Spondylarthrite ankylosante, besoin d'en parler [Résolu/Fermé]

-
(ou pelvispondylite rhumatismale B27)
J'aimerais avoir plusieurs avis sur la spondylarthrite ankylosante que j'ai depuis l'age de 18 ans, cela fait maintenant 26 ans.
Cette maladie est très invalidante et très douloureuse et je ne sais pas si je peux faire un dossier cotorep ?
Je suis suivi par un rhumatologue, puis le centre anti douleur et en plus j'ai une fibromyalgie.
Mes enfant sont porteurs de la spondi.
J'aimerai avoir le témoignage des personnes qui souffrent comme moi et que certaines personnes ne comprenent pas étant donner que je me bloque sans prévenir.
Je ne peux plus marcher.
Cela s'est calmé depuis mes que j'ai eu mes enfants mais dès que j'ai une contrariété c'est l'enfer.
Le seul médicament qui me calme est le chrono indocide.
merci.
Afficher la suite 

20/23 réponses

Meilleure réponse
13
Merci
Le plus grand des hasards a mis sur ma route un Dr fantastique. Je souffrais depuis des années, par crises, et n'étais un peu soulagée qu'avec des médicaments. Aucun médecin n'avait jamais fait le lien entre mes souffrances et SPA... parce que SPA ne concernait que les hommes... soi-disant. INCROYABLE mais vrai hélas ! En 2008 ce Dr, après avoir lu mes résultats d'examens sanguins élaborés, m'a conseillé le régime alimentaire suivant : - 0 lait de vache (lait, beurre, crème, fromage, yaourts, desserts lactés... INTERDITS). Lait de brebis & de chèvre autorisé - 0 GLUTEN = farine de blé, seigle, sarrazin, epeautre... etc INTERDITS. - riz, pâtes SANS GLUTEN, maïs, pommes de terre, lentilles, haricots, légumes verts, fruits... autorisés Depuis je n'ai pratiquement plus de crises, sauf si je fais des \"entorses\" répétées à ce régime. JE REVIS. Plus de douleur, activité professionnelle normale (je travaille 60 h/semaine et j'ai de très nombreux déplacements dans toute la France), je golfe, je nage. Je ne prends des anti-inflammatoires que lorsque je sens une crise arriver, après les fameuses \"entorses alimentaires\". C'est tout. Aucun dossier COTOREP évidemment puisque maintenant je vais bien. Je trouve anormal que les médecins et rhumatologues ne préconisent pas cette piste pour les malades qui souffrent de cette maladie. C'est mieux que les médicaments non ? Et j'ajouterais (cerise sur le gâteau) que j'ai perdu quelques kilos superflus car du coup, je ne fais plus d'excès de table, je cuisine et j'achète des produits bio et frais. Croyez le ou non, en plus je fais des économies car j'achète raisonné. BON COURAGE A TOUS Sylviane

Dire « Merci » 13

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Journal des femmes a aidé 297 internautes ce mois-ci

comment on fait quand on est diabetique ont est oblige a chaque repas de manger des feculents pour les sucres lent
Sandman95
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 14 juin 2013
Dernière intervention
14 juin 2013
-
Tu peux manger du riz et des légumes secs qui sont des féculents sans gluten, des pomme de terre aussi
ma pauvre votre medecin miraculus et vraiment pas thesé, juste avec des analyses il vous diagnostic une spa et bein ce n'etait pas une spa car il ne vous a pas fait les examens qui permettent d"avancer un tel diagnostic ! et puis comme pour les autres, il n'y a pas de regime alimentaire qui soigne ou guéri cette maladie, arrtez de dire n'importe quoi, je vous en prie, renseignez-vous d'abord ignorante en medecine vous ne pouvez pas dire ca.
nad, tu peux arreter de remmettre en question tous les médecins du monde et leurs solutions. Ce régime marche, désolé si ça ne te plait pas.
8
Merci
juste un petit mot pour demander aux personnes qui seraient soit disant guéri de leur spa par un régime alimentaire miracle ou autre bêtise ! cesser de faire croire aux personnes qui ont réellement une spondy active qui a détruit leurs bassin , leur sacrum, déformé les articulations, le dos voûté , le cou en avant avec des douleurs qui ne se soulagent qu'avec des opiaces ou de la morphine !!!! que l'on peut en guérir !!!!
ce n'est pas parce qu'on a l' antigène hla B27 et des douleurs articulaires qu'on est atteint d'une spa et d'ailleurs toutes les spa n'ont pas la même évolution ou les même atteintes!
ne melangez pas tout, et ne vous servez pas de forum pour raconter vos histoires de fées,
il y a des gens qui souffrent et qui ne peuvent plus se deplacer au quotidien !!! alors vos medecins charlatants suffit.

NAD ateinte d'une spa vulgurante et meme l'arret des yahourts n'y font rien
Nad, votre frustration face à votre souffrance vous rend orgeuilleuse et croyez moi, vous dites des bétises. Le gluten rend l'intestin poreux et lorsqui entre dans la circulation il provoque une reaction immune chez certaines personnes possedant le HLA B27. Ce gluten peut rester tres longtemps dans la circulation. Il m'a fallu 2 mois environ pour commencer a sentir les effets positif d'un regime sans gluten. Ca peut aller jusqu'a un an !

Alors s'il vous plait Nad, ne prenez pas votre ignorance pour du savoir et le courage des autres pour de la naiveté.

J'ai une spondylathrite ankylosante et Crohn depuis 9 ans et ca a marché.
5
Merci
Chaque cas de spondylarthrite évolue différemment, mais dans mon cas ce qui m'a permis de retrouver une vie presque normale c'est le mental depuis 8 ans j'avais tout essayé en matière de traitement sans grand changement si ce n'est les anti-inflammatoires qui atténuaient en partie les douleurs et un médecin m'a parlé d'un livre qui expliquait qu'une étude faite sur plus de 100 patients atteints de spondylarthrite avait clairement démontré que les patients qui avaient suivi le régime qui excluait tous les aliments à base de protéines animales allaient de mieux en mieux et pour certains, ils avaient même repris leur activité professionnelle et sportive alors il ne faut pas perdre espoir car chaque cas est différent et il faut tout tenter. Cordialement
5
Merci
Bonjour, je m'appelle Reine et j'ai 45 ans, cela fait un an que je suis traitée pour cette maladie. Je suis anti inflamatoire et anti douleur sans grand changement, je peux rester des fois 3 jours sans pouvoir marcher et j ai fait une demande de cotorep qui a été acceptée, je te conseille d'en faire la demande avec un bilan du rhumato bon courage.
va a l hopital consulte un specialiste il y a plusieurs traitements qui soulagent
je suis suivi a bordeaux en hopital de jour dans le srvice d un professeur en rhumatologie
4
Merci
Mon père a souffert de cette maladie. Une cure thermale à Dax l'a définitivement guéri. Je souffre moi-même d'une rectocolite hémorragique et c est apparemment le même gène.
je pense que votre papa n'a pas ete diagnistiqué correctement, la thalassso ne soigne pas les spa ni les autres rhumatismess meme si ils peuvent soulager les douleurs. les medecins aujourd'hui sont dépassés par les maux des patients et mettent dans le meme sac les douleurs de dos et autres dans le diagnostic de la spa, c'est plus facile ! mais dans la reailté une spa est vraiment definie par une batterie d'examen elle evolue sur plusieurs annéés c'est pourqoui elle n'est jamais diagnostiquée de suite et elle est vraiment confirmée per l'irm doc l'atteint des sacro-ilites ! deplus elle peut etre active , inactive; plusieurs cas, on peut avoir le hla est ne pas developper la maladie . MERCI de ne pas raconter n'importe quoi respectez les autres malades qui eux souffrent et sont diminués dans leur quotidien.
4
Merci
Comme mon papa et ma soeur, je suis atteinte de SPA - HLA B27 détectée en 1996 mais traitée depuis cet été. J'ai 54 ans et je suis suivie par un spécialiste qui m'a donné des compléments alimentaires et de l'homéopathie + un régime alimentaire sans gluten et sans lait de vache. Résultats : je n'ai pratiquement plus aucun symptôme (maux de dos, problèmes intestinaux, toux, insomnie, bouffées de chaleur de ménopause... etc). Je n'en reviens pas, je suis en pleine forme. Jusqu'à présent aucun médecin n'avait fait la relation avec ces symptômes et HLA B27 ! Je revis et la solution était simplement dans mon assiette. J'encourage tous ceux qui sont concernés à tester ce régime sur plusieurs semaines, juste pour voir. C'est très simple.
Bonjour ,
Quels médicaments homéopathiques :***@*** ,merci d'avance
2
Merci
Bonjour mesdames, Cécile, concernant la spondylarthrite de papa, ils lui proposent ce traitement sous forme d'injections qu'il devra se faire lui-même... Nous, les proches, avons très peur de ces effets secondaires. Il est encore très actif, est à peu près à 3 ans de la retraite, ne veut pas s'arrêter. Pourtant c'est très douloureux malgré la kiné et il ne peut plus tourner la tête. Ses vertèbres se soudent irrémédiablement...Cela vaut-il le coup de prendre le risque de contracter une autre maladie neurologique ? Quant à la Cotorep, j'y ai moi-même déposé un dossier après avoir été déclarée inapte par la médecine du travail. 4 mois après je rencontrais un médecin du service qui finalement n'a absolument rien fait pour moi sous prétexte que je suis tombée enceinte (ce qui est pour moi un véritable bonheur). J'aurais au minimum espéré une carte pour pouvoir me garer plus près des accès des bâtiments... Bref, c'est toi qui vois Reine... Je te souhaite un meilleur suivi de la MDPH. Courage mesdames.
2
Merci
Bonjour, Mon rhumato m'a dit qu'il n'avait jamais fait de dossier cotorep pour cette maladie. A combien de % êtes vous reconnu ? Merci
moi non plus c est la secu qui ma mise en invalidite car j etait auxiliaire de vie la secu a estime que j etait en plus mauvaise etat que les papi et les mamies que je m occupper
2
Merci
chere Nadine, j'ai 55 ans et suis atteinte,aussi de la spondylathrite depuis plus de 30 ans . On me traite depuis plus de 13 ans avec du methotrexat. J aimerais pouvoir discuter de tous les problèmes qu occasionnent cette maladie . Merci bonne journee.
Bonjour sur facebook il y a un groupe fermé "spondylarthrite ankylosante un.combat de tous les jours" ils pourraient sûrement vous aidez. Cordialement.
j ai la spa j ai fait le traitement de bas anti infl j ai eu une hepatite puis a bordeaux 2 ans sous perf de remicade avec ajout de meytotescane ce traitement ne faisant plus effets je sius passe a l humira j ai refait une hepatiteet maintenant je suis sous enbrel j ai toujour des crises mais ca peut aller moi la secu ma mise en invalidite depuis 3 anscar je suis aussi diabetique
moi j ai eu du methotrexat j ai perdu la moitie d epaisseur de mes cheveux
Jacques, Bonjour

Diagnostiqué SPA en avril 2008, j'ai été traité par perfusion (toute les 8 semaines) de Remicade associé avec le Methotrexate. Ce traitement peut contraignant, était très efficace.

Les médecins ont renoncés à la poursuite de ce traitement fin 2010, suite à la découverte d'un Adénome carcynome au poumon gauche (cancer du poumon).
Le remicade est classé dans la famille des anti-tnf, et favorise en cela les infections pulmonaires (tuberculose, briocholite, etc...)
Traité par chirurgie et chimiothérapie, pour le cancer, ma SPA s'est evidement mise en repos et s'est réactivée quelques mois après la fin de la chimio.
Aujourd'hui je ne peux plus être traité par anti-tnf, reste les anti-douleurs classiques (Xyprim, Méthotréxate, etc....)
Bon courage à toutes et tous, bien amicalement. Jacques
1
Merci
Mon cher papa en est atteint depuis l'âge de 24 ans, il en a aujourd'hui 53. Il travaille encore mais souffre beaucoup même s'il le cache bien. Il a 2 séances de kiné par semaine, on lui propose aujourd'hui un nouveau traitement : une biothérapie à base d'interférons TNF. Mais il n'y a pas de recul pour véritablement évaluer les résultats. Cela comporte aussi beaucoup de risques, beaucoup trop à mon goût d'effets secondaires, tel la tuberculose, la sclérose en plaques (ça c'est moi qui en suis atteinte). Bref, nous ne sommes pas convaincu, pourtant il faut qu'il se soigne... Est-ce-que quelqu'un connait ?
j ai deja essaye plusieurs traitements a part des hepatite medicamenteuses j ai pas eu d effet secondaires
1
Merci
Je vous comprend fort bien... Je suis aussi atteinte de ces deux maladies. Vous avez besoin d'échanger sur le sujet. Je serai heureuse de correspondre avec vous si vous le désirez. Pour la cotorep, je ne sais pas .
je me permets d'intervenir , je m'appelle gwendoline et je suis atteinte de spondylarthrite je peut vous confirmer que la cotorep est une demarche a faire c'est le medecin du trvail et un agent de l'anpe qui me l'a dit.
christobal76
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 14 septembre 2013
Dernière intervention
15 septembre 2013
-
bonjour je voulais savoir si on peut pretendre a l'AAH quand on est atteinte de spondylarthrite grave merci
cela depend de la gravité, qu'es-ce que vous entendez par grave ? si votre rhumato ne vous le fait pas c'est parce qu'il estime que vous n'en avez pas besoin. il est toujours preferable de demander l'avis de plusieurs rhumato.
on apl cela la mdph, la cotorep c'est fini depuis un moment !
Bonjour, je suis moi aussi atteinte d'une spondylarthrite (je fais également des uvéites).
Au niveau des traitements, je prends de la salazopyrine ainsi que des anti inflammatoire (bi-profenid) en cas de forte crise.
En ce qui concerne la demande cotorep, j'ai fait un dossier avec la MDPH pour être considéré comme travailleur handicapé (ce qui a été accepté) et je perçois l'AAH. Je vous conseille de la demander dans votre dossier, on ne sait jamais.
imagine7
Messages postés
13982
Date d'inscription
samedi 12 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 décembre 2018
-
Bonjour Aurélie,
La discussion à laquelle vous répondez, date de plus de 6 ans et a été mise en mode résolu.
N'hésitez pas à ouvrir votre propre demande si besoin.
1
Merci
Bonjour Oui, moi je connais et je suis ce traitement pour une sponylarthrite ankylosante et ce depuis le mois de decembre. Effectivement, les effets indésirables peuvent être importants. Pour ma part je n'ai eu que des problèmes de déshydratation cutanée , des céphalées et des troubles visuels. Cependant, je suis améliorée par le traitement. Celui-ci se pratique en perfusion à l'hôpital avec surveillance. Des bilans sanguins et urinaires réguliers sont effectués. Si vous avez d'autres questions, n'hesitez pas.
1
Merci
Bonjour, Je tiens à prévenir tous le monde que si vous avez des enfants, faites-leur un dépistage, une prise de sang HLA B27 car notre maladie est héréditaire. Mes 2 enfants sont porteurs du gène, mais il peut très bien ne jamais se développer et je l'espère. Merci à bientôt
1
Merci
Un conseil: change de rhumatologue, je suis reconnue entre 50 et 79%. Laurence
1
Merci
Sylviane, Peux-tu transmettre plus d'information sur le régime alimentaire ? Merci
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 14 juin 2013
Dernière intervention
14 juin 2013
1
Merci
À l'âge de 10 ans, épanchement sinovial du genou. À 15 ans, explosion de douleurs au niveau des hanches et des fesses associées à des raideurs articulaires importantes,avec uveites a repetition, psoriasis et une acnee juvenile persistante,on me diagnostique une SPA. Je ne pouvais presque plus marcher , je ne dormais presque plus non plus a cause des douleurs monstrueuses. J'etais un enfants tres sportifs avec une bonne hygiène de vie( je n'ai jamais fumé) et je me destinais a une carriere professionnelle dans le sport mais tout s'est écroulé avec cette SPA. Les médecins m'ont demandé d'arreter tout sport...pas très difficile puisque je ne pouvais presque plus marcher mais je me suis quand même mis à la musculation qui me soulageait bien les articulations . Bref, une rhumato me met sous salazopyrine en traitement de fond( je doute encore de son efficacité) et prise d'AINS quotidienne pris durant 20 ans. Les AINS classiques ne suffisants plus, mon rhumato m'a mis sous butazolidine( phenylbutazone), jusqu'à 5 cp/j , gros soulagement mais avec une chute des globules blancs et des saignements digestifs quotidiens.. Entre 25 et 30 ans,la SPA évolue vers une forme axiale....vers 30 ans on me diagnostique une maladie de crohn, la coloscopie montre des intestins en très mauvais état et très inflammatoire avec polypose avancée , le gastro est très inquiet mais la cytologie ne révèle rien de grave heureusement. Je suis à 2 doigts de la chirurgie digestive mais mon gastro ne fait pas ce choix extrême. Je suis donc mis sous imurel ( immunosuppresseur) et pentasa. L'immurel m'a tout soulagé, les douleurs intestinales et articulaires,je revivais enfin quasi normalement mais j'étais très fatigué et mes globules blancs étaient descendus à 500....j'étais donc très vulnérable. C'est à ce moment précis que je décide de tout changer dans mon alimentation ! Je me suis mis au bio avec baisse importante de consommation des produits laitiers et céréaliers sans les exclure totalement, parallèlement à cela je fais une cure de jus d'aloe Vera pendant 2 ans... Au bout de 4 ans je fais le point avec mon gastro suite à une nouvelle coloscopie et la , miracle, je n'ai plus aucune laisions intestinales,plus aucune trace de la maladie de crohn... Le gastro n'en revient pas, il.me dit qu'il n'a jamais vu ça, il à l'impression de ne pas avoir le même patient devant lui . On décide donc d'arrêter imurel même si m'a crainte était la réapparition des douleurs articulaires. Aujourd'hui cela fait 15 mois que je ne prends plus aucun traitement et tout va bien, plus de douleur ni uveite ni psoriasis, mais je continus a faire de la musculation(5h/semaine) et à suivre une alimentation bio en limitant les produits laitiers et le gluten et en ayant réduit de moitié mon apport en protéines animales(source d'acide urique).
Tous les médicaments que j'ai pris sont très toxiques et potentiellement mortels alors que l'alimentation peut tout résoudre mais je parle bien sur d'une alimentation bio.

Bon courage à ceux qui souffrent, il ne faut pas désespérer et se prendre en main tout seul car les médecins ne sont former qu'à prescrire du médicament malheureusement...
merci pour votre courage , mais comme deja dit, je ne comprends pas comment un regime bio (d'ailleurs deja testé un an !) vous a permis de remarcher car si on les os ou les articulations atteintes notamment au niveau de la colonne et du basin ,je ne vois pas comment elles reprendraient leur formes initiales ! cela releve du miracle ! s'en douter de votre remise en forme, je pense que vous aviez des douleurs des épanchements et autres mais pas de de déformations graves ! evitez de dire tout et n'importe quoi, vous pouvez-faire part de votre parcours mais n'oubliez pas de dire que vos menbres n'etaient pas deformés cela change tout et a ce propos ma musculation est deconseillée pour les spa active a cause des articulations des atteintes musculaires !!
bonsoir nad, je faisais juste part de mon expérience, rien de plus...
la musculation m'a également été déconseillée par les médecins qui me suivaient,durant la phase active de la maladie, mais j'en ai fait qu'à ma tête !.... je crois qu'il ne faut pas toujours écouter les médecins!... d'ailleurs depuis que je ne les écoute plus, je m'en porte que mieux !
je vous conseille aussi de lire consciencieusement toutes les phrases de mon texte avant de me répondre car mon régime ne s'est pas limité à du bio !....
0
Merci
bonjour Pour votre papa , tant q'il arrive toujours à travailler, il a raison de continuer je pense. Toutefois, attention car parfois à force de tirer sur la corde on s'écroule moralement . Pour le traitement , il n'y a que lui qui puisse prendre la décision sachant les risques encourus . Je m'étonne quand même que le traitement ne soit pas d'abord commencé à l'hopital et ce même avec injections . Il lui faudrait voir un rhumatologue exerçant en milieu hospitalier peut être ? A bientôt
0
Merci
Mon dossier cotorep a été accepté, je touche actuellement l'aah pour 2 ans pour les traitements. Je peux prendre que les anti inflammatoire et anti douleur car ayant eu un cancer y a 2 ans 1/2 certains medicaments me sont interdits donc je ne connais pas les autres traitements. Bon courage à tous !
0
Merci
Bonjour Nadine, Mon papa atteint de spondylarthrite n'a pas fait de demande de dossier MDPH. En revanche moi \"et ma sclérose\" si, et n'ai rien eu du tout, aucune suite vu que je suis enceinte. L'accouchement est prévu pour fin octobre, on verra donc après, je pense. Merci pour vos réponses et bon courages à toutes...
0
Merci
Pour la cotorep je suis comprise entre 50 et 79 pourcent bonne journee à tous.