Syndrome de Reye

Signaler
-
 serge -
Je voudrais me mettre en relation avec des parents ayant perdu un enfant du syndrome de Reye (prise d'aspirine avec un virus exemple grippe, varicelle ou autre).

2 réponses

Notre fils a eu un syndrome de reye en 1988 à l'âge de 13 ans ; il a survécu mais est reconnu handicapé à 80% ; il a des troubles du language, de la mémoire... Il travaille cependant en milieu ordinaire, a son permis mais habite chez nous, il a peu de relations extérieures....
Je voudrais savoir si votre fils avait pris de l'aspirine et quelle maladie il avait. Moi mon fils avait 12 ans il avait la grippe et je lui donnais de l'aspégic. Il a commencé à vomir le samedi soir le lundi son foie était pratiquement détruit le mardi soir son cerveau était détruit, ils l'ont débranché le mercredi matin. Les médecins m'ont dit qu'ils n'avaient rien pu faire car ça a été fulminant. Vous êtes la première à me répondre. Je n'arrive pas à trouver des parents ayant vécu ce drame. A l'époque est-ce que vous aviez essayé de faire des recherches pour voir si il y avait eu d'autres cas ? Il n'y a même pas d'association pour le syndrome de reye en France. Muriel.