Troubles bipolaires

Signaler
-
 hamiyet -
Je suis bipolaire et j'aimerais en parler avec des personnes qui souffrent de ce mal. J'ai un traitement mais comment aller de l'avant et comprendre pourquoi j'ai ce mal en moi ??

88 réponses

Ton texte m'a touché.Tu as raison,nous ne devons pas baisser les bras. Car d'autres souffrent bien + que nous... Te prendre en main et aller consulter, sera dur,pour que ton psy. cerne ton niveau et les gènes que ça engendre dans ta vie;mais il faut passer par là.
Il faut qu'il y ai sentiment de confiance,quand tu sera chez ton psy. Et comme je disais plus haut,d'échange:je me confie,il m'écoute calmement.Tu ne pourras pas tout dire aux premiers rendez-vous...Mais il saura te rassurer,car c'est son métier.
Bonjour d'une autre bi polaire. Malgrès son mal être ,il faut bouger,réagir,voir se forcer à faire une liste pour la semaine! Mais ne pas dépasser ses limites quand on va bien...Car on se fatigue vite.\"Chaque jours,suffit sa peine\".Bises.
Je suis également atteinte de troubles bipolaires... J'ai souffert pendant des années car aucun médecin ne parvenait à diagnostiquer mon mal être ! Et puis un jour c'est tombé : Troubles Bipolaires, je suis sous lithium depuis 6 ans et stabilisée et c'est bon. Je vis presque normalement, je dis presque car je pense chaque jour à \"elle\" et vis avec \"elle\". J'aimerai créer une force pour dire que nous ne sommes pas fous, juste un peu sensibles, juste un peu en avance parfois et remettre la science au travail.
Je suis suivi depuis 3 ans pour etat depressif majeur recurent, cela pour vous demander comment faites vous pour arriver à vous en sortir car moi je n'y arrive pas et surtout comment reagit votre entourage car pour moi c est tres difficile chaque jour devient de plus en plus dur.
Je suis sous lithium depuis près de 10 ans, je l'ai arrêté une seule fois pour poser le diagnostique et au bout de trois mois, j'ai décompensé. Le lithium se prend une seule par jour, le soir, ça n'est pas rébarbatif et ça marche bien !
La toute première chose à faire c'est d'accepter sa maladie et de l'accepter du fond du coeur au point de ne faire plus qu'une unité d'amour avec elle. Ces mots vont sûrement te surprendre mais ils sont la seule solution à ton bonheur. Lorsque tu auras changé ta vision des choses, tu verras que la vision des gens qui t'entourent changera très vite. Je te laisse mon adresse mail si tu veux échanger et pourquoi pas t'unir à une association que j'ai créée pour faire avancer la science. mesange94@msn.com. Je t'embrasse
Qu' est ce qui te semble impossible,chaque jours ? Nous aussi c'est difficile,il faut un sommeil bien régulier surtout... Et se forcer à se lever,se bouger...etc.même aller au dehors et marcher. Car le contact avec la nature,c'est très bon.
Désolée pourtant il est annoté partout que les bipolaires sont au registre psychiatrique des maniaco dépressifs. Il y a peu de temps des bipolaires; tant leurs symptômes étaient innombrables... Et ressemblaient à de simples déprésssifs.
Dommage, les mails msn, mon ordinateur ne veut pas y pénétrer! Car lorsque j'allais mal,refusant ce tout nouveau diagnostic et l'obligation de prendre des médicaments, j'ai écris un peu mon parcours et compris plein de chose.... Bises.
Voici une seconde adresse : bipo@yourfutur.com. J'espère que ton ordinateur ne sera pas réfractaire à cette adresse ! En tout cas, tu as raison, l'écriture est un excellent palliatif aux troubles bipolaires et sûrement une parfaite thérapie. J'ai fait la même chose que toi. Néanmoins, j'espère que tu te soignes car tu n'es pas sans savoir que c'est bon pour toi et pour ton entourage. A bientôt !
Pour comprendre pourquoi tu as ce mal, il faudrait déjà que les scientifiques nous aident à comprendre ce qui ne fonctionne pas dans le gène de nos humeurs. Pour le moment, les recherches en sont au point mort et c'est contre ça que je me bats. Je voudrais faire bouger les choses avec l'aide d'autres bipolaires. Je n'ai pas honte de mon mal, je l'assume et c'est forte de tout cela que je compte bien enfoncer les portes closes. Si tu veux néanmoins quelques tuyaux, tu peux m'écrire à bipo@yourfutur.com et nous échangerons. Je t'embrasse.
Je te donne mon e-mail,pour debattre sur le sujet,ton idéeest bonne: ninouninja@live.fr; bises,brigitte
Brigitte, je viens de lire tes messages , moi aussi j'ai eu le même traitement que toi pour les troubles bipolaires. Le traitement met complètement à plat, avec juste envie de faire la limace sur le canapé. Mais au bout de quelques temps, ça va mieux. Avec le psy, on comprend mieux son mal être, puis petit à petit, on peut diminuer les doses. Pour cela il faut être arrivée à se comprendre et ne pas s'appesantir sur son sort. J'ai eu des effets secondaires importants pour le Dépakote (perte de cheveux puis érythème polymorphe et surtout 20kg de plus en 2 ans). Je l'ai donc diminué petit à petit ûis arrêté. J'ai eu l'impression de me redécouvrir telle que je suis réellement. J'ai remplacé cela par une visite chez un médecin diététicien et 2 séances d'aquagym par semaine. S'occuper de soi de façon positive ! Alors bon courage! On s'en sort avec le temps!(je suis en soin depuis 5 ans enfin je crois que je vois le bout du tunnel).
Qu'est-ce que le lithium? Merci à toi
Bonjour à vous tous. Depuis peu, ma femme a changé de comportement et je m'en inquiete . Pouvez-vous me donner quelques coonseils ? Merci
Voici un commencement de définition du lithium... Va sur Wikipidia, tu auras le complément. Le lithium (du grec lithos signifiant « pierre ») La production commerciale de lithium commença en 1923. Le lithium est le métal ayant la plus faible masse molaire et le plus léger, avec une densité égale à la moitié de celle de l'eau. Le lithium est souvent utilisé comme anode de batterie du fait de son grand potentiel électrochimique. Autres usages : les sels de lithium, comme le carbonate de lithium, le citrate de lithium ou l'orotate de lithium sont utilisés comme régulateur de l'humeur pour le traitement des troubles bipolaires (anciennement psychose maniaco-dépressive). Bises
ce mail n'existe pas ! Désolé.
Ton message est vraiment très peu clair. Tu ne dis pas quels sont les nouveaux comportements de ton épouse, donc on ne peut pas t'apporter une aide précise. Il faudrait que nous fournisse les symptômes précis de ta femme et peut-être que certains d'entre nous pourrons te venir en aide. Bon courage !
merci pour tes informations sur le lithium, je vais en discuter avec mon psy mais y a-t-il des effets secondaires ? Merci, Brigitte.