si en appuyant on remettait le nerf dans sa gaine. Ca vaut ce que ça vaut, mais ça marche bien, ça soulage et c'est gratuit.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Et oui tout bizard que ça puisse paraître,le chirurgien opére par le ventre et tout en résumé c\"est une arthrodése ce qui soude prématurément les disques usés par une prothése en titane,mais je ne suis pas convaincue que les étages supérieurs ou inférieurs à l'avenir ne supportent cette intervention,ce qui peut entrainer une autre intervention.Celle ci peut être définie lorsque l'on ne peut plus marcher,mais lorsque l'on en est pas là,je pense en attendant qu'il faut faire le tour des spécialistes du sport....et voir venir le temps!
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Il est difficile de dire qu'une méthode est plus efficace qu'une autre. En ce qui me concerne, j'ai refusé l'infiltration et ne suis pas persuadée qu'une opération ne déplacera pas le problème plus haut... Après l'ostéo, l'accupuncture, les massages, ayant une douleur à type de brûlure je me suis tournée vers un magnétiseur qui m'a soulagé à 90 %. Je peux à nouveau marcher, j'ai repris mon vélo, bien sûr ça ne guérit pas la hernie mais c'est bien + efficace que les anti inflammatoire et bien moins invasif. Après natation recommandée, la méthode Mézières donne de bons résultats. Au quotidien s'adapter et revoir certains gestes pour ne déclencher de crise. Enfin, si la douleur n'est plus supportable, en dernier recours l'opération après avis d'un neurochirurgien. En ce qui me concerne je repousserai au plus tard cette solution.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
A quoi ça consiste comme soins ou traitement ? Merci
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Après une 1ére séance d'ostéopathie, je ressens un léger mieux et en plus, tous les jours de la piscine. Le résultat a l'air de se faire sentir! Je ne me sens pas raide comme avant ce contact, et tant que je pourrai solutionner dans cette voie, je prolongerai les entretiens!
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
J'ai moi aussi souffert terriblement de sciatique pendant deux années 2004/2005 (avec un problème de surpoids). Depuis j'ai perdu 15 kg. Avec un pincement de disque L4/L5 lombalgie aiguë, cervicalgie, sciatique des deux côtés, après avoir goûté à tout (sur prescription bien sûr), j'ai fini par tout envoyer promener (mon médecin aussi car à la fin il me voyait toutes les semaines,tellement je souffrais). Je me suis soignée en perdant du poids et avec une ceinture à aimants. Eh oui... La magnétothérapie m'a soulagée énormément et je la met dès que j'en ressens le besoin.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir, J'ai deux disques usés et donc régulièrement des sciatiques car mon dos n'est pas assez musclé. Dès que je ressens une douleur, je cours chez le rebouteux du coin (j'habite en campagne) et en 30 secondes je n'ai plus de douleurs. Je ne prends pas de médicaments mais je vois aussi régulièrement un ostéopathe. Pour mes douleurs dues aux disques usés, seule la gym m'aide vraiment. Il faut du temps mais une chose est sûre, les médicaments ne servent à rien! Bon courage.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Y a t-il quelqu'un qui aurait été opéré par le ventre et eu une prothèse en titan en remplacement du disque L4 L5 usé, quels en ont été les suites. Merci de la réponse.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Je prend de Lyrica 50 mg 2our00 unité par j
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour Votre message arrive au moment où depuis six jours ma sciatique s'est réveillée (aussi du coté gauche), aucune position antalgique, de jours comme de nuit. J'ai mis ma ceinture à aimants(mais inefficace) car je ne l'ai pas mise au bon endroit. Ce matin elle est efficace le nerf chauffe un peut. Mais lundi je suis allée acheter à la pharmacie un décontractant musculaire, les deux premiers comprimés m'ont vraiment fait du bien et même assomé dans l'heure, j'ai du m'allonger. C'est pas miraculeux, mais depuis je dors mieux, je ne souffre pas à monter mes escaliers, etc. Je continue le traitement. Depuis hier j'ai une douleur en haut de la raie des fesses (comme si j'étais tombée) et hémorroïdes (je ne sais pas si c'est lié). Un décontractant musculaire est en vente libre chez les pharmaciens (j'ai payé un peu plus de cinq euros la boite de 24 comprimés). Cordialement, en espérant vous avoir rendue service.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Pour vous tous, je vous conseille de consulter une podologue POSTUROLOGUE. Moi même atteinte d'une dysplasie dégénérative,depuis 2002 (je souffrais sans cesse de sciatiques et cruralgies. j'ai évité l'intervention chirurgicale grâce à ma visite chez un posturologue (en 2008) qui m'a confectionné une paire de semelles corrigeant ma posture.Depuis je suis libérée de ces souffrances.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Les douches d'eau chaude peuvent soulager et détendre la région douloureuse je l'ai expérimenté, en plus j'ai pris de l'Artotec prescrit par le médecin
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

il y a quelques années en arrière, j'ai fait une sciatique, une masseuse m'a remis le nerf sciatique, avec plusieurs séances, je n'en ai plus.

Bonne semaine
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Voici mon témoignage :
En 2012 suite à des travaux de bricolage dans mon appartement ( j'ai du soulever des trucs trop lourds), j'ai eu mal aux reins puis sous la fesse, on me diagnostique une sciatique S1L5 à gauche , je passe une l'IRM qui révèle une petite inflammation du disque légère, pas d'hernie discale, les douleurs localisées sous la fesse, douleurs quand je me penche à gauche, fourmillement sous le pied, mais cela allait mieux l'après midi en général.
En Aout/septembre 2012, 10 séances de kiné, une séance d'ostéopathie, une infiltration à la clinique des Lilas en Seine Saint Denis ( que je déconseille fortement,on est mal reçu, on me laisse sur une table en carrelage pendant une demi heure sans personne dans la pièce glaciale, le médecin arrive enfin, je tremble de froid et d'angoisse, le médecin me parle à peine, manifestement ça l'emmerde d'être là, aucune attention et on m'enfonce une grosse aiguille prés du nerf, il me dit qu'il faudrait en faire une autre si il n'y a pas d'amélioration puis s'éclipse aussi vite qu'il est venu après avoir rempli la poubelle de coton plein de sang )
les douleurs deviennent plus génantes et étendues vers juin 2013, je consulte à nouveau mon médecin traitant qui me prescrit 15 séances de kiné , aucune amélioration, une séance d'ostéopathie, résultat j'ai encore plus de douleurs, au mollet aussi, moins sous la fesse mais tout est descendu dans la jambe, le pire c'est les douleurs à la cheville qui gênent la marche et inconfort lorsque je suis assis ce qui est très ennuyeux car je travaille sur ordinateur heureusement chez moi car je ne pourrais pas bosser en entreprise, douleurs aussi si je dors dans une mauvaise position, j'ai consulté un rhumatologue (1 mois et demi pour avoir un rendez vous ), je me dis que c'est mon dernier espoir , que lui saura tout de suite comment me soigner, il me prescrit d'abord de la cortisone pendant une semaine, rien de mieux, ensuite il me prescrit des piqures de synacthène, sauf qu'il ne savait même pas que ce n'est plus fabriqué, du coup j'ai eu des piqures de céléstène , aucune amélioration. à la dernière consultation avec le rhumatologue il me dit en conclusion qu'il faut attendre que ça se passe, car selon lui les sciatiques se guérissent en moyenne en 9 mois, jusqu'à 2 à 3 ans ! ou sinon de prendre rendez vous avec un neuro-chirurgien. bref ce rhumatologue m'a vraiment déçu il n'a pas de solution mais il sait très bien attraper ma carte bleue pour régler les consultations.
Conclusion, je souffre depuis 1 an et demi; j'ai vu 4 médecins, 2 ostéopathes, 25 séances de khiné, subit une infiltration, pris au moins 5 sortes d'anti-inflammatoire, pris de la morphine qui vous fait presque dormir assis ( 30 mg ) provoque des hallucinations. et rien au final ! tout ces médecins sont des incapables ils ne savent que prendre votre argent !
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
bonsoir, pour ma part demandé à votre médecin des piqures pour vous calmer la douleur est rester un peu au calme. Éviter de portée lourd si vous ne voulai avoir mal. Faites vous faire mettre une ceinture de maintien pour vous tenir votre dos.
Un membre de famille est resté au lit ,pendant pratiquement 2mois est et c'est la kiné qui l'a guérit mais 6mois après rebelote est de nouveau du kiné. Cordialement
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé «  Conseils pour une sciatique  » issu de Santé Forme (sante-forme.journaldesfemmes.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Conseils pour une sciatique - page 1