Syndrome des jambes sans repos : que faire ? [Résolu]

-
Je souffre du syndrome de jambes sans repos depuis quelques temps. Ceci se manifeste aussi dans les bras et presque dans l'ensemble du corps. Que faites-vous si vous avez ce genre de crise, c'est hyper désagréable voire douloureux, que faites-vous dans ce cas ??
Merci de me répondre, je ne sais plus à quel saint me vouer. Je suis fatiguée.
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

Meilleure réponse
8
Merci
Essayez l'homéopathie, Zincum Metallicum, 3 granules en 9 CH, le soir au coucher . C'est ce que je fais depuis des années.

Dire « Merci » 8

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Santé Forme

Journal des femmes 4744 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonsoir Le syndrome des jambes sans repos se soigne très bien par homéopathie. Il faut prendre 3 granules de ZINCUM METALLICUM 7CH par jour ; au début on peut prendre 3 gr jusqu'à 3 fois par jour et diminuer pour ne plus prendre que 3 gr 1 fois par jour en traitement de fond et cela tout le temps. bon courage
ishtar18
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 3 juillet 2016
Dernière intervention
3 août 2016
> marie -
Bonjour,

Avez-vous eu de bon résultat sur le long terme avec le zincum ? Si ce n'est pas trop indiscret, pour quel symptômes le preniez-vous ?

Merci à vous,

Ishtar
Je souffre aussi de çe desagreable syndrome. Levée des heures par la douleur la nuit...et cela depuis 6ans(le jour ou je suis tombée enceinte de ma fille aînée)... Depuis 3 jours enfin plutôt 3 nuits, je revis. 1 réveil au lieu de 4...MAIS: sans aucune douleur! Je n en reviens pas, un miracle pourvu que ça dure! Homéopathie : zincum métalliucum au couché+huiles essentielles cyprès pour un petit massage local des jambes(très rapide...car je n ai comme beaucoup pas le temps..) essayez...au stade de douleur que je connaissais de toute façon il fallait tout essayer...courage a ceux qui souffrent!
ishtar18
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 3 juillet 2016
Dernière intervention
3 août 2016
> Lilie -
Bonjour,

Je me permet de vous poser la même question : Est-ce que le zincum a été bénéfique pour vous sur le long terme ?

Merci,

Ishtar
ishtar18
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 3 juillet 2016
Dernière intervention
3 août 2016
-
Bonjour,

Je souffre de nombreux soucis hormonaux, et on m'a conseillé de prendre du zinc. Est-ce que le zincum metallicum est vraiment efficace sur le long terme ? Si ce n'est pas trop indiscret, pour quel raison le preniez vous ?

Merci à vous,

Ishtar
Commenter la réponse de Marie-Annick
4
Merci
Je souffre de la maladie des jambes sans repos depuis 14 mois. Au debut je n'osais pas en parler car j'avais l'impression de devenir folle. Je suis sous adardrel 4mg et morphine. Ma vie est un enfer, on voulait me mettre au siffrol et c'etait encore pire, je ne trouve plus d'issue, j'ai rendez vous le 21 avril chez un neurologue de l'hôpital à voir si il pourra m'aider. quand j ai des fortes crises j ai qu une envie mourir cette maladie n est pas encore assez reconnu par les medecins qui prennent sa à la legere merci de avoir lu
-
Bonjour,
J'ai le même syndrome que vous depuis 7 ans. ma vie était un enfer, malgré les différents traitements. Depuis 2006, je prends du Sifrol 0.28mg. Ma vie a complètement changé, car je dormais 1 heure par nuit. Puis , dans le courant de cette année, le Sifrol n'avait plus le même effet. je suis retourné voir ma neurologue qui m'a prescrit une nouvelle molécule. Ce sont des Patchs NEUROPRO 2mg,puis 4mg et plus. J'ai commencé le traitement depuis 15 jours, mais je trouve que ce n'ai pas la panacée. Il faut peut être s'adapter et trouver la bonne méthode et règle de pose des patchs.
jean Pierre F
Bjr, de faite c'est insupportable , mon phlébologue ma prescrit du magnésium tout simplement çà calme le systéme nerveux. Bon courage.
bouboulek
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 24 mai 2009
Dernière intervention
15 décembre 2014
-
Bonjour je souhaite partager mon expérience je souffre du syndrome des jambes sans repos depuis six ans j'ai pris différents traitements dont aDARTREL et SIFROL en complément Dafalgan codéiné avec des résultats moyens par contre pas mal d'effets secondaires dont les vomissements j'ai des nausées. Après avoir essayé différents traitements acupuncteur homéopathie magnétiseur et autres charlatans je viens de découvrir le neurofeedback après 12 séances j'ai réussi à réduire la prise de médicaments. Auparavant je prenais deux cachets le soir et maintenant j'en suis arrivé à un demi cachet. Je ne désespère pas d'arrêter totalement mon traitement je vous laisse mon adresse mail : ***@gmail.com. Petite précision je suis ni un praticien neurofeedback et je n'ai aucun intérêt avec un neurofeedback. Je tiens simplement à vous faire partager mon expérience dans le domaine.
voilà un site internet fiable à propos des jambes sans repos qui va sans doute vous aider...
http://www.restless-legs.ch/
Moi aussi je souffre du syndrome des jambes sans repos et je me fais traiter par un Médecin Homéopathe. Je me fais suivre aussi par un Médecin Acupuncteur et surtout, je bouge : la marche tous les jours au moins 30 minutes, la Gymnastique volontaire une fois/semaine. Essayez !
Marie Thé
Commenter la réponse de genevieve
3
Merci
Bonjour, je souffre des jambes sans repos depuis des... d'années. Ma grand mère de 97 ans cette année nous a gentiment passé ça à moi, ma soeur, un de mes fils. Le docteur me donne des cachets:adartrel qui me soulagent énormement et me permettent enfin de pouvoir dormir la nuit. Je panique lorsque j'arrive à la fin de mes comprimés surtout lorsque le week end approche, je me débrouille donc toujours pour en avopir d'avance. Consulte donc ton médecin qui te donnera peut être un autre traitement pour commencer, mais je revis depuis que j'ai celui ci. C'est un problème neurologique, et maintenant la médecine est plus à même de soigner ces douleurs qui sont insupportables. Il faut que tu tu lèves quand ça t'arrive et que tu marche un peu, normalement celà devrait suffir, mais dépêche toi d'aller voir ton médecin. Courage, on les aura !!!! N'hésite pas à me recontacter si tu en as besoin ! Amicalement Cathie.
Commenter la réponse de Catherine
3
Merci
bonjour. J'en suis à 2.25mg d'adartrel et j'ai de plus en plus de crises. Mes jambes sont très lourdes et j'ai du mal à marcher. Je vais demander que l'on me change rapidement de médicament. J'ai entendu parler de \"sifrol\", vous connaissez ? Bonne journée à tous.
> Odette -
Merci pour toutes vos réponses. Chez moi, ce n'est pas tout le temps, mais je prends note de tous vos renseignements. Je dois en effet voir un neurologue pour d'autres symptômes. Merci encore pour vos interventions.
Bonjour. Certaines personnes ont des crises longues et douloureuses, qui nécessitent des soins prolongés. Le neurologue m'a mise sous adartrel progressivement, j'en suis à 1mg, mais j'ai des crises la journée, j'arrive au moins à dormir avec ce médicament. C'est dur. Bon courage.
je connais le sifrol .il me soulage un peu et je complete avec de l'homéopatie. du zincum
Bonjour à tous, après avoir essayé plusieurs traitement pour soigner mon problème de jambes sans repos qui m’empêchaient de dormir là nuit, et avoir vécu des moments vraiment pénibles, me voilà libéré grâce à un traitement anti-Épileptique. Je n’entends pas grand chose à ce propos et le neurologue qui me suivait ne m’en avait pas parlé ; je vous invite à vous renseigner. Pour les cas ou le traitement anti épileptique ne fonctionne pas, il semblerait que le traitement anti Parkinson fonctionne. J’ai également arrêté de boire du café et thé après 12hoo et j'ai modéré ma consommation d’alcool. Je surveille également mon taux de fer régulièrement .
J'espère vous avoir aidé, cette maladie n’est pas très connue encore, et je remercie le neurologue qui m’a enfin donné un bon traitement sans effets secondaires, et qui ne ressemble pas à des opiacés et où antidépresseur! Bon courage à tous!
> Benus -
Je porte des orthèses la nuit (moins régulièrement maintenant) depuis fin août 2018. Efficacité à 80%, et les crises beaucoup moins fortes. Je revis ! et surtout sans médicament.
Les orthèses sont prescrites par le neurologue, fabriquées par un podologue et remboursées. Difficile de trouver une personne pour la réalisation. Heureusement, le podologue très professionnel, c'est documenté et a réussi la fabrication.
J'ai vu le podologue cette semaine. J'étais sa deuxième patiente fin août, aujourd'hui il en a 25, avec des résultats très satisfaisants.
Je vous conseille ce système.
Commenter la réponse de Françoise
0
Merci
Bonjour, Pour les jambes sans repos, il m'a été prescrit du trivastal, par un neurologue spécialiste en difficultés du sommeil. En effet, je fais également des apnées du sommeil. Contre la douleur (crampes musculaires), je prends HEXAQUINE. Bon week-end.
Un grand merci pour toutes vos réponses, ça s'espace un peu, et c'est tant mieux, je prends note de tous vos conseils, encore merci.
Commenter la réponse de MARIANNE
0
Merci
Bonjour, Je souffre également de ce symptôme et quand ça m'arrive, je me lève, je marche dans la maison et si ça ne suffit pas, je maintiens mes jambes par des coussins rigides afin qu'ellles ne puissent plus bouger dans le lit. En principe après env. 20 - 30 min. ça se calme. Ayja
Commenter la réponse de Janine
0
Merci
Bonjour, Surtout voyez un neurologue -mes \"jambes sans repos\" cachaient une myélite- je suis traitée à la cortisone depuis plus de deux ans ce qui n'empêche pas les \"décharges électriques dans les jambes mais moins douloureuses qu'avant.
Commenter la réponse de Françoise
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 10 juillet 2013
Dernière intervention
11 juillet 2013
0
Merci
bonjour Maité
j ai eu le meme problème que vous 24hsur 24h je ne dormais plus en voiture il fallait que mon mari s arrète tous les trois km .
je suis allée voir une réflexologue facial qui ma guérie a 100/100 je revis en tout point de vue
ne pas confondre avec une reflexologie .
je viens d envoyé un méssage a Maité pour le problème des jambes sans repos car j ai eu le meme problème et je suis guérie a 100/100 par une reflexologue .répondez moi si vous voulez avoir les coordonnée .voici mon mail
***@***
je voudrais avoir une réponse
cordialement
LH76
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 3 août 2013
Dernière intervention
3 août 2013
> ioki -
Bonjour,

Comme vous je souffre de ces symptomes, pourriez vous me dire dans quelle ville se trouve votre reflexologue???

merci beaucoup
bonjour maité .je vous ais envoyer un mail donnant la réponse des jambes sans repos je n ai pas eu de réponse
christine31860
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 31 juillet 2013
Dernière intervention
1 août 2013
8 -
Bonjour,
Est-il possible de connaitre le réflexologue que vous avez vu ? Coordonnées + adresse ?
J'habite sur Toulouse.
Cordialement
> christine31860
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 31 juillet 2013
Dernière intervention
1 août 2013
-
remède miracle massez vous les cuisses avec un rouleau à pate
Commenter la réponse de ioki
0
Merci
Bonjour,
J'ai soufferts du syndrome des jambes sans repos depuis l'âge de 16 ans, chaque nuit même simplement allongée pendant la journée. Ce qui a duré pendant des années et s'est aggravé de douleurs de plus en plus fortes avec l'âge. J'ai 75 ans et depuis 8 ans je n'ai plus ce terrible syndrome du tout : Une de mes soeurs qui vit aux Etats Unis, lors d'une de ses visites en France, m'a ramené un bracelet fait par des amérindiens, fait de roche d'une montagne. J'ai porté ce bracelet aux chevilles ce qui a stoppé les impatiences et m'a permis de dormir comme un bébé dès la première nuit. Depuis 8 sans je ne souffre plus, après les avoir portés pendant quelques années, j'ai abandonné ces bracelets mais je les remet en été aux chevilles parce que c'est joli. Beaucoup de personnes en ont voulu et j'en fais venir des quantités car on m'en demandait souvent par le "bouche à l'oreille".

* Modération > pas de coordonnées personnelles sur le forum
Commenter la réponse de Mino
0
Merci
J'ai des bracelets spéciaux contre le syndrome des jambes sans repos, garanti sans plus jamais souffrir. Si vous en voulez, répondez à ce message en m'envoyant votre numero de téléphone ou en m'envoyant un e-mail (ci-dessous)
Commenter la réponse de Mino