Dépression adolescent

- 10 déc. 2007 à 11:56 - Dernière réponse :  Yaelle - 28 avril 2015 à 17:27
Mon fils de 17 ans n'a plus le goût de vivre, il se trouve nul, ses résultats scolaires sont en chute libre. Il n'a plus d'envies, il n'a aucun but dans la vie. Il est actuellement sous médicaments, mais ne veut pas consulter un spécialiste. Pourtant, je pense que ce serait la meilleure solution ? Comment l'aider, le pousser à aller consulter? Merci de votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

0
Merci
Vous armer de patience et rester gaie, lire tout sur le site www.info-depression.fr Le mettre en confiance dans un environnement zen, arriver à le faire parler et prendre tout de suite un peu de vacances si vous le pouvez avec votre fils. S.
Commenter la réponse de SALEA
0
Merci
Mon fils a fait une dépression à l'âge de 16 ans, il en a 19 aujourdhui mais je suis toujours à l'affût du coup de fatigue ou de la déprime. Il ne faut pas relacher l'attention. Par contre il a demandé à voir un psy dans centre pour adolescents, il a été bien entouré par les médecins et sa famille. Il s'en est sorti, il faut beaucoup et volonté, courage et patience.
Commenter la réponse de agnes
0
Merci
Y a-t-il une pré-disposition dans la famille, ou s'est-il passé quelque chose, un point de départ? Peut-être que vous, vous pouvez consulter si lui refuse, ça vous permettra d'être guidée Il existe aussi des groupes de travail pour ado s'il ne veut pas d'entretien en tête a tête. N'hesitez pas à taper à toutes les portes! Psy mais aussi pédiatre, ostéopathe... Bon courage, surtout encouragez la communication sur tout et sur rien avec lui.
Commenter la réponse de Fanny
0
Merci
Bonjour, j'ai 17 ans aujourd'hui. Et pourtant malgré tous ces joyeux anniversaires, je me sens triste tout le temps. L'école ? Je travaille comme une dingue sans aucun résultat je suis totalement découragée, j'ai perdu tous mes amis, je m'isole et pourtant je ressens ce manque d'entourage. J'ai l'impression d'avoir grandi trop vite je voudrais stopper le temps prendre enfin le temps de respirer m'ouvrir aux autres et enfin être heureuse. Ma mère voit bien que ca ne va pas, mais je n'arrive pas à savoir d'où vient mon mal-être et donc pas à lui expliquer. Elle me dit de me mettre \"des coups de pieds au cul pour avancer\" mais tout me semble insurmontable et je sais pas comment m'en sortir pour être honnête. Je sais pas si j'en ai vraiment le courage. Si vous avez vécu ça, ou un de vos proches dites moi comment il s'en est sorti. Merci
Bonjour je suis un peu dans le même cas et je chercherais quelqu'un avec qui parler.. Si tu en as l'envie on pourrait se parler et peut-être s'aider mutuellement?
Commenter la réponse de Marine