Algodystrophie/Südeck

Vicky1007 2 Messages postés mardi 11 novembre 2014Date d'inscription 16 novembre 2014 Dernière intervention - 16 nov. 2014 à 13:53 - Dernière réponse :  fine
- 22 nov. 2014 à 11:20
Bonjour,
Étant en dernière année d'apprentissage, j'exécute mon travail sur la maladie de Südeck.
J'aurai besoin de témoignage de plusieurs personnes.
Si vous êtes d'accord de partager vos ressentis sur cette maladie merci de répondre aux questions.

1) Comment, avez-vous vécu cette maladie ?
2) Connaissiez.vous l'algodystrophie avant ?
3) Comment, votre entourage réagis fasse à ça ?
4) Mentalement, comment gérez-vous cette douloureuse maladie ?
5) Est.ce que cela a eu un impacte sur votre travail ?

Si vous souhaitez en dire d'avantages, n'hésitez surtout pas. Toutes informations me sera très utiles.
Merci infiniment, de vos réponses.
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
0
Utile
bonjour, je suis infirmiere, j' ai 38 ans, j'ai depuis janvier2014 une algodystrophie du membre inferieur gauche suite à une artroscopie du genou pour exerese d' un kyste meniscale.
j' ai eu beaucoup de mal à accepter cette maladie car quand vous travaillez depuis 15 ans , que vous n' avez j'ai eu d'arret de travail et la tout d'un coup vous avez beaucoup de difficultés à vous mobiliser, les douleurs sont atroces et les médecins n'ont qu 'un mot dans la bouche: le repos et la patience. car on vous prévient que la maladie dure de 1 mois à 2 ans, et l'on ne peut pas se projeter dans l'avenir. je connaissais cette maladie car ma mère en a souffert il y a quelques annees suite à la pose d'une prothese de hanche. elle a été traitée par calcitonine et l'evolution positive a été tres rapide. moi , on a commence par me faire faire de la kine, puis j'ai été dirigé vers un medecin anesthesiste le dr FREDERIC anne à la clinique d'essey les Nancy qui m'a fait 17 blocs sympatiques. ce traitement m' a permis de récuperer une grande partie de ma mobilite et de réduire les douleurs meme si elles sont toujours presentes aujourd'hui, et qu'elles nécessitent la prise de médicaments pour soulager les douleurs neuropatiques. l'entourage ne comprend pas toujours et ne peut pas comprendre ce que l'on vit car il faut avoir souffert d' algodystrophie pour savoir et connaitre la douleur atroce et le handicap physique , la perte de mobilite que l'on vit.j'ai pu reprendre mon travail apres 6 mois d'arret mais quand vous travaillez en 12 heures dans un service hospitalier et toujours sur vos jambes, ce n'est pas facile.et vos collègues ne sont pas toujours sensibles à vos problèmes, si vous etes revenue travailler c'est que vous pouvez travailler normalement, alors que non loin de là. et je n'ai pas beneficie d'un poste amenagé ou d'un mi temps therapeutique.les patients souffrants d'algodystrophie sont les oublies de la medecine, car pas de recherche sur cette pathologie, pour l'eviter ou la traiter.
j'espere avoir pu vous aider un peu pour votre recherche. bon courage
Commenter la réponse de fine